Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi

La cinquième révélation. Le livre d'Urantia
(1 visualisation(s)) (1) Invité
sous titre cinquième révélation

SUJET: La cinquième révélation. Le livre d'Urantia

Re: La cinquième révélation. Le livre d'Urantia il y a 9 mois, 3 semaines #2759

  • tor
  • Hors ligne
  • Platinum Boarder
  • Message: 560
  • Karma: 2
Je viens d'interroger Google sur le terme "révélation"
Voici la réponse de Wikipedia - qui ne parle pas de la révélation Urantia

fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9v%C3%A9lation
La révélation est, pour une religion monothéiste, la connaissance qu'elle affirme détenir directement de son dieu. Les manifestations divines par lesquelles cette connaissance est parvenue aux hommes sont tantôt des apparitions (théophanies), tantôt l'inspiration à des prophètes de textes considérés comme sacrés. Des religions abrahamiques comme le judaïsme, le christianisme et l'islam, en particulier, sont dites révélées.

D'autres acceptions du terme révélation sont la révélation continue.
Dernière édition: il y a 9 mois, 3 semaines par tor.

Re: La cinquième révélation. Le livre d'Urantia il y a 9 mois, 3 semaines #2761

tor écrit:
Je viens d'interroger Google sur le terme "révélation"
Voici la réponse de Wikipedia - qui ne parle pas de la révélation Urantia



Le livre d'Urantia est la première présentation de la vérité sous forme de livre.

Pas la Bible ni le Coran. L'apocalypse de Jean était une grande révélation avant d'être adultérée.

C'est ce que révèle le livre d'Urantia.
Dieu est notre Père qui nous aime.

Re: La cinquième révélation. Le livre d'Urantia il y a 4 mois #3081

  • tor
  • Hors ligne
  • Platinum Boarder
  • Message: 560
  • Karma: 2
Dans un autre cadre Max nous a mis sur une piste intéressante avec cette citation :

« Ce qui assure la survie n’est pas tellement ce que le mental comprend, mais plutôt ce que le mental cherche à comprendre. »
bigbluebook.org/fr/111/1/5/ Fascicule 111 L’Ajusteur et l’âme - 1. Le cadre mental du choix

Il faut donc chercher – être un chercheur – pour être candidat à la survie.

Question :
Sommes-nous des chercheurs ou des lecteurs d’un livre ?

Re: La cinquième révélation. Le livre d'Urantia il y a 4 mois #3082

  • Le Coeur
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 219
  • Karma: 1
Bonjour les amis,

Tor écrit:
« Ce qui assure la survie n’est pas tellement ce que le mental comprend, mais plutôt ce que le mental cherche à comprendre. »
bigbluebook.org/fr/111/1/5/ Fascicule 111 L’Ajusteur et l’âme - 1. Le cadre mental du choix

Dans le même paragraphe, il est écrit : « Ce n’est pas tant le fait pour l’homme d’être conscient de Dieu qui se traduit par son ascension de l’univers, mais plutôt son désir ardent de rencontrer Dieu »

Il existe par exemple des témoignages de personnes rapportant leur expérience d'union avec ce que d'aucuns appellent « la conscience absolue », ou la Surâme, ou « l'Unique » ou « L'Esprit Universel » ou simplement Dieu, ou autre. Cela peut se produire suite à certaines pratiques spirituelles ou ésotériques, mais aussi de façon impromptue.

Ceux qui étaient dans une démarche mystique, et qui attendaient cela comme un aboutissement, y ont trouvé certes une sorte de confirmation. Mais n'en n'ont été guère plus avancés. Ils ont alors compris que notre destinée ne peut s'accomplir au sein de l'absolu immobile, mais dans la dynamique infinie des relations personnelles.

Le LU d'ailleurs parle de « la surâme du grand univers, la conscience du cosmos fini » dans sa description de Dieu le Suprême (117:1.1).

Tout en reconnaissant au Brahmanisme le mérite d'avoir touché de très près ce concept, il critique sa vision trop abstraite du retour de l'âme au Brahman, l'ayant conduit à rejeter tout idéal de personnalité individuelle (94:3.4).

Mais l'Orient n'est pas pour autant exempt de sagesse :

Le but n'est pas seulement le but, mais le chemin qui y conduit (Lao-tseu).
Le bonheur ne se trouve pas au sommet de la montagne, mais dans la façon de la gravir (Confucius).
Je ne cherche pas à connaitre les réponses, je cherche à comprendre les questions (Confucius).

Et pour revenir au cœur du sujet :
La plus grande révélation est le silence (Lao-tseu)

Alors…

Dernière édition: il y a 4 mois par Le Coeur. Raison: style

Re: La cinquième révélation. Le livre d'Urantia il y a 4 mois #3083

  • Dominikos
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 175
  • Karma: 2
tor écrit:

Question :
Sommes-nous des chercheurs ou des lecteurs d’un livre ?


Bonjour Tor,

C’est une question Importante que tu soulèves.
Il est certain que pour beaucoup de gens nous pouvons être pris pour des obsédés du LU.

Et le pire est qu’ils ont souvent raison.

Je ne sais plus qui a dit que la Vérité libère.

Alors peut être que c’est le vrai baromètre : sommes nous plus libres ou au contraire emprisonnés dans un système ?


Mais reprenons l’étude du LU...pour être libre.
Dernière édition: il y a 4 mois par Dominikos.

Re: La cinquième révélation. Le livre d'Urantia il y a 4 mois #3084

  • tor
  • Hors ligne
  • Platinum Boarder
  • Message: 560
  • Karma: 2
Bonjour Le Coeur, Dominique et tous

Je reprends la citation de Max (un peu plus haut)
« Ce qui assure la survie n’est pas tellement ce que le mental comprend, mais plutôt ce que le mental cherche à comprendre. »
bigbluebook.org/fr/111/1/5/ Fascicule 111 L’Ajusteur et l’âme - 1. Le cadre mental du choix

Il faut donc chercher – être un chercheur – pour être candidat à la survie.

Certains lecteurs du livre d’Urantia pensent que la survie est assurée grâce à la lecture du livre.
Ils pensent aussi qu’ils vont se réveiller le troisième jour après la mort – et qu’ils sont dans le troisième cercle psychique de croissance humaine.

Pour moi c’est trop facile – il faut faire quelque chose de plus pour survivre…
Il faut conquérir les cercles psychiques – c’est un combat – pas la lecture d’un livre..

Fascicule 110. Position des Ajusteurs par rapport aux mortels individuels - 6. Les sept cercles psychiques
urantia.nyc/fre01/110.html#110_6
Dernière édition: il y a 4 mois par tor.
Temps de génération de la page: 0.22 secondes