Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi

La cinquième révélation. Le livre d'Urantia
(1 visualisation(s)) (1) Invité
sous titre cinquième révélation

SUJET: La cinquième révélation. Le livre d'Urantia

Re: La cinquième révélation. Le livre d'Urantia il y a 5 mois #3094

  • Dominikos
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 179
  • Karma: 2
morelli écrit:

...et à mon sens sa seule et principale affirmation à retenir c'est "la paternité de Dieu et la fraternité des hommes qui en découle".
L'étude des significations soutenues par le L. U. ne sert à) rien si cette étude n'est pas suivie de la tentative d'application au quotidien de ces significations. Lorsque cette méthode de vie est essayée avec ardeur et volonté, toutes les infos de cette révélation peuvent devenir une évidence, et cela peut engendrer énormément de joie de savoir comment ça marche...
Pour ceux qui y croient évidemment, cela devient d'une lucidité sans nom.

Amitiés P. Morelli.


Bonjour Patrick ,

Tu as bien raison
Si nous arrivions à incarner , dans le lectorat,cette simple vérité alors nous pourrions être surpris de voir venir d’autres chercheurs, venant d’autres milieux, d’autres cultures , d’autres religions , et découvrir ainsi qu’il y du monde sur ce chemin.
Évidemment pour cela il ne faut pas être dans un état d’esprit de conquête ou de conversion à ses croyances .

Re: La cinquième révélation. Le livre d'Urantia il y a 5 mois #3095

  • samuel
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Lecteur et étudiant du livre d’Urantia depuis 2001
  • Message: 160
  • Karma: 0
Salut à vous tous,
L’intellect demande impérieusement ; Pourquoi suis-je là ? Quel est le bute de cette existence ? Ou allons-nous ? La vie qui m’entoure est-elle intelligemment faite ? Un dieu créateur existe-t-il ? Y-a-t-il un plan Divin de création ? Y-a-t-il une hiérarchie dans le plan créateur de Dieu ?.....................................

C’est grâce aux révélations successives et à la cinquième que notre intellect s’harmonise au mieux avec le cœur (spirituel).

Tout en nous en l’Amour de Dieu.
Samuel
« L'esprit intuitif est un don sacré et l'esprit rationnel est un serviteur fidèle. Nous avons créé une société qui honore le serviteur et a oublié le don.» - Albert Einstein

Re: La cinquième révélation. Le livre d'Urantia il y a 3 mois, 1 semaine #3168

  • tor
  • Hors ligne
  • Platinum Boarder
  • Message: 571
  • Karma: 2
J’entends dire autour de moi que pour faire connaitre le livre d’Urantia il faut d’abord parler de la spiritualité en générale et ensuite introduire le livre d’urantia. (Je crois qu'Erick et Ivan sont de cet avis)

Mon approche est entièrement différente.

Quand je parle du livre d’Urantia à quelqu’un j’utilise tout de suite des termes comme « révélation, intervention divine, messages supra humains et administration de l’univers. »
Tant pis si l’individu en face de moi me trouve un peu illuminé.

Je ne souhaite pas perdre mon temps avec du bla bla ésotérique/spirituel/religieux

Mais il y a d’autres approches…

On reviens toujours à la question : Comment parler du livre d’Urantia ?
Dernière édition: il y a 3 mois, 1 semaine par Bgondontaire.

Re: La cinquième révélation. Le livre d'Urantia il y a 3 mois, 1 semaine #3170

  • Dominikos
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 179
  • Karma: 2
Bonjour Tor,

Dans tous les cas il me semble important de se rappeler ceci :

180:5.2 (1949.4) La vérité divine est une réalité vivante discernée par l’esprit. La vérité n’existe que sur les niveaux spirituels supérieurs de la réalisation de la divinité et de la conscience de la communion avec Dieu. Vous pouvez connaitre la vérité et vous pouvez vivre la vérité ; vous pouvez expérimenter la croissance de la vérité dans l’âme, et jouir de la liberté que sa lumière apporte au mental ; mais vous ne pouvez pas emprisonner la vérité dans des formules, des codes, des crédos, ou dans des modèles intellectuels de conduite humaine. Si vous entreprenez de formuler humainement la vérité divine, elle ne tarde pas à mourir. Même en mettant les choses au mieux, le sauvetage posthume de la vérité emprisonnée ne peut aboutir qu’à réaliser une forme particulière de sagesse intellectuelle glorifiée. La vérité statique est une vérité morte, et seule la vérité morte peut être considérée comme une théorie. La vérité vivante est dynamique et ne peut jouir que d’une existence expérientielle dans le mental humain.”


