Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi

La cinquième révélation. Le livre d'Urantia
(1 visualisation(s)) (1) Invité
sous titre cinquième révélation

SUJET: La cinquième révélation. Le livre d'Urantia

Re: La cinquième révélation. Le livre d'Urantia il y a 4 mois #3086

  • Dominikos
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 175
  • Karma: 2
tor écrit:
....

Certains lecteurs du livre d’Urantia pensent que la survie est assurée grâce à la lecture du livre.
Ils pensent aussi qu’ils vont se réveiller le troisième jour après la mort – et qu’ils sont dans le troisième cercle psychique de croissance humaine.

Pour moi c’est trop facile – il faut faire quelque chose de plus pour survivre…
Il faut conquérir les cercles psychiques – c’est un combat – pas la lecture d’un livre..

Fascicule 110. Position des Ajusteurs par rapport aux mortels individuels - 6. Les sept cercles psychiques
urantia.nyc/fre01/110.html#110_6


Bonjour Tor,

Tout le monde a le droit de rêver .

Certains pensent que la porte est grande ouverte, d’autres que le filtre est plus serré pour passer dans l’au-delà.

Ce qui me gêne plus est que beaucoup pensent que la simple compréhension des mecanismes de l’univers à travers l’etude d’un livre est en soit un facteur d’évolution spirituelle.

A partir du moment où le lego se coordonne correctement dans la tête de chacun, que chacun a bien appris sa leçon tout serait alors ok.

Ce n’est pas sérieux.

L’etude est une pratique pour nous aider à saisir les significations des choses .
Elle n’est pas une fin en soi.

C’est un peu comme pratiquer de la gymnastique en salle.

Certains, par la reoxygenation du cerveau, vont penser « mieux » plus sereinement, être éclairés par de nouvelles idées dans leur quotidien.

D’autres vont simplement avoir des muscles plus développés.

Cela dépend des individus .
Dernière édition: il y a 4 mois par Dominikos.

Re: La cinquième révélation. Le livre d'Urantia il y a 4 mois #3087

  • samuel
  • Hors ligne
  • Expert Boarder
  • Lecteur et étudiant du livre d’Urantia depuis 2001
  • Message: 156
  • Karma: 0
Salut à vous tous,
La foi vivante s’harmonise avec l’intellect à la lecture d’un livre comme le livre d’Urantia.
La foi mise en action reste néanmoins le critère principal de la certitude de sa propre survie.
Puissions nous travaillez à établir l’équilibre spirituel, intellectuel et physique le plus tôt possible.
Samuel
« L'esprit intuitif est un don sacré et l'esprit rationnel est un serviteur fidèle. Nous avons créé une société qui honore le serviteur et a oublié le don.» - Albert Einstein

Re: La cinquième révélation. Le livre d'Urantia il y a 4 mois #3089

  • morelli
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 179
  • Karma: 2
Salut à tous.

Bien vu Dominique, l'étude du L. U. en tant que leçon apprise n'est pas un sésame pour la survie, le L.U. est un crédo, et à mon sens, sa principale et seule affirmation à retenir c'est "la paternité de Dieu et la fraternité des hommes qui en découle".
L'étude des significations soutenues par le L. U. ne sert à) rien si cette étude n'est pas suivie de la tentative d'application au quotidien de ces significations. Lorsque cette méthode de vie est essayée avec ardeur et volonté, toutes les infos de cette révélation peuvent devenir une évidence, et cela peut engendrer énormément de joie de savoir comment ça marche...
Pour ceux qui y croient évidemment, cela devient d'une lucidité sans nom.

Amitiés P. Morelli.

Re: La cinquième révélation. Le livre d'Urantia il y a 4 mois #3090

  • tor
  • Hors ligne
  • Platinum Boarder
  • Message: 560
  • Karma: 2
Salut Samuel

Je te cite :
La foi mise en action reste néanmoins le critère principal de la certitude de sa propre survie.

Une très belle phrase – à méditer.

Mais.. deux questions :

Un homme peut-il être certain d’avoir les qualités nécessaires pour survivre ?

Un être humain peut-il être sûr que sa manière de vivre a valeur de survie ?

Le livre d’Urantia dit que la résurrection n’est pas automatique


Voici une recherche sur "valeur de survie"

www.urantia.fr/index.php/component/searc...e=exact&limit=20
Dernière édition: il y a 3 mois, 4 semaines par Bgondontaire.

Re: La cinquième révélation. Le livre d'Urantia il y a 3 mois, 4 semaines #3091

  • Le Coeur
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 219
  • Karma: 1
Tor écrit:
Certains lecteurs du livre d’Urantia pensent que la survie est assurée grâce à la lecture du livre.

