Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi

La quatrième révélation. Jésus de Nazareth
(1 visualisation(s)) (1) Invité
sous titre quatrième révélation

SUJET: La quatrième révélation. Jésus de Nazareth

Re: La quatrième révélation. Jésus de Nazareth il y a 2 semaines, 2 jours #5123

  • morelli
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 256
  • Karma: 2
Salut les amis.

En ces temps de confinement, je me permet de donner mon point de vue sur ta question Tor, qui était Jésus et qui est Jésus. Tout d'abord je pense que ma façon de voir les choses le concernant n'intéresse certainement que peu de lecteurs du L. U., je dis cela dans le sens où la vision de Jésus est en général chargée d'émotion spirituelle, et bien sur c'est mon cas également, cependant, c'est l'aspect de sa fonction ainsi que de ses attributs qui m'intéresse souvent, et parfois d'un façon urantienne peut-être un peu trop académique.
Donc l'aspect assez peu usité de Jésus, est son rôle comme le précise le L. U. peu compris, de contrôle matériel 116-5-13, en effet en plus d'être l'initiateur de l'esprit de vérité, du contrôle administratif de notre univers local et de bien d'autres fonctions encore, c'est également un transformateur 118-4-7 au niveau énergétique. Ceci permet de le situer comme à cheval sur deux niveaux, celui de suprèmatie et celui d'ultimité, il transforme les potentiels muris en actuels expérientiels, il opère certainement à la frontière extérieure de l'ultimité. Cela lui permet de faire apparaitre tout d'abord la localisation de son univers local, le notre, et ensuite d'agencer intérieurement toute la structure stellaire dans le périmètre choisi, vaste programme, et de plus la totalité des futures organisations de planètes sont déjà inscrites dans l'Ultime.
Juste pour conclure, ce que j'aime dans le L. U. de la description de Jésus, c'est sa relation fusionnelle avec sa compagne notre Mère Divine.

Amitiés P. Morelli.

Re: La quatrième révélation. Jésus de Nazareth il y a 1 semaine, 6 jours #5137

  • samuel
  • Hors ligne
  • Platinum Boarder
  • "Je est un autre"
  • Message: 772
  • Karma: 2
morelli écrit:
Salut les amis.

En ces temps de confinement, je me permet de donner mon point de vue sur ta question Tor, qui était Jésus et qui est Jésus. Tout d'abord je pense que ma façon de voir les choses le concernant n'intéresse certainement que peu de lecteurs du L. U., je dis cela dans le sens où la vision de Jésus est en général chargée d'émotion spirituelle, et bien sur c'est mon cas également, cependant, c'est l'aspect de sa fonction ainsi que de ses attributs qui m'intéresse souvent, et parfois d'un façon urantienne peut-être un peu trop académique.
Donc l'aspect assez peu usité de Jésus, est son rôle comme le précise le L. U. peu compris, de contrôle matériel 116-5-13, en effet en plus d'être l'initiateur de l'esprit de vérité, du contrôle administratif de notre univers local et de bien d'autres fonctions encore, c'est également un transformateur 118-4-7 au niveau énergétique. Ceci permet de le situer comme à cheval sur deux niveaux, celui de suprèmatie et celui d'ultimité, il transforme les potentiels muris en actuels expérientiels, il opère certainement à la frontière extérieure de l'ultimité. Cela lui permet de faire apparaitre tout d'abord la localisation de son univers local, le notre, et ensuite d'agencer intérieurement toute la structure stellaire dans le périmètre choisi, vaste programme, et de plus la totalité des futures organisations de planètes sont déjà inscrites dans l'Ultime.
Juste pour conclure, ce que j'aime dans le L. U. de la description de Jésus, c'est sa relation fusionnelle avec sa compagne notre Mère Divine.

Amitiés P. Morelli.


Merci Patrick,
Grâce aux informations reçues dans le LU, nous sommes informés de la fonction de Jésus en tant que Fils Créateur, ce qui nous oblige également dans notre relation avec Lui à le considérer vraiment comme notre Dieu pére Créateur le plus proche. (Si je peu dire ça comme cela ?)
Ce que tu exprime nous amène un peu plus dans l'étude cosmologique ou l'explication conceptuelle telle que révélée dans le LU, qui dévoile la relation étroite entre les Déités et leurs progénitures - les Créateurs Michaels, qui quelque part dans leur croissance créative sont des "harmonisateurs" de force entre l'esprit et la matière et deviennent ainsi Maître Michaels. (Ceci est exprimé comme je le vois).
Cette année, je me suis promis d'étudier mon LU plus en profondeur pour mieux comprendre les relations entre les personnalités divines désignées dans la partie de la cosmogonie du livre d'Urantia.
Dalleurs, sur le forum, vous avez souvent raison de souligner que l'étude passionnante du LU "dans ce domaine" exige également de la concentration, de la discipline, de la curiosité, de la motivation et du soutien de notre Ajusteur de Pensée.
Le tout est de trouver du temps, une soif de connaître et d’étudier équilibrer. (Sourire)
Y prendre plaisir entre amis(es), c'est pas mal aussi !

Samuel.H
« Entre Ce que je pense, Ce que je veux dire, Ce que je crois dire, Ce que je dis, Ce que vous avez envie d'entendre, Ce que vous entendez, Ce que vous comprenez... il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même...»
www.urantiastudygroup.org/fr?c=RE
Dernière édition: il y a 1 semaine, 6 jours par samuel.

Re: La quatrième révélation. Jésus de Nazareth il y a 1 semaine, 5 jours #5139

  • samuel
  • Hors ligne
  • Platinum Boarder
  • "Je est un autre"
  • Message: 772
  • Karma: 2
samuel écrit:
morelli écrit:
Salut les amis.