Donc le sujet du LU en tant que tel me paraît secondaire.

Pour le reste, la distribution du LU, je crois qu’il y a des gens responsables de cette affaire à la Fondation.
Et à ma connaissance tout se passe bien.
Enfin à partir du moment où on ne considère pas le LU comme un produit avec des objectifs de vente à court terme, et des impératifs manageriaux dignes de n’importe quelle PME.

No stress
Dernière édition: il y a 3 mois, 1 semaine par Dominikos.

Re: La cinquième révélation. Le livre d'Urantia il y a 3 mois, 1 semaine #3173

  • morelli
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 182
  • Karma: 2
Salut Tor.

Pour te donner une piste afin de répondre à ta question, comment parler du L. U. Dans le prochain lien du 15 juin, il va y avoir un article intitulé "la compte-goutte, la cuillère et la pelle" de David Linthicum, c'est assez judicieux, tu me diras ce que tu en penses.

Amitiés P. Morelli.

Re: La cinquième révélation. Le livre d'Urantia il y a 3 mois #3176

  • Le Coeur
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 221
  • Karma: 1
Bonjour à tous,

Dominikos, citant le discours d'adieu de Jésus, écrit:
La vérité n’existe que sur les niveaux spirituels supérieurs de la réalisation de la divinité et de la conscience de la communion avec Dieu. (…) vous pouvez vivre la vérité (…) mais vous ne pouvez pas emprisonner la vérité dans des formules, des codes, des crédos, ou dans des modèles intellectuels de conduite humaine. Si vous entreprenez de formuler humainement la vérité divine, elle ne tarde pas à mourir. (180:5.2).

Cela semble alors très clair : Nous pouvons parler autant que nous voulons du Livre d'Urantia… nous ne saurions exprimer la vérité.

(Si l'on en croit du moins le Livre d'Urantia. Mais du coup… ce que je dis là, est-ce bien… la vérité ? )

Pour essayer néanmoins de répondre à la question torienne : « Comment parler du Livre d'urantia ? » Peut-être pouvons-nous nous inspirer de Jésus, qui tâchait de présenter la vérité par des discours adaptés à chaque interlocuteur, non pas en méprisant ses convictions, mais en le prenant là où il se trouvait pour l'amener à envisager d'autres prolongements, un autre chemin.

On peut à cet égard se rappeler l'épisode d'Urmia (fascicule 134, chapitre 3).

Le maître mot de cette école des religions était tolérance. Mais il ne s'agissait pas de ce concept sous-tendant nos sociétés, qui consiste seulement à supporter, bon gré mal gré, que d'autres pensent différemment. A Urmia, les intervenants étaient engagés à rechercher ce qui pouvait rapprocher leurs doctrines, en renonçant à se proclamer spirituellement supérieurs aux autres. Tout Enfant du Paradis et Créateur de l'Univers qu'il fût, Michaël adhéra sans défaillir à cette règle.

Dommage que ses successeurs n'eussent pas eu la même disposition d'esprit :

134:6.15 (1491.8) Les répercussions des enseignements de Jésus auraient été beaucoup plus grandes si les éducateurs chrétiens ultérieurs qui professèrent à la faculté d’Urmia avaient fait preuve de plus de sagesse et exercé plus de tolérance.

134:6.16 (1491.9) le choix des éducateurs par Abner fut très malheureux, en ce sens qu’ils se montrèrent inflexibles et intransigeants. Ces enseignants cherchèrent à faire dominer leur religion sur les autres croyances

134:6.17 (1491.10) Comme la confusion s’accrut au sein de la faculté, les trois frères retirèrent leur appui financier, et, au bout de cinq ans, l’école ferma.

Lorsque nous prétendons parler au nom de Dieu, essayons donc de ne pas partager le narcissisme cosmique de ces premiers chrétiens, sous peine d'obtenir un résultat tout aussi désastreux…
Dernière édition: il y a 2 mois, 3 semaines par Le Coeur. Raison: orthographe
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Dominikos
Temps de génération de la page: 0.24 secondes