Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi
sous titre cinquième révélation

SUJET: Les mondes des non-respirateurs

Re: Les mondes des non-respirateurs il y a 3 ans, 4 mois #572

  • ventvif
  • Hors ligne
  • Junior Boarder
  • Message: 27
  • Karma: 1
Bonjour Claude
Dans le classement des types électriques le 9 iem classements comprend 3% et le pourcentage des non respirateur dans Nébadon est de 3%. Pour ce qui de 1, 2, 3 cerveaux je n’ai pas vraiment lit rien à ce sujet peut être Bonabo pourrais nous éclairé.
A plus pierre

Re: Les mondes des non-respirateurs il y a 3 ans, 4 mois #575

  • bonabo
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 231
  • Karma: 3
Il n'y a pas de référence pour dire que les non-respirateurs sont des êtres à un cerveau. J'avais déduit cela par le fait que les non-respirateurs sont candidats à la fusion avec l'Esprit. En faisant la comparaison avec les hommes des âges primitifs, j'en avais conclu que le mental des non-respirateurs était inférieur au nôtre. Ce qui est possible, mais pas certain. Je me suis doublement trompé parce que le classement des êtres à un, deux ou trois cerveaux n'interfère pas avec la fusion avec les Ajusteurs.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: ventvif

Re: Les mondes des non-respirateurs il y a 3 ans, 4 mois #584

  • Le Coeur
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 244
  • Karma: 1
Bonjour,

Bonabo écrit:
En faisant la comparaison avec les hommes des âges primitifs, j'en avais conclu que le mental des non-respirateurs était inférieur au nôtre. Ce qui est possible, mais pas certain. Je me suis doublement trompé parce que le classement des êtres à un, deux ou trois cerveaux n'interfère pas avec la fusion avec les Ajusteurs.

En effet.

De manière générale, d'ailleurs, il peut être prudent de ne pas se hâter de classer d'autres humanités, ou d'autres groupes, dans une catégorie « inférieure »
(on pourrait avoir des surprises).


Primitifs ?

Par exemple, le fait qu'ils fusionnent avec l'Esprit ne signifie pas forcément que les non-respirateurs soient des primitifs.

Comme tous les types humains, ils passent bien sûr par un stade primitif.
Durant ces âges farouches, les non-respirateurs, comme les autres, sont classés parmi les créatures de la première série c'est à dire des « mortels chez qui le séjour de l’Ajusteur est passager ou expérientiel » (445.9) 40:5.8.

A ce stade, effectivement, les mortels « ne réussissent pas à atteindre la fusion avec l’Ajusteur ». Aussi « les âmes de ce type qui recherchent Dieu atteignent la vie éternelle par l’embrassement spirituel de l’Esprit-Mère de l’univers local. »

Mais, nous dit le LU, l'appartenance à la première série « est temporaire pour toute planète en évolution ».

Au bout d'un certain temps, les mondes habités sortent du stade primitif, et leurs humains entrent donc dans une autre catégorie.

En l’occurrence, selon le fascicule 40 (Les Fils Ascendants de Dieu) les non-respirateurs rejoignent alors la deuxième série, « type qui ne fusionne pas avec leur ajusteur ».

Du moins une grande partie d'entre eux, puisque le Puissant Messager nous dit seulement que « Beaucoup de types non respirateurs entrent dans cette catégorie » (446.3) 40:5.12.

« Beaucoup » ne signifie pas « tous ». Cependant, le Melchizédek qui décrit les sphères de non-respiration nous affirme sans nuances que « Les habitants de ces mondes (…) sont candidats à la fusion avec l’Esprit. » (564.1) 49:3.5.

On peut donc en déduire que les non-respirateurs sont soit de la série 1 (primitifs) soit de la série 2 (non destinés à fusionner avec l'Ajusteur).

Cela dit, il était logique de penser que les non-respirateurs ne restent pas des primitifs puisque, nous apprend-on, ils sont capables d'établir « des installations électriques qui consument ou détournent les météores » et de se protéger des « formidables fluctuations énergétiques » grâce à des « constructions spéciales d’isolement protecteur » (563.6) 49:3.3.





