Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi

L'humour spirituel et les autres.
(1 visualisation(s)) (1) Invité
sous titre cinquième révélation
  • Page:
  • 1
  • 2

SUJET: L'humour spirituel et les autres.

Re: L'humour spirituel et les autres. il y a 3 ans, 10 mois #318

Trouvé sur internet:
Dieu est notre Père qui nous aime.

Re: L'humour spirituel et les autres. il y a 3 ans, 10 mois #347

  • Lucas
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • "donner priorité aux valeurs spirituelles"p1581.
  • Message: 186
  • Karma: 0
Apparemment, l'expression 'avoir Martel en tête'(souvent aussi ā la forme négative pour dire, 'ne pas se faire trop de souci') existe aussi au Québec... Ici cela signifie : "avoir du souci". Je ne peux résister ā l'envie de souligner le jeu de mot de notre ami qui, au cours du forum précédent, était en fait en tête pour le nombre de messages... (est-ce en fait le souci de Claude ?)
Excusez-moi, je plaisante.
Je crois que nous nous comprenons bien des 2 côtés de l'Atlantique, du fait que la nouvelle version du LU a été revue par une équipe franco-québécoise.
Que l'humour soit avec nous ... pas le martel en tête.

Re: L'humour spirituel et les autres. il y a 3 ans, 10 mois #348

  • tor
  • Hors ligne
  • Platinum Boarder
  • Message: 626
  • Karma: 2
Bonjour

A propos l’humour, du temps libre et l’absence d’obligations.

Apparemment l’apprentissage de l’humour continue sur les mondes des maisons – après la mort - dans la vie morontielle
www.urantia.org/fr/le-livre-d-urantia/fa...8-la-vie-morontielle
4. Les Directeurs de la Rétrospection
(547.4) 48:4.1 L’allégresse joyeuse et l’équivalent du sourire sont aussi universels que la musique. Il existe des homologues morontiels et spirituels de l’allégresse et du rire. La vie ascendante est divisée en parties à peu près égales entre le travail et les jeux (l’absence d’obligations).

Tor
Dernière édition: il y a 3 ans, 10 mois par Bgondontaire.

Re: L'humour spirituel et les autres. il y a 3 ans, 10 mois #350

Lucas écrit:
Apparemment, l'expression 'avoir Martel en tête'(souvent aussi ā la forme négative pour dire, 'ne pas se faire trop de souci') existe aussi au Québec... Ici cela signifie : "avoir du souci". Je ne peux résister ā l'envie de souligner le jeu de mot de notre ami qui, au cours du forum précédent, était en fait en tête pour le nombre de messages... (est-ce en fait le souci de Claude ?)
Excusez-moi, je plaisante.
Je crois que nous nous comprenons bien des 2 côtés de l'Atlantique, du fait que la nouvelle version du LU a été revue par une équipe franco-québécoise.
Que l'humour soit avec nous ... pas le martel en tête.


Oui Je vais vous raconter comment j'ai connu l'expression ne pas se mettre martel en tête. L'école que je fréquentais quand j'étais jeune était majoritairement européenne (professeurs et étudiants)(école non catholique romaine) J'étais considéré comme un assez bon étudiant mais qui ne parlais pas beaucoup. Un jour une professeur me demandais de citer une maxime ou un proverbe et je n'en trouvais pas, elle insistait et finalement c'est un autre élève qui a sorti =il ne faut pas se mettre martel en tête- un souvenir difficile à oublier. Et non mon soucis n'est pas d'avoir le plus de messages sur le forum. A+
Dieu est notre Père qui nous aime.

Re: L'humour spirituel et les autres. il y a 3 ans, 10 mois #354

  • SAMUEL
Salut vous tous,

L’humour transcende sans aucuns doutes nos limitations physiques.

L’humour vient du fait que l’Humains à cette capacité de Conscience à transcender ce qu’il est dans sa vie immédiate.

