Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi

La quatrième révélation. Jésus de Nazareth
(1 visualisation(s)) (1) Invité
sous titre quatrième révélation

SUJET: La quatrième révélation. Jésus de Nazareth

Re: La quatrième révélation. Jésus de Nazareth il y a 4 mois, 3 semaines #2494

  • morelli
  • Hors ligne
  • Expert Boarder
  • Message: 150
  • Karma: 2
Salut à tous

Le terme, le Fils = la Mère, peut effectivement nous choquer en tant que créature matérielle sexuée.
Peut-être qu'il ne peut en être qu'ainsi, car La Source Centre Première est la créatrice de toutes les créatures existantes, elle a certainement la double polarité, masculine et féminine, Fils et Fille incluse en elle. Et même si elles ne se manifestent pas d'une manière apparente de parité dans sa création, les deux polarités sont surement comprises dans toutes ses manifestations de la hiérarchie de sa création.
Peut-être également qu'une femme trouverait-elle cela plus évident et logique qu'un homme ?

Re: La quatrième révélation. Jésus de Nazareth il y a 4 mois, 3 semaines #2495

  • Le Coeur
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 164
  • Karma: 1
Peut-être, pour essayer de résoudre la question du "genre", est-il nécessaire de revenir aux origines, à la réalité initiale, ce que le livre nomme « l'infinité non qualifié » (1152.6)

Au delà du temps et de l'espace, c'est le siège de toutes les réalités, en germe, et non encore différenciées :

105:1.5 (1153.2) À ce moment hypothétique de l’éternité, l’infinité ne présente nulle part de différenciation (…) C’est le moment statique hypothétique de l’éternité ; les actuels sont encore inclus dans leurs potentiels, et les potentiels ne sont pas encore apparus dans l’infinité du JE SUIS.

Les potentiels cependant finiront par apparaître, en particulier ce que nous identifions comme les deux genres, masculin et féminin, mais également, en application du principe de causalité, la dualité parent-enfant. Mais tout cela est pour l'instant sous une forme encore non-exprimée, "diffuse".

C'est précisément pour échapper à cette « diffusion » que le JE SUIS, jusqu'alors « à la fois chose et non-chose, à la fois cause et effet, à la fois volition et réaction » accomplit l'acte fondateur, à savoir « la libération de la Déité des entraves de l’infinité non qualifiée » ( 6.1).

En confiant au Fils l'absoluité de la personnalité, le JE SUIS réalise cette "évasion". Et c'est par cet acte qu'il devient alors le Père :

0:3.22 (6.2) Dans cette opération originelle, le JE SUIS théorique aboutit à la réalisation de la personnalité en devenant le Père Éternel du Fils Originel (…) Avec l’apparition de la Déité personnelle coexistante, le Fils Éternel et l’Esprit Infini, le Père échappa, en tant que personnalité, à sa diffusion dans l’ensemble du potentiel de la Déité Totale, ce qui autrement aurait été inévitable.

Ce don primordial introduit la distinction au sein de la Déité, et ainsi la différenciation dans la réalité :

0:5.5 (8.5) Le Père Universel est le secret de la réalité de la personnalité, du don de la personnalité et de la destinée de la personnalité. Le Fils Éternel est la personnalité absolue, le secret de l’énergie spirituelle, des esprits morontiels et des esprits rendus parfaits. L’Acteur Conjoint est la personnalité du mental-esprit, la source de l’intelligence, de la raison et du mental universel

Or, nous le savons, ce que Dieu donne, il s'en départit :

(108.4) 10:1.1 Il semblerait que le Père ait inauguré dans l’éternité du passé une politique de profonde distribution de lui-même. Dans la nature généreuse, aimante et aimable du Père Universel, il y a quelque chose qui l’incite à ne réserver pour lui-même que l’exercice des pouvoirs et de l’autorité qu’il estime apparemment impossible de déléguer ou de conférer. Le Père Universel s’est constamment dépouillé de toutes les parties de lui-même qu’il pouvait conférer à un autre Créateur ou à une créature.

En particulier, tout se passe donc comme si pour devenir le Père, le géniteur et autorité suprême, la quintessence et l'accomplissement total de ce que nous nommerions la personnalité masculine, celui-ci s'était défait de sa part féminine et de sa part d'enfance, lesquelles sont désormais assumées par les deux autres personnes de la Déité. On note en tout cas qu'à l'issue de cette réalisation, la Source-Centre Première endosse le titre, à nos yeux quelque peu redondant, de Père-Père (90.6).

Celui-ci conserve donc pour lui la dignité parentale, c'est pourquoi il est le seul à engendrer des personnalités. Mais s'étant cependant défait de la capacité à l'exprimer lui-même, il la manifeste à travers ces enfants divins, les déités, et leurs émanations, Fils et Filles du Paradis.