En ces temps de confinement, je me permet de donner mon point de vue sur ta question Tor, qui était Jésus et qui est Jésus. Tout d'abord je pense que ma façon de voir les choses le concernant n'intéresse certainement que peu de lecteurs du L. U., je dis cela dans le sens où la vision de Jésus est en général chargée d'émotion spirituelle, et bien sur c'est mon cas également, cependant, c'est l'aspect de sa fonction ainsi que de ses attributs qui m'intéresse souvent, et parfois d'un façon urantienne peut-être un peu trop académique.
Donc l'aspect assez peu usité de Jésus, est son rôle comme le précise le L. U. peu compris, de contrôle matériel 116-5-13, en effet en plus d'être l'initiateur de l'esprit de vérité, du contrôle administratif de notre univers local et de bien d'autres fonctions encore, c'est également un transformateur 118-4-7 au niveau énergétique. Ceci permet de le situer comme à cheval sur deux niveaux, celui de suprèmatie et celui d'ultimité, il transforme les potentiels muris en actuels expérientiels, il opère certainement à la frontière extérieure de l'ultimité. Cela lui permet de faire apparaitre tout d'abord la localisation de son univers local, le notre, et ensuite d'agencer intérieurement toute la structure stellaire dans le périmètre choisi, vaste programme, et de plus la totalité des futures organisations de planètes sont déjà inscrites dans l'Ultime.
Juste pour conclure, ce que j'aime dans le L. U. de la description de Jésus, c'est sa relation fusionnelle avec sa compagne notre Mère Divine.

Amitiés P. Morelli.


Merci Patrick,
Grâce aux informations reçues dans le LU, nous sommes informés de la fonction de Jésus en tant que Fils Créateur, ce qui nous oblige également dans notre relation avec Lui à le considérer vraiment comme notre Dieu pére Créateur le plus proche. (Si je peu dire ça comme cela ?)
Ce que tu exprime nous amène un peu plus dans l'étude cosmologique ou l'explication conceptuelle telle que révélée dans le LU, qui dévoile la relation étroite entre les Déités et leurs progénitures - les Créateurs Michaels, qui quelque part dans leur croissance créative sont des "harmonisateurs" de force entre l'esprit et la matière et deviennent ainsi Maître Michaels. (Ceci est exprimé comme je le vois).
Cette année, je me suis promis d'étudier mon LU plus en profondeur pour mieux comprendre les relations entre les personnalités divines désignées dans la partie de la cosmogonie du livre d'Urantia.
Dalleurs, sur le forum, vous avez souvent raison de souligner que l'étude passionnante du LU "dans ce domaine" exige également de la concentration, de la discipline, de la curiosité, de la motivation et du soutien de notre Ajusteur de Pensée.
Le tout est de trouver du temps, une soif de connaître et d’étudier équilibrer. (Sourire)
Y prendre plaisir entre amis(es), c'est pas mal aussi !

Samuel.H


Le plus extraordinaire des extraordinaires, c’est quand l’humain en tant que Personne unique, devient la source originel de la prise de conscience que tout cela a été organisé uniquement pour lui-mêmes.
Comment ne pas être remplie de gratitude et ne pas montrer dans nos œuvres notre humble reconnaissance à Dieu ?
La foi se fortifie dans la connaissance du « verbe fait livre » qui nous amène à mieux connaître Dieu et à le vivre par des œuvres riches de fruits, ici et maintenant.
La foi qui se doit d’être à l’avant-garde, précède la connaissance dans une progression en perpétuel rééquilibre entre les deux extrémités du même bâton.

« Mes frères, que sert-il à quelqu'un de dire qu'il a la foi, s'il n'a pas les oeuvres? La foi peut-elle le sauver? Si un frère ou une soeur sont nus et manquent de la nourriture de chaque jour, et que l'un d'entre vous leur dise: Allez en paix, chauffez-vous et vous rassasiez! et que vous ne leur donniez pas ce qui est nécessaire au corps, à quoi cela sert-il? Il en est ainsi de la foi: si elle n'a pas les oeuvres, elle est morte en elle-même.

Mais quelqu'un dira: Toi, tu as la foi; et moi, j'ai les oeuvres. Montre-moi ta foi sans les oeuvres, et moi, je te montrerai la foi par mes oeuvres. Tu crois qu'il y a un seul Dieu, tu fais bien; les démons le croient aussi, et ils tremblent. Veux-tu savoir, ô homme vain, que la foi sans les oeuvres est inutile? Abraham, notre père, ne fut-il pas justifié par les oeuvres, lorsqu'il offrit son fils Isaac sur l'autel? Tu vois que la foi agissait avec ses oeuvres, et que par les oeuvres la foi fut rendue parfaite. Ainsi s'accomplit ce que dit l'Ecriture: Abraham crut à Dieu, et cela lui fut imputé à justice; et il fut appelé ami de Dieu. Vous voyez que l'homme est justifié par les oeuvres, et non par la foi seulement. Rahab la prostituée ne fut-elle pas également justifiée par les oeuvres, lorsqu'elle reçut les messagers et qu'elle les fit partir par un autre chemin? Comme le corps sans âme est mort, de même la foi sans les oeuvres est morte. » (Jacques 2: 14 à 26, Bible)

LU/140:3.17 (1571.4) « Vous êtes chargés de sauver les hommes, non de les juger.
www.urantia.org/fr/le-livre-d-urantia/fa...ordination-des-douze
« Entre Ce que je pense, Ce que je veux dire, Ce que je crois dire, Ce que je dis, Ce que vous avez envie d'entendre, Ce que vous entendez, Ce que vous comprenez... il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même...»
www.urantiastudygroup.org/fr?c=RE
Dernière édition: il y a 1 semaine, 5 jours par samuel.
Temps de génération de la page: 0.35 secondes