Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Jésus - Christ Micael
#1
Ici on doit parler de la vie et les enseignements de Jésus de Nazareth - et rien d'autre !!!!
Le livre d'Urantia consacre plus de 700 pages pour décrire sa vie

Voici des liens vers les sites importants:

https://www.urantia.org/fr/le-livre-d-ur...s-de-jesus

http://www.urantia.fr/4-la-vie-et-les-en...s-de-jesus

https://bigbluebook.org/fr/part/4/

https://urantia.nyc/aboutus/translations/
Répondre
#2
Nous trouvons dans le passage ci-dessous la technique proposée par Jésus : ne faire qu’un avec lui. De même que lui est est arrivé « à la réalisation de son identité » en ne faisant qu’un avec son Père.
Que signifie cette technique ? 
Comment ne pas tomber dans un mysticisme ou dans une religiosité excessive « à propos de JESUS »?

Alors qu’il nous est demandé de nous réaliser.


Citation :Ce sont les moments des plus grandes victoires du Maitre dans sa longue carrière mouvementée de créateur, soutien et sauveur d’un vaste univers. Après avoir vécu dans sa plénitude une vie révélant Dieu aux hommes, Jésus est maintenant en train de révéler l’homme à Dieu d’une manière nouvelle et inouïe. Il révèle maintenant aux mondes la victoire finale sur toutes les craintes d’isolement de la personnalité ressenties par la créature. Le Fils de l’Homme est finalement parvenu à la réalisation de son identité en tant que Fils de Dieu. Jésus n’hésite pas à affirmer que lui et le Père ne font qu’un. Se basant sur le fait et la vérité de cette expérience suprême et céleste, il exhorte tout croyant au royaume de ne faire qu’un avec lui, de même que lui et son Père ne font qu’un. L’expérience vivante dans la religion de Jésus devient ainsi la technique sure et certaine par laquelle les mortels terrestres, spirituellement isolés et cosmiquement solitaires, peuvent échapper à l’isolement de la personnalité avec toute sa séquelle de peurs et de sentiments d’impuissance associés. Dans les réalités fraternelles du royaume des cieux, les fils de Dieu par la foi trouvent définitivement la délivrance de l’isolement du moi, tant personnel que planétaire. Le croyant qui connait Dieu éprouve de plus en plus l’extase et la grandeur de la socialisation spirituelle à l’échelle de l’univers – la citoyenneté céleste associée à la réalisation éternelle de la destinée divine consistant à atteindre la perfection." Le Livre d’Urantia (184:4.6)
Répondre
#3
Bon Dominique,

Admettons.

N’avons nous pas une piste dans le passage :


Citation :48:6.26
Même sur Urantia, ces séraphins enseignent cette vérité éternelle : si votre propre mental ne vous sert pas bien, vous pouvez l’échanger contre le mental de Jésus de Nazareth, lequel vous sert toujours bien.

Mais alors que signifie « échanger votre  mental mal maîtrisé contre celui de Jésus », qui lui sera bien à votre service ??

Les portes sont ouvertes...et les réponses aussi.
Répondre
#4
Peu de temps avant la crucifixion - Jésus, Jean Marc et panier de pique-nique

Un grand moment.. un jeune enfant face à un fils créateur  

[Image: Del_Parson_One_Day_Alone_With_God_525.jpg]

https://bigbluebook.org/fr/177/1/

177:1.1

Tandis que Jésus allait prendre le panier du déjeuner des mains de Jean, le jeune homme s’aventura à dire : « Mais, Maitre, il pourrait arriver que tu poses le panier par terre pendant que tu t’en vas prier, et qu’ensuite tu l’oublies en poursuivant ton chemin. En outre, si je t’accompagne en portant le déjeuner, tu seras plus libre d’adorer Dieu, et je garderai surement le silence. Je ne poserai pas de questions, et je resterai près du panier quand tu iras seul à l’écart pour prier. »
Répondre
#5
(21/04/2020, 15:59)Dominique a écrit : Bon Dominique,

Admettons.

N’avons nous pas une piste dans le passage :


Citation :48:6.26
Même sur Urantia, ces séraphins enseignent cette vérité éternelle : si votre propre mental ne vous sert pas bien, vous pouvez l’échanger contre le mental de Jésus de Nazareth, lequel vous sert toujours bien.

Mais alors que signifie « échanger votre  mental mal maîtrisé contre celui de Jésus », qui lui sera bien à votre service ??

Les portes sont ouvertes...et les réponses aussi.

Salut Dominique.

Dans ton intervention : Comment ne pas tomber dans un mysticisme ou dans une religiosité excessive à propos de Jésus.
                                  : Alors que signifie échanger votre mental contre celui de Jésus, qui sera à votre service.

Pour la phrase changer son mental pour celui de Jésus, récemment j'ai fait une seconde mouture d'une ancienne étude sur le Fils Eternel, et j'ai observé qu'à l'analyse du fascicule 7-5-4 (p 86-5), que si on prend au pied de la lettre ce chapitre, à savoir que le mystère de l'incarnation des Fils Créateurs se substitue au don de personnalité dont le Fils Eternel est privé par l'absolutisme de la personnalité. Au travers du cursus des Fils Créateurs, le Fils Eternel inaugure un schéma type, à savoir que ces Fils divins au travers de leurs effusions balisent le chemin que devrons suivre les mortels ascendants. Ce trajet que nous pouvons suivant notre choix suivre, est ni plus ni moins qu'une somme d'attitudes mentales qui permettent de rester dans le cadre de ce chemin balisé par Jésus pour ne pas en sortir et nous perdre dans d'autres attitudes contraire au plan divin.  Cela peut évoquer la métaphore de changer son mental pour celui de Jésus, mais en fait c'est juste une règle de vie qui englobe en permanence notre quotidien.

Amitiés Patrick.

What do you want to do ?
New mail
Copy
Répondre
#6
Bonjour Patrick,

Je ne suis pas certain de comprendre ou de te suivre lorsque tu dis :

« Le mystère de l'incarnation des Fils Créateurs se substitue au don de personnalité dont le Fils Eternel est privé par l'absolutisme de la personnalité. »

Mais tu as sûrement raison si tu as travaillé le sujet.

Je viens de relire cet intéressant chapitre (le 7/5)

Ce que je comprends c’est que l’effusion semble chercher à compenser une impossibilité qu’a le Fils par nature de se fragmenter, et donc de contacter directement les humains.
Contrairement au Père.
Et cela donne effectivement une toute autre nature à cette « rencontre ».
Pour faire court l’idée m’est venue que l’Ajusteur nous dit:
« Voilà ce que tu devrais faire. »
Alors que le Fils nous dirait, en montrant un Fils incarné ::
« Voici comment tu dois être. »

Le concept est différent, dans le deuxième cas nous avons un exemple inspirant, qui nous porte  à une « 
globalité ».

Après concernant les choix mentaux, chacun interprète a sa sauce..intérieure.

Espérons être bien inspirés dans ces choix

Ce sera ma prière du jour :)

Amitiés  et merci pour ton intervention inspirante

Dominique
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 2 visiteur(s)