Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi

La quatrième révélation. Jésus de Nazareth
(1 visualisation(s)) (1) Invité
sous titre quatrième révélation

SUJET: La quatrième révélation. Jésus de Nazareth

Re: La quatrième révélation. Jésus de Nazareth il y a 4 mois #2333

  • tor
  • Hors ligne
  • Platinum Boarder
  • Message: 450
  • Karma: 2
Jésus et sa harpe,,,,


123:6.5 (1364. Cette année-là, Jésus fit des arrangements pour échanger des produits laitiers contre des leçons de harpe. Il avait un gout exceptionnel pour tout ce qui était musical. Plus tard, il contribua beaucoup à encourager la musique vocale parmi ses jeunes camarades. Quand il eut onze ans, il était un harpiste habile et prenait grand plaisir à faire entendre à sa famille et à ses amis ses extraordinaires interprétations et ses belles improvisations.

126:2.6 (1389.1) Cette année-là, les voisins prirent l’habitude d’entrer à l’improviste durant les soirées d’hiver pour entendre Jésus jouer de la harpe, écouter ses histoires (car le garçon était un excellent conteur) et l’entendre lire des citations des Écritures grecques.

126:5.5 (1393.2) Le salaire d’un charpentier ordinaire travaillant à la journée diminuait lentement. À la fin de cette année, en travaillant tôt le matin et tard le soir, Jésus ne pouvait gagner que l’équivalent d’un quart de dollar par jour.

L’année suivante, ils trouvèrent difficile de payer les impôts civils, sans parler des cotisations à la synagogue et de la taxe d’un demi sicle pour le temple. Au cours de cette année, le percepteur essaya d’extorquer à Jésus un revenu supplémentaire et menaça même de saisir sa harpe.



jesus-harpe.jpg
Dernière édition: il y a 4 mois par Bgondontaire.

Re: La quatrième révélation. Jésus de Nazareth il y a 4 mois #2335

  • Le Coeur
  • Hors ligne
  • Expert Boarder
  • Message: 142
  • Karma: 1
Malheureusement, dans sa dix-neuvième année…

127:4.10 (1402.3) Cette année-là, Jude commença à aller à l’école, et Jésus fut obligé de vendre sa harpe pour subvenir à la dépense. Ainsi disparut le dernier de ses plaisirs récréatifs. Il aimait beaucoup jouer de la harpe quand il avait le cerveau fatigué et le corps las, mais il se consola à la pensée qu’au moins la harpe ne serait pas saisie par le collecteur d’impôts.

Il a arrêté la musique à l'âge ou j'ai commencé, alors que j'étais sans doute plus démuni que lui.

Le temps de Jésus était une bien rude époque.
Il avait en charge une famille nombreuse, et il n'y avait pas d'allocations familiales.
Sans doute pas non plus d'institutions de charité.
Ce sont d'ailleurs les chrétiens qui les ont fondées, me semble-t-il…

Jésus a vécu dans la pauvreté.

Re: La quatrième révélation. Jésus de Nazareth il y a 4 mois #2337

  • bonabo
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 174
  • Karma: 2
Entre parenthèses, Jésus n'était pas contre l'abondance des biens terrestres à condition que ceux-ci ne détournent pas la vie spirituelle et qu'ils soient en accord avec la moralité. Les Ajusteurs se réjouissent de notre réussite terrestre si elle est le fait de nos aptitudes et de notre travail. On peut être riche et généreux, pauvre et mesquin, riche et mesquin, pauvre et généreux. La pauvreté n'est pas forcément le talon de mesure de la richesse morale et de la spiritualité. L'abondance de biens ne l'est pas non plus. Rien n'est simple, tout est une affaire de considérations et d'éthique personnelles.

Re: La quatrième révélation. Jésus de Nazareth il y a 4 mois #2338

  • Le Coeur
  • Hors ligne
  • Expert Boarder
  • Message: 142
  • Karma: 1
On voit en tout cas que les riches ne manquent pas de défenseurs…
Dernière édition: il y a 3 mois, 2 semaines par Bgondontaire.

Re: La quatrième révélation. Jésus de Nazareth il y a 4 mois #2339

  • tor
  • Hors ligne
  • Platinum Boarder
  • Message: 450
  • Karma: 2
Après la harpe de Jésus – voici la « La Harpe de Dieu »

« La Harpe de Dieu » est un appareil monontiel qui aide les ascendeurs à mieux comprendre les communications de l’espace

Le fonctionnement de la harpe de Dieu est brièvement décrit ici
bigbluebook.org/fr/47/10/
Livre d'Urantia Fascicule 47. - 10. La citoyenneté de Jérusem

Oui – il y a des appareils morontiels

J’ai interrogé Google sur « La harpe de Dieu, appareil morontiel »

Google a y des difficultés avec cette recherche – mais il a néanmoins trouvé ceci :

harpe-dieu.jpg


Cette image fait aussi penser à la réflectivité

La réflectivité :
Un pouvoir exceptionnel et inexplicable de voir, d’entendre, de ressentir et de connaitre toutes choses à distance

La réflectivité permet aux dirigeants de l’univers d’être informés instantanément de conditions lointaines, au moment même où elles se produisent.
Dernière édition: il y a 3 mois, 4 semaines par Bgondontaire.

Re: La quatrième révélation. Jésus de Nazareth il y a 3 mois, 2 semaines #2388

  • tor
  • Hors ligne
  • Platinum Boarder
  • Message: 450
  • Karma: 2
Une épisode dans la vie de Jésus et Ganid - la rencontre avec les deux courtisanes à Corinthe

(La plus âgée des deux courtisanes mourut, peu de temps après cette rencontre, avec de brillantes espérances de survie éternelle)

Slawa_Radziszewska_The_Two_Courtesans_700.jpg


Un soir, tandis qu’ils se promenaient à Corinthe, près de l’endroit où le mur de la citadelle descendait jusqu’à la mer, ils furent accostés par deux filles publiques.

Ganid était à juste titre imbu de l’idée que Jésus était un homme de haut idéal abhorrant tout ce qui touchait à l’impureté ou avait un relent de mal ; en conséquence, il parla sèchement à ces femmes en les invitant grossièrement à s’en aller.

Voyant cela, Jésus dit à Ganid : « Tu as de bonnes intentions, mais tu ne devrais pas te permettre de parler ainsi aux enfants de Dieu, même s’ils se trouvent être ses enfants dévoyés. Qui sommes-nous pour juger ces femmes ? Connais-tu toutes les circonstances qui les ont amenées à recourir à de pareilles méthodes pour se procurer leur subsistance ?


Ganid, je perçois que ni l’une ni l’autre de ces femmes n’est volontairement dépravée. Je peux dire, d’après leur visage, qu’elles ont subi de grands chagrins ; elles ont beaucoup souffert sous les coups d’un destin apparemment cruel ; elles n’ont pas choisi intentionnellement cette sorte de vie

bigbluebook.org/fr/133/3/
Dernière édition: il y a 3 mois, 2 semaines par Bgondontaire.
Temps de génération de la page: 0.25 secondes