Proches de nous

Mais si ces races peuvent être très évoluées, qu'en est-il de celle qui « habite une sphère très proche d’Urantia » ?

L'argument a déjà été avancé : si une autre civilisation hautement technologique était présente dans le système solaire, elle aurait vraisemblablement déjà été détectée par nos astrophysiciens. D'autant que les sphères de non-respiration semblent ne pas avoir d'enveloppe gazeuse susceptible de dissimuler leur surface à la vue de nos instruments d'observation.

Mais si nos voisins non-respirateurs sont encore des primitifs, pourquoi le digne représentant de l'École d'Administration Planétaire prend-il soin de préciser qu'ils présenteraient « plus que de l’intérêt » pour nous.

Certes, connaître des peuples d'un autre monde serait assez intéressant. Mais pourquoi spécifie-t-il : « plus que de l’intérêt » ?
Qu'y aurait-il de particulièrement profitable à retirer de la rencontre avec ces primitifs ?

S'il s'agit de retrouver une sorte de « sagesse ancestrale » ou « naturelle » nous pouvons nous tourner vers les tribus proches des origines qui existent encore sur notre propre monde.

Bien sûr, un point de vue étranger est toujours enrichissant. Mais les Révélateurs ne se privent pas, par ailleurs, de dénoncer notre tendance à imposer des cultures avancées à des sociétés inférieures, désastreuse inclination qui serait la cause d'une grande part des maux de l'humanité. Pourquoi, alors, encourageraient-ils une rencontre avec une humanité primitive appelée à vivre sa propre évolution ?

En fait, le point sur lequel ces non-respirateurs sont censés mériter notre attention est précisé.
Il s'agit de « la conduite planétaire » :

(564.2) 49:3.6 La conduite planétaire des non-respirateurs présenterait plus que de l’intérêt pour vous, parce qu’une race de ces êtres habite une sphère très proche d’Urantia.

Un fascicule, le 72e, est, on le sait, tout entier consacré à la description d'une « planète sœur », dont le gouvernement est présenté comme un modèle. Cette sphère, qui a subi comme nous les défections d'un Prince Planétaire et d'un Fils Matériel mais n'a pas bénéficié de la venue d'un Fils d'Effusion, a évité certaines de nos erreurs, et produit une société bien supérieure à la nôtre. Cette planète, cependant, est manifestement atmosphérique (fortes pluies, vaste réseau hydraulique, agriculture et horticulture développées).

Pourquoi nous incite-t-on à nous pencher sur un monde sans atmosphère ? En quoi « la conduite planétaire » d'un environnement si différent pourrait-il nous inspirer ?

Prenons alors pour hypothèse que ces non-respirateurs du voisinage sont eux-aussi technologiquement avancés. Admettons qu'il existe des raisons qui nous ont empêché, jusqu'à présent, de déceler leur présence. Il y a alors effectivement quelque-chose chez eux qui pourrait présenter pour nous « plus que de l'intérêt ».





En effet, même si la perspective d'un cataclysme éradiquant toute vie sur la Terre à brève échéance ne semble pas compatible avec certaines données du Livre d'Urantia (voir la troisième partie de l'intervention #544 du sujet consacré aux médians) cela n'exclut pas qu'un ou plusieurs corps célestes ne puissent venir un jour faire des dégâts importants, et même lourds de conséquences, à notre planète.

Nous aurions alors, effectivement, beaucoup à gagner à connaître certaines techniques des non-respirateurs : celles les protégeant contre les météorites.

Si demain nos scientifiques détectaient une forme de vie avancée sur un globe dépourvue d'atmosphère, ce n'est peut-être pas la première question qu'ils se poseraient, mais elle viendrait vraisemblablement assez vite.

Le LU, certes, n'est pas très explicite à ce sujet , mais il est vrai que plus de détails ne nous avanceraient pas à grand-chose. Et puis, il avoue : « Il vaut mieux que les hommes ne reçoivent pas une révélation excessive ; cela étouffe l’imagination » (330.2) 30:0.2.