Sur le plan cosmique :
  • un « père » serait donc une personnalité ayant hérité de l'élan créateur du Père Universel (Cause Première - 3.15),
  • un « fils » une personnalité qui en exprime la volonté (Verbe - 74.7)
  • une « mère » une personnalité qui en applique l'amour (miséricorde - 75.6, 92.7),
  • et une « fille » une personnalité entièrement dévouée à tout cela (ministère - 94.4).

On comprend alors qu'une personne puisse être à la fois père et fils, fils et mère, fille et mère, avec des dominances diverses, ou être seulement l'un des quatre.
Dernière édition: il y a 1 mois, 1 semaine par Le Coeur. Raison: orthographe

Re: La quatrième révélation. Jésus de Nazareth il y a 1 mois, 1 semaine #2706

  • tor
  • Hors ligne
  • Platinum Boarder
  • Message: 486
  • Karma: 2
La quatrième révélation « Jésus de Nazareth » n’a pas l’air de vous intéresser.

Pourtant le livre d’Urantia consacre plus de 700 pages pour décrire la vie et les enseignements de Jésus.

Et il a promis de revenir



146:7.2 (1646.3) Jésus expliqua en outre à ses apôtres que les esprits des humains trépassés ne reviennent pas sur le monde de leur origine pour communiquer avec les vivants.
Dernière édition: il y a 1 mois, 1 semaine par Bgondontaire.

Re: La quatrième révélation. Jésus de Nazareth il y a 1 mois #2715

  • tor
  • Hors ligne
  • Platinum Boarder
  • Message: 486
  • Karma: 2
Après avoir quitté Urantia, Christ Micael prend le titre de Prince planétaire d’Urantia à la place de Caligastia qui a suivi Lucifer dans sa rébellion.
Caligastia est pourtant libre sur Urantia, mais on nous dit qu’il est relativement impuissant depuis Pentecôte.

Christ Micael a rapidement mis en place un gouvernement qui ne ressemble à rien d’autre dans l’Univers de Nébadon.
Très complexe et quelque peu personnel disent les révélateurs – mais efficace

Fascicule 114. Le gouvernement planétaire des séraphins

Effectivement - c’est complexe – dans ce fascicule je retiens surtout les 24 conseillers et le corps de réserve de la destinée.

114.0) 114:2.1 Depuis l’époque de l’effusion de Micaël sur votre monde, la direction générale d’Urantia a été confiée sur Jérusem à un groupe spécial composé de vingt-quatre anciens Urantiens

Quel honneur pour un simple Urantian – Ces Urantiens - après une seule vie - sont devenus des agents spéciaux de Christ Micael qui surveillent chacun des mondes en quarantaine de Satania.

Ceci donne de l’espoir pour un Agondontaire qui doit affronter des épreuves.

Les 24 conseillers sont sur Jérusem mais le corps de réserve de la destinée est sur Urantia – près pour intervenir en cas de crise planétaire.

Je crois qu’on est bien administré - on peut faire confiance à Micael

(114.0) 114:7.1 Le corps de réserve de la destinée se compose de vivants, hommes et femmes, qui ont été admis au service spécial de l’administration suprahumaine des affaires du monde.

Voici un schéma pour mieux comprendre le gouvernement mis en place par Christ Micael sur Urantia après sa crucifixion.

urantia.fr/files/public-docs/gouvernement_seraphins114.gif
Dernière édition: il y a 1 mois par Bgondontaire.

Re: La quatrième révélation. Jésus de Nazareth il y a 1 semaine, 1 jour #2779

  • tor
  • Hors ligne
  • Platinum Boarder
  • Message: 486
  • Karma: 2
Il y avait un grand nombre d’êtres supra humains qui observaient Jésus lors de son séjour sur Urantia.

La plus part étaient probablement ses propres enfants de l’Univers de Nébadon.
Surement une expérience très étrange pour eux de voir leur Père créateur vivre la vie d’un homme ordinaire sur Urantia – et ils ne savaient pas toujours ce qui allait arriver

Par ex lors du baptême de Jésus – ils attendaient une fusion – mais non …. quelque chose de nouveau et d’encore plus grandiose se produisit

Cette cérémonie était l’acte final de sa vie purement humaine sur Urantia, et beaucoup d’observateurs suprahumains s’attendaient à être témoins de la fusion de l’Ajusteur avec le mental qu’il habitait, mais ils allaient tous être déçus.

bigbluebook.org/fr/136/2/


jesus-bapteme.jpg
Dernière édition: il y a 1 semaine, 1 jour par Bgondontaire.
Temps de génération de la page: 0.22 secondes