Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi
Melchizedek sous titr

SUJET: Religions émanant de Melchizedek

Re: Religions émanant de Melchizedek il y a 3 semaines, 3 jours #3499

  • Dominikos
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 207
  • Karma: 2
claude martel en tête écrit:
Melchizédek était la troisièeme révélation de la Vérité d'époque. Le but était de faire émerger un peuple momothéiste chez lequel Micaël pourrait s'incarner.

93:3.7 (1017.1) Melchizédek enseigna qu’à un moment donné dans l’avenir, un autre Fils de Dieu viendrait s’incarner comme lui-même, mais qu’il naitrait d’une femme ; c’est pourquoi de nombreux éducateurs ultérieurs soutinrent que Jésus était un prêtre, ou ministre « pour toujours selon l’ordre de Melchizédek ».

93:3.8 (1017.2) C’est ainsi que Melchizédek prépara la voie et établit le stade monothéiste de la tendance du monde pour l’effusion d’un véritable Fils Paradisiaque de ce Dieu unique qu’il décrivait d’une manière si vivante comme le Père de tous, et qu’il représenta à Abraham comme un Dieu acceptant les hommes sous la simple condition d’une foi personnelle. Quand Micaël apparut sur terre, il confirma tout ce que Melchizédek avait enseigné au sujet du Père du Paradis.

Le livre d'Urantia est la cinquième révélation d'époque qui donne l'heure juste sur la mission de Melchizédek ainsi que sur celle de Micaël en tant que Fils d'Effusion. Un jour Urantia pratiquera les enseignements de Jésus de Nazareth.


J’ai déjà lu cela quelque part ...mais je ne sais plus où...?
Dernière édition: il y a 3 semaines, 3 jours par Dominikos.

Re: Religions émanant de Melchizedek il y a 3 semaines, 3 jours #3501

Tu l'as lu dans le Fascicule sur Melchizédek.

Quelle est la différence majeure entre le christianisme et le judaïsme et l'islam?

C'est le trinitarisme.

104:1.8 (1144.5) Les Hébreux avaient des notions de la Trinité par les traditions kénites datant de Melchizédek, mais leur zèle monothéiste pour le Dieu unique Yahweh éclipsa tous ces enseignements, à tel point qu’au moment de l’apparition de Jésus, la doctrine des Élohim avait été pratiquement éliminée de la théologie juive. Le mental hébraïque ne pouvait concilier le concept trinitaire avec la croyance monothéiste au Seigneur Unique, le Dieu d’Israël.

104:1.9 (1144.6) Les pratiquants de la foi islamique ne réussirent pas non plus à saisir l’idée de la Trinité. Il est toujours difficile, à un monothéisme émergeant, faisant face au polythéisme, de tolérer le trinitarisme. C’est dans les religions ayant une solide tradition monothéiste doublée de souplesse doctrinale que l’idée de trinité s’implante le mieux. Les grands monothéistes, les Hébreux et les mahométans, trouvèrent difficile de distinguer entre l’adoration de trois dieux, le polythéisme et le trinitarisme, l’adoration d’une seule Déité existant sous une manifestation trine de divinité et de personnalité...

www.urantia.org/fr/le-livre-d-urantia/fa...search-jump-result-0
Dieu est notre Père qui nous aime.
Temps de génération de la page: 0.18 secondes