Les fidèles de n'importe quelle religion ont tendance à penser que leur livre sacré les conduira au Paradis. Voire même qu'ils ne trouveront dans l'autre monde que leurs coreligionnaires.

Mais aimer Dieu, aimer son prochain, chérir la vérité et la justice, et agir en conséquence… c'est cela, et seulement cela, qui apporte le salut. Il n'est pas une religion qui ne nous engage dans cette voie, et rien n'indique que, sur ce chemin, les lecteurs du Livre d'Urantia soient plus avancés que les autres.

Tor écrit:
Ils pensent aussi qu’ils vont se réveiller le troisième jour après la mort – et qu’ils sont dans le troisième cercle psychique de croissance humaine.

Certes, on ne voit pas pourquoi une personne sincèrement engagée dans un parcours d'élévation spirituelle se verrait retirer la possibilité de le poursuivre dans l'autre monde. Mais si nous étions trop assurés de franchir le cap de la mort, sans doute nous contenterions-nous du minimum. Autant que la perspective d'un réveil dans l'au-delà, l'intérêt du Livre d'Urantia (et d'autres) est qu'il nous incite à, déjà, ne pas nous endormir ici-bas… sur des lauriers que nous n'avons pas encore.

Car s'endormir, c'est stagner. Et stagner… c'est s'endormir pour toujours (435.5).

Tor écrit:
Pour moi c’est trop facile – il faut faire quelque chose de plus pour survivre…
Il faut conquérir les cercles psychiques – c’est un combat – pas la lecture d’un livre.
(…) urantia.nyc/fre01/110.html#110_6

A quoi bon lire, en effet, si l'on ne comprend pas ce qui est écrit. Et puis… il n'est pas besoin de livre pour comprendre l'amour. En outre, concernant les sept cercles, ce chapitre nous porte à relativiser :

« Beaucoup de mortels vivant sur Urantia ont franchi ces cercles, mais la fusion dépend encore d’accomplissements spirituels plus grands et plus sublimes » (110:7.1)

Gageons que ceux qui en sont aux ultimes niveaux sont moins enclins à s'interroger sur le numéro de leur cercle psychique qu'à travailler à se rapprocher encore davantage de Dieu.
Dernière édition: il y a 3 mois, 4 semaines par Le Coeur. Raison: style

Re: La cinquième révélation. Le livre d'Urantia il y a 3 mois, 4 semaines #3093

  • samuel
  • Hors ligne
  • Expert Boarder
  • Lecteur et étudiant du livre d’Urantia depuis 2001
  • Message: 156
  • Karma: 0
Salut Tor,
A titre perso et sans prétention, je pense que l’on peu vivre dans l’assurance formelle de sa survie personnelle.

LU/P.1112 - §4 « Les enseignements de Jésus constituèrent la première religion d'Urantia embrassant si pleinement une coordination harmonieuse de connaissance, de sagesse, de foi, de vérité et d'amour pour fournir complètement et simultanément la tranquillité temporelle, la certitude intellectuelle, l'illumination morale, la stabilité philosophique, la sensibilité éthique, la conscience de Dieu et l'assurance formelle de la survie personnelle. La foi de Jésus indiqua le chemin vers la finalité du salut humain, vers l'ultimité de l'aboutissement universel des mortels, puisqu'elle assurait :

1. La délivrance des entraves matérielles dans la réalisation personnelle de la filiation avec Dieu, qui est esprit.

2. La délivrance de l'esclavage intellectuel : l'homme connaîtra la vérité, et la vérité l'affranchira.

3. La délivrance de l'aveuglement spirituel, la réalisation humaine de la fraternité des êtres mortels et la conscience morontielle de la fraternité de toutes les créatures de l'univers ; la découverte de la réalité spirituelle par le service et la révélation de la bonté des valeurs spirituelles par le ministère.

4. La délivrance de l'incomplétude du moi, par le fait d'atteindre les niveaux spirituels de l'univers et finalement par la réalisation de l'harmonie de Havona et la perfection du Paradis.

5. La délivrance du moi, échappant aux limitations de la conscience de soi par l'aboutissement aux niveaux cosmiques du mental Suprême et par la coordination avec les accomplissements de tous les autres êtres conscients de soi. »

A plus.
Samuel
« L'esprit intuitif est un don sacré et l'esprit rationnel est un serviteur fidèle. Nous avons créé une société qui honore le serviteur et a oublié le don.» - Albert Einstein
Temps de génération de la page: 0.24 secondes