Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi
News
  • Page:
  • 1
  • 2

SUJET: Appel aux parisiens

Re: Appel aux parisiens il y a 2 ans, 7 mois #1509

  • morelli
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 192
  • Karma: 2
Salut dominique et tous les amis du forum. Je ne sais pas qui progresse le plus, et à la limite cela m'est égal, ce que je vois c'est qu'en ce qui nous concerne, nous l'A. F. L. L. U. c'est peut-être une épreuve à traverser, car comme le disait LANA2, bel et bien les membres de l'association vieillissent et ne sont pas remplacés par du sang neuf, également qu'il y ait une défection de la partie nord de la France, il suffit de comparer les membres régions par régions pour le constater. La faute à qui, à quoi, ce n'est pas le problème, nous tous lecteurs affiliés, à l'assos ou non, nous nous devons par rapport à ce merveilleux livre qu'est la révélation d'Urantia de réagir d'une manière ou d'une autre, ne serait-ce que par respect dû aux révélateurs. Pour terminer je ne suis pas le grand, "IL FAUT" ou "Y A QU'A", je suis certainement comme vous, cela me désole.

Re: Appel aux parisiens il y a 2 ans, 7 mois #1510

  • Dominikos
  • En ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 214
  • Karma: 2
Bonjour Patrick,

Il n'y a pas vraiment de problème, si ce n'est celui de notre impatience.

L'Afllu, comme le LU, sont des outils.
Si on comnmence à les considérer comme des objectifs nous tombons dans l'erreur, de mon point de vue.

Que chacun fasse son boulot au mieux et au plus près de lui-même.
Peut-on parler alors de recherche de sagesse ?

Je viens de relire le chapitre sur les limites de la Révélation (101.4.1), et j'en extrait ce passage qu me parle assez :

"La clairvoyance divine ou spirituelle est un don, mais la sagesse humaine doit évoluer.."

While divine or spiritual insight is a gift, human wisdom must evolve.


Le passage en gras est mis en valeur, sauf erreur, en italique dans la version originale.

Continuons à travailler, il en sortira bien quelque chose.

A ce propos un dernier extrait qui me plait, pour la route :

48.6.37/26
Vous apprendrez que vous accroissez vos fardeaux et diminuez vos chances de succès en vous prenant trop au sérieux. Rien n’a priorité sur le travail concernant votre sphère statutaire – le présent monde ou les suivants. Le travail de préparation pour la prochaine sphère plus élevée est fort important, mais rien n’est aussi important que de travailler dans le monde sur lequel vous vivez actuellement. Mais, bien que le travail soit important, le moi ne l’est pas. Quand vous vous sentez important, vous perdez tant d’énergie à justifier la fierté de votre égo qu’il reste peu d’énergie pour faire le travail. C’est l’importance attachée au moi et non l’importance attachée au travail qui épuise les créatures immatures. C’est l’élément moi qui épuise, et non l’effort pour aboutir. Vous pouvez faire une œuvre importante si vous ne vous attribuez pas d’importance. Vous pouvez faire plusieurs choses aussi facilement qu’une seule si vous laissez votre moi de côté. La variété est reposante, c’est la monotonie qui use et épuise. Jour après jour, la veille ressemble au lendemain – elle n’offre que l’alternative de la vie ou de la mort.

Dernière édition: il y a 2 ans, 7 mois par Dominikos.

Re: Appel aux parisiens il y a 2 ans, 7 mois #1512

  • morelli
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 192
  • Karma: 2
Salut Dominique mon ami.
Pour ce qui est de l'impatience, tu as sans doute raison. Quant au chapitre choisi pour étayer ton raisonnement, tu sais, je suppose comme moi, qu'une des particularités du L. U., c'est de souffler le chaud et le froid, suivant les chroniqueurs, l'on peut lire "ne donne un conseil que si on te le demande" et plus loin "personne n'allume une lampe pour la couvrir d'un boisseau". Je suis persuadé qu'il y a pléthore d'exemples de ce genre dans notre livre.
Donc effectivement, advienne ce qui doit advenir, mais pour ma part, d'essayer de garder le potentiel déjà acquis comme lecteurs du L. U. n'est par forcément faire du prosélytisme à tous crins.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Dominikos

Re: Appel aux parisiens il y a 2 ans, 7 mois #1513

  • Dominikos
  • En ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 214
  • Karma: 2
Merci Patrick de ce rappel

Quoique l'on fasse chacun " voit midi à sa porte" comme dit l'expression .

C'est au moins une certitude.

Mais bon reprenons nos échanges sur ces très étonnants fascicules.

Amitiés

Re: Appel aux parisiens il y a 2 ans, 7 mois #1517

  • ivanstol
  • Hors ligne
  • Senior Boarder
  • fusionner
  • Message: 74
  • Karma: 1
Bonjour,

L'humanité est toujours imprévisible. En plus, il n'y a aucun guide visible et ayant autorité.

L'AFLLU a connu une "gloire" courte de 100 membres mais ceci n'a jamais été le cas depuis longtemps, donc pas d'affolement. De plus, si certain lisent le LU aujourd'hui et qu'ils attendent comme moi 20 ans avant de contacter d'autres lecteurs, alors il n'y a peut être aucun soucis à se faire.

Faîtes confiance à l'évolution et à l'humanité et profitez des événements qui arrivent.

Ivan

Re: Appel aux parisiens il y a 2 ans, 7 mois #1523

  • Lucas
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • "donner priorité aux valeurs spirituelles"p1581.
  • Message: 186
  • Karma: 0
[quote="Xénon" post=1507]C'est la sitution politique de notre pays qui préoccupe beaucoup de gens. Tout s'en ressent, en commençant par l 'aspect philosophico-religieux. Il faut avoir confiance en notre Père Céleste et afficher notre foi sans en rougir. Allez voir ce qui se passe sur les sites américains et vous comprendrez pourquoi ils progressent beaucoup plus que les lecteurs français.

Amitiés[/quote

P.803 - §12 Dans les États évolués, on estime que le service politique représente le plus haut degré de dévouement de la citoyenneté. La plus grande ambition des citoyens les plus sages et les plus nobles est de gagner la récognition civile, d'être élus ou nommés à un poste gouvernemental de confiance. Les gouvernements de ces États confèrent leurs plus hauts honneurs, en reconnaissance de services, à leurs fonctionnaires civils et sociaux. Les honneurs sont ensuite octroyés, dans l'ordre suivant, aux philosophes, aux éducateurs, aux savants, aux industriels et aux militaires. Les parents sont dument récompensés par l'excellence de leurs enfants. Quant aux chefs purement religieux, ils sont les ambassadeurs d'un royaume spirituel et reçoivent leur véritable récompense dans un autre monde.
  • Page:
  • 1
  • 2
Temps de génération de la page: 0.21 secondes