Puisqu'on semble nous y inviter, laissons-nous donc aller encore un peu à la spéculation…
Il y a en effet une troisième hypothèse.

Des reculs de civilisation, certains considérables, se sont produit, nous le savons, sur notre monde.
De tels évènements peuvent donc avoir lieu aussi sur d'autres planètes, surtout dans notre système perturbé.

Nos non-respirateurs peuvent ainsi avoir édifié une grande civilisation. Mais suite à divers problèmes (écologiques, géopolitiques, technologiques, sociaux, etc.) la société a pu s'effondrer. Désormais, sur cet astre proche, ne subsisteraient plus que les descendants d'une vieille culture, parmi les vestiges d'un passé glorieux et légendaire, où s'efface progressivement le souvenir d'une science devenue incompréhensible.

C'est pourquoi il n'émettent plus de signaux détectables. Pourtant, peut-être savent-ils la raison de leur déchéance. Une mauvaise conduite planétaire, par exemple. Dont certains aspects, pourquoi pas, pourraient nous concerner. Nous aurions alors peut-être, en effet, avantage à les connaître.

Ceci posée, ces idées, convenons-en, ne nous avancent pas beaucoup aujourd'hui.

L'approche matérialiste ne semblant pas nous permettre d'en retirer davantage , voyons si ces informations ne contiendraient pas quelque enseignement plus spirituel (puisque, après tout, c'est le but essentiel de toute révélation).





Enfants de l'Esprit

Faute d'une fusion avec les fragments du Père, les non-respirateurs une fois repersonnalisés n'ont pas, sous leur nouvelle forme, de perspective d’accomplissement paradisiaque.
Devenus immortels, en effet, ils appartiendront à l'univers local (452.2) 40:10.2.

L'attaché de Gabriel décrit néanmoins un processus d’ascension extrêmement sélectif qui laisse malgré tout aux survivants par l'Esprit un très léger espoir d'aboutissement sur Havona (453.4) 40:10.9.

Précédemment, furent évoqués les liens de parenté pouvant exister entre des créatures de types différents.

On peut alors remarquer que, par cette filiation avec « la manifestation dans l’univers local de la Source-Centre Troisième » et leur ancrage au service du royaume, les non-respirateurs peuvent être rapprochés d'un autre groupe : les ordres séraphiques.

Ces derniers, en effet, sont eux-aussi habités par une individualisation de l’esprit de la Divine Ministre, et également voués à servir leur univers de naissance pendant des âges et des âges, avec un zèle sans faille.

Comparer ces personnalités libres comme l'air que sont les anges, ces sillonneurs de l'espace, purement spirituels, avec des créatures prisonnières de la chair, et captives d'un monde que l'absence d'atmosphère expose à tous les dangers venus de l'espace, peut sembler étrange.

Certes, mêmes incarnés, les non-respirateurs ressemblent déjà un peu aux anges, puisqu'on nous dit qu'ils « n’absorbent pas de nourritures et ne boivent pas d’eau ».
Mais les anges, eux, sont promis « aux hauteurs célestes de la filiation finalitaire avec Dieu » dans un « chef d'œuvre » d'accomplissement « qui transcende de loin votre aboutissement à la survie éternelle » (443.13) 40:1.2 et « peuvent atteindre le Paradis par des dizaines — et même des centaines — de voies » (440.4) 39:8.2.

Ces voies, cependant, sont sans doute moins nombreuses pour les anges ayant failli à leur devoir, et trahi leur mission divine. Dans ce cas, il se pourrait qu'il n'y ait plus beaucoup de différences entre des non-respirateurs libérés de la matière, et des séraphins en rédemption.

Les créatures séraphiques ont une autre particularité : cette nature féminine, que l'origine spéciale de leur personnalité, émanation de la Fille Créatrice, leur confère. Au point que sur les planètes où existe une vie sexuée « les anges sont communément désignés par des prénoms féminins » (419.2) 38:2.2.