LU/P.312 - §3 5 . La Joie de l'Existence . Par nature, ces êtres sont réflectivement accordés vers le haut avec les surveillants séraphiques d'harmonie et vers le bas avec certains séraphins, mais il est difficile d'expliquer ce que font exactement les membres de ce groupe intéressant. Leurs activités principales sont dirigées vers l'encouragement aux réactions de joie parmi les divers ordres des armées angéliques et des humbles créatures volitives. Les Conseillers Divins, auxquels ils sont attachés, les utilisent rarement pour découvrir spécifiquement la joie. D'une manière plus générale, et en collaboration avec les directeurs de la rétrospection, ils opèrent comme centre de coordination des joies, cherchant à rehausser les réactions de plaisir des royaumes tout en essayant d'améliorer le gout de l'humour, de développer un super humour parmi les mortels et les anges. Ils s'efforcent de démontrer qu'il y a une joie inhérente à l'existence des êtres doués de libre arbitre, indépendamment de toutes les influences extérieures ; et ils ont raison, bien qu'ils rencontrent de grandes difficultés à inculquer cette vérité au mental des hommes primitifs. Les personnalités spirituelles supérieures et les anges répondent plus rapidement à ces efforts éducatifs.

LU/P.1100 - §7 Mais la vraie religion est un amour vivant, une vie de service. Le détachement de la personne religieuse de quantité de choses purement temporelles et insignifiantes, ne conduit jamais à l'isolement social et cela ne devrait pas détruire le sens de l'humour. La religion authentique n'enlève rien à l'existence humaine, mais ajoute au contraire de nouvelles significations à l'ensemble de la vie. Elle engendre de nouveaux types d'enthousiasme, de zèle et de courage, pouvant même aller jusqu'à l'esprit de croisade ; ce dernier est plus que dangereux s'il n'est pas contrôlé par la clairvoyance spirituelle et la dévotion sincère aux obligations sociales ordinaires des allégeances humaines.

LU/P.549 - §6 Bien que l'humour d'Urantia soit extrêmement grossier et fort peu artistique, il est précieux à la fois comme assurance de santé et comme libérateur de pressions émotives ; il empêche les tensions nerveuses nocives et la contemplation trop sérieuse de soi. L'humour et le jeu — la détente — ne sont jamais des réactions d'efforts progressifs ; ils sont toujours les échos d'un coup d'oeil en arrière, une réminiscence du passé. Même tels que vous êtes présentement sur Urantia, vous trouvez toujours rajeunissant de pouvoir suspendre pendant quelques moments la tension des efforts intellectuels nouveaux et supérieurs, et de revenir aux occupations plus simples de vos ancêtres.

LU/P.1736 - §5 Jésus prenait grand plaisir au sens aigu de l'humour dont faisaient montre ces Gentils. Ce furent autant le sens de l'humour déployé par Norana, la Syrienne, que sa grande persévérance dans la foi qui touchèrent tellement le coeur du Maitre et firent appel à sa miséricorde. Jésus regrettait beaucoup que ses compatriotes — les Juifs — manquassent pareillement d'humour. Il dit une fois à Thomas : “ Mes compatriotes se prennent trop au sérieux. Ils ne savent guère apprécier l'humour. La religion ennuyeuse des pharisiens n'aurait jamais pu prendre naissance chez un peuple ayant le sens de l'humour. Les Juifs manquent également de logique ; ils filtrent des moucherons et avalent des chameaux. ”

« L'humour est un langage que j'ai toujours aimé. Notre ressort est de dénoncer la bêtise en faisant rire. »

Cabu, le 15 juin 2012, dans "L'Information agricole

En Unicité.

Samuel.

Re: L'humour spirituel et les autres. il y a 3 ans, 10 mois #362

Les traditions relatant une époque où les eaux couvraient toute la surface de la terre sont universelles. L'histoire d'une inondation mondiale à une certaine époque des âges passés est commune à de nombreuses races LU page 875

Ça me fait rire et vous?
Dieu est notre Père qui nous aime.
  • Page:
  • 1
  • 2
Temps de génération de la page: 0.22 secondes