Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi

La Galaxie d'Orvoton et l'Astronomie.
(1 visualisation(s)) (1) Invité
Le livre d'Urantia harmonise histoire, science et religion

SUJET: La Galaxie d'Orvoton et l'Astronomie.

La Galaxie d'Orvoton et l'Astronomie. il y a 3 ans, 2 mois #2073

  • Thierry
  • Hors ligne
  • Fresh Boarder
  • Message: 9
  • Karma: 0
Bonjour à toutes et à tous,

Je suis nouveau inscrit sur le forum, j’ai commencé à lire le livre d’Urantia il y a 30 ans…
J’ai lu une partie du livre, par intermittence avec des périodes plus ou moins longues d’interruption et je me suis arrêté à la moitié de la quatrième partie.
J’ai la foi en ce livre et il m’a donné des réponses satisfaisantes et plus particulièrement concernant l’histoire de notre planète. Je reprends régulièrement mes lectures surtout sur cette troisième partie.

Je souhaite vous soumettre ma première interrogation concernant notre superunivers Orvoton et le grand univers, ce, d’après les connaissances de notre astronomie actuelle, ce qui m’avait interpellé il y a déjà longtemps.
Je me suis intéressé en parallèle à l’Astronomie et je vois que la description de l’organisation de l’univers dans le livre ne correspond pas à celle que nos astronomes nous décrivent.

D’après le LU notre superunivers Orvoton est ni plus ni moins notre galaxie la « Voie lactée ».
Les dimensions données semblent plus ou moins proches de celles de notre science :
100 milles années-lumière de diamètre pour nos astronomes contre 250 000 AL maximum de rayon pour le LU.
La forme varie un peu et le nombres d’étoiles est de 100-200 milliards de soleils contre environ mille milliards de mondes habitables pour le livre.
Tous les systèmes solaires, d’après nos astronomes, n’étant pas pourvus de mondes habitables cela fait une grande différence de mondes pouvant être habités mais ce n’est pas cela qui me gêne, je peux comprendre que les astronomes n’ont pas les moyens nécessaires pour explorer tout l’ensemble de la Galaxie.
Là où je ne comprends pas le LU, c’est qu’un superunivers correspond à une galaxie semblable à la taille de notre Voie lactée ; je ne tiens pas compte des nébuleuses ou autres amas globulaire ou galaxies naines en dehors de notre propre Galaxie et que l’on peut considérer comme monde non exploré et extérieur de l’univers comme il est dit dans le livre en parlant d’ « au-delà des frontières ».

La science nous explique qu’il y a une multitude de galaxies, comme la notre et qui sont parfois beaucoup plus grandes dans l’univers. Le nombre avancé actuellement par les astronomes est de 100 milliard de galaxies et ce nombre ne cesse d’augmenter avec les années, surtout depuis la mise en orbite du télescope Hubble. Le prochain télescope qui sera envoyé plus loin dans l’espace nous apportera certainement d’autres chiffres encore plus vertigineux…

D’après le livre d’Urantia, le grand univers a 7 superunivers autrement dit 7 galaxies.
Comment peut-on expliquer l’existence des milliards de galaxies restantes dans l’univers ?
Dernière édition: il y a 3 ans, 2 mois par Thierry.

Re: La Galaxie Orvoton et l'Astronomie. il y a 3 ans, 2 mois #2074

  • tor
  • Hors ligne
  • Platinum Boarder
  • Message: 821
  • Karma: 2
Fascicule 12 donne peut-être quelques éléments de réponse

urantia.fr/index.php/1-l-univers-central...-univers-des-univers
2. Les domaines de l’Absolu Non Qualifié
(12.0) 12:2.3 Dans un avenir peu éloigné, de nouveaux télescopes révèleront, aux regards émerveillés des astronomes d’Urantia, au moins 375 millions de nouvelles galaxies dans les lointaines étendues de l’espace extérieur. En même temps, ces télescopes plus puissants découvriront que beaucoup d’univers iles que l’on situait précédemment dans l’espace extérieur font en réalité partie du système galactique d’Orvonton. Les sept superunivers sont encore en train de croitre

Une interrogation - peut on dire que: galaxie=superunivers

(Thierry parle de la galaxie Orvonton)
Dernière édition: il y a 3 ans, 2 mois par Bgondontaire.

Re: La Galaxie Orvoton et l'Astronomie. il y a 3 ans, 2 mois #2075

  • Thierry
  • Hors ligne
  • Fresh Boarder
  • Message: 9
  • Karma: 0
Merci pour cet élément de réponse que j'avais oublié.
Je pense qu'on peut parler de galaxie pour expliquer l'aspect du superunivers d'Orvoton dont les dimensions correspondent à celles de la Voie Lactée.


(32.0) 32:2.11 Le système satanien de mondes habités est fort éloigné d’Uversa et du grand amas de soleils qui fonctionne comme centre physique ou astronomique du septième superunivers. Depuis Jérusem, capitale de Satania, il faut plus de deux-cent-mille années-lumière pour arriver au centre physique du superunivers d’Orvonton, loin, très loin dans le diamètre dense de la Voie Lactée

Re: La Galaxie Orvoton et l'Astronomie. il y a 3 ans, 2 mois #2101

  • andre
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • pominville@libero.it
  • Message: 217
  • Karma: 1
Salut Thierry,

... serait-il possible pour te suivre d'étayer tes affirmations ou interrogations sur Lu avec le texte ou la pagination adéquate.

merci
<p style="color:white"><small>Ne vs inquiétez de rien.</small> </p>

Re: La Galaxie d'Orvoton et l'Astronomie. il y a 3 ans, 2 mois #2102

  • Thierry
  • Hors ligne
  • Fresh Boarder
  • Message: 9
  • Karma: 0
Bonjour André,

Oui bien sûr.
Je vais revenir, dans les prochains jours, sur mon sujet en développant davantage. Je vais aussi tenter de faire un schéma en incluant les quatre niveaux d'espace extérieur non habités.

Re: La Galaxie d'Orvoton et l'Astronomie. il y a 3 ans, 1 mois #2136

  • Lana2
Salut Thierry et les autres,
Réaction tardive de ma part mais il n'est jamais trop tard pour bien faire.
Tu écris: D’après le LU notre superunivers Orvonton est ni plus ni moins notre galaxie la « Voie lactée ».
Ce ne peut pas être le cas. En effet, on nous dit qu'Uversa, centre d'Orvonton, est situé à plus de 200 000 années lumières, or l'astronomie, à laquelle on peut faire une confiance relative, nous dit que le centre de la galaxie est à environ 80 000 a.l
32:2.11 (359. Le système Satanien de mondes habités est fort éloigné d’Uversa et du grand amas de soleils qui fonctionne comme centre physique ou astronomique du septième superunivers. Depuis Jérusem,(1) capitale de Satania, il faut plus de deux-cent-mille années-lumière pour arriver au centre physique du superunivers d’Orvonton, loin, très loin dans le diamètre dense de la Voie Lactée.

Ce qu'indique le LU est la direction relative, il faut aller bien au-delà du centre de la voie lactée pour trouver Uversa qui n'est donc certainement pas située dans notre galaxie.
Amike, Lana2

(1) Jérusem doit être à environ une cinquantaine d'a.l. d'Urantia.
Temps de génération de la page: 0.32 secondes