(cela ne signifie pas pour autant qu'elles exhibent ces appâts de poupées Barbie et ces courbures lascives qu'on nous montre si complaisamment, pas plus que leurs pseudo-ailes n'ont besoin d'arborer des plumes de cygne).

Mais le Melchizédek nous donne cette précision intéressante : « nous avons l’habitude (…) d’employer le terme filles de Dieu en nous référant aux enfants de l’Esprit ».
Les non-respirateurs, qui sont eux-aussi conçus dès l'origine pour être amenés à la vie éternelle en tant que portions individualisées de l’Esprit-Mère, sont donc peut-être également des êtres dont le caractère relève prioritairement des valeurs de la féminité.

Rappelons qu'être « de nature féminine » est sensiblement différent que d'être « de sexe féminin » — comme on peut le constater en regardant autour de soi — mais que cette différence entre réalité et apparence s'efface sur les niveaux spirituels, où la reproduction sexuée n'existe plus, et où « la forme extérieure et la nature intérieure commencent à s’approcher d’une identification complète » (1236.1) 112:6.3.

Pouvons-nous pousser plus loin le raisonnement ? Il a été rappelé par exemple, au début de cette intervention, que dans n'importe quelle humanité primitive, ne peuvent survivre que les membres susceptibles d'être animés pour l'éternité par des fragments de l'esprit de la Divine Ministre.

Le ciel rendrait-il ainsi justice aux créatures femelles de ces époques barbares, condamnées sur les mondes matériels à subir non seulement les rudesses et les violences d'un environnement naturel hostile, mais aussi la brutalité et l'égoïsme des mâles ?

L'idée, en tout cas, est assez plaisante…


Dernière édition: il y a 3 semaines, 3 jours par Le Coeur. Raison: restauration des images
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: ventvif

Re: Les mondes des non-respirateurs il y a 3 ans, 2 mois #755

  • ventvif
  • Hors ligne
  • Junior Boarder
  • Message: 27
  • Karma: 1
Bonjour Cœur
Je croix que le lu la cinquième révélation nous permet d’évoluer à partir de ces révélation.
La vérité est toujours en évolution matériel et spirituel d, ailleurs nous somme sur une planète expérimentale il s’est produit des choses ici qui ne c’était jamais vue dans tout Nébadon et d’autres que très rarement et encore dans des circonstances différentes.

Je croie que Venus est notre planète des non respirateur avec une civilisation de beaucoup plus évoluer matériellement et spirituellement qui plus est n’est pas rentré en rébellion contre notre créateur.
Mars est aussi une planète habiter avec une civilisation aussi plus avancer que la nôtre elle a déjà eux une atmosphère semblable a la nôtre mais je ne sais quelle catastrophe la détruit sois une grosse comète ou le produit d’un matérialiste mal contrôler Je crois que leur planète elle est entre dans la rébellion comme la nôtre peut être elle aussi un monde décimale ?quoiqu’il en soit certain ont survécu et la planète est en voie de repeuplement contrôler. Ils ont survécu dans un monde souterrain et grâce à leur technologie plus avancé réussie à continuer leur évolution.
Notre Lune a dû leur servir de basse pour venir nous observer non seulement eux mais bien d’autres estudiantins de notre univer et de d’autres univers qui vienne étudier notre monde peux commun .Présentement une grande partie de leur vaisseaux mère sont situer sur la face cachée de la Lune. Possiblement une grande partie de certaines installations qu’on peut voir sur la face visible de la Lune aurait été créé lors de la résurrection de notre créateur pour accueillir le million de personne qui sont venue faire vivre le monde Morentiels a notre créateur un monde semi matériel.
Plusieurs autre planète et satellite sont habiter soie par des anges toute série confondue ou des êtres innomé ces derniers non pas de rapport avec notre plan d’ascension spirituel .peut être que les contrôleurs physique de Santania ceux qui régule l’énergie des univers ont leur demeure tout près du soleil et oui le lu ne cherche pas à couper notre imagination au contraire, imagination peut être pas autant qu’on voudrait le croire.
A commencer par le soleil depuis que la Nasa a mis en orbite son satellite dédier a surveillé de près le soleil en 2010 24 hrs sur 24 hrs il se passe presque régulièrement des fait inusités allant des boule sombre de la grosseur de la lune à celle de notre planète qui se promène en tous sens certain entrent et sorte du soleil d’autres se branche sur un cordon ombilicale au soleil sur des périodes plus ou moins longue il se tienne tous a des distance très proche du soleil et au qu’un ne semble affecter par la chaleur ou la graviter ce pour les sphères .Plusieurs sorte de masse de différentes forme se présente aussi dont la dernière en forme de cube ou on ne sait trop peut être une pyramide quand même ! Connecter avec un i phone on a aces a des photos vidéo du soleil prisse chaque jour par la Nasa. La Nasa qui dénie encore les ovnis les premier astronautes qui ont marché sur la lune on confirmer avoir vue des ovni. Bon, leur satellites a photo dernièrement pluton on nous cache les plus importantes ces rectangle enligner qui sembles très profond certaine photo de céres de la lumière inexpliqué certaine lune de saturne, saturne avec son octogone, mars avec ces artefac beaucoup trop de photo mystérieuse

Oveni de toute les sorte sur urantia presque tous les jours de nouveaux témoignage
O k Ici je m’arrête pour ne mentionner que les archanges ils sont 800,000 pour tout Nébadon il ont leur quartier général divisionnaire ici qu’elle que par sur ou autour d, Urantia ce fait inhabituel attire l’attentions des visiteurs venant d’au de-là de Nébadon pour étudier.
Leurs cartier divisionnaire est ou dans l’éther ? li se déplace comment dans l’univers local ? On t, il des véhicule semi matériel leur âme spirituel pourrait leur permette d’atteindre des vitesses dépassent de loin celle de la lumière dans des vaisseaux approprier. Ils doivent souvent ce déplacé en groupe pour des missions lointaines comme pour venir ici sur Urantia petit monde aux confins de notre univers.
Venus la planète des non respirateur l’atmosphère est trop dense pour con puisse voir sa géographie très bien son atmosphère pourrais les protéger des météorites le peu qu’on sait de venus c’est la planète de l’amour j’imagine qu’elle n’a pas voulu adhère à la rébellion plus avancer spirituellement et matériellement elle pourrait nous aider de par son exemple d’une planète qui n’est pas entre dans la rébellion contre notre créateur.
Surement eux aussi nous ont visités mais le fait que Santania est sous probation il y a interdiction de communication entre planète dans notre section de l’univers lorsque cette interdiction sera lever je n’ai de doute qu’on prendra conscience que non seulement Venus mais toute la planète de Santania qui sont resté fidèle à notre créateur et tout le reste de l’univers de Nébadon et même beaucoup d’autre jusqu’ au paradis volerons a notre secours pour nous aider à prendre une voie qui est la volonté du père et de notre créateur.
Cher cœur fait quelque recherche et tu verras qu’il y a beaucoup trop objet de toute forme et de grosseur qui se promène autour de nous qui sont inexpliqué et intelligent de par leurs façons de ce déplacé.
Personnellement je crois que la probation pour Satana est lever ou tout près d’être lever ce qui expliquerais une arrivée massive d’aide de toute sorte pour nous aider à ne plus détruire et apprendre a vraiment aimer son prochain oui les non respirateur en aurais beaucoup a nous apprendre.
Ton frère par la foi Pierre

Re: Les mondes des non-respirateurs il y a 3 ans, 2 mois #756

  • Bgondontaire
  • Hors ligne
  • Administrateur
  • Message: 112
  • Karma: 0
Les messages sont trop longs.

Merci de respecter le règlement du forum :
forum.urantia.fr/index.php/forum/regles

Voici un extrait :
La fonction anti spam est généralement activée. Fonction qui empêche un individu ou un robot malveillant de publier plusieurs messages successivement (ou des messages trop longs)

Merci d’être le plus concis possible, et de ne pas dépasser 15 lignes par message (hors citations).


Administrateur
Dernière édition: il y a 3 ans, 2 mois par Bgondontaire.
Temps de génération de la page: 0.34 secondes