Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi
Notre Père céleste
  • Page:
  • 1
  • 2

SUJET: Dieu le Suprême

Dieu le Suprême il y a 1 mois #3622

  • jt611121
  • Hors ligne
  • Senior Boarder
  • Message: 40
  • Karma: 0
On peut lire (117,6,4)"L'acte d'une créature choisissant de faire la volonté du Créateur est une valeur cosmique
et possède une signification universelle à laquelle réagit immédiatement une force de coordination non révélée,
mais omniprésente, probablement le fonctionnement de l'action toujours plus étendue de l'Etre Suprême.
Il serait temps que l'on parle de cette "force de coordination non révélée mais omniprésente".
A associer avec le franchissement des cercles psychiques, où il nous est dit que ce qui différencie les humains
situés dans les différents cercles, n'est pas la connaissance du Père mais du Suprême...
Se souvenir de la parole du Maître(142,5,3)"L'Esprit Suprême témoignera avec votre esprit que vous êtes vraiment les enfants de Dieu."
Notre âme est véritablement la fille du Père et du Suprême. Comment pourrions-nous avancer dans les cercles sans apprendre à la connaître? Et la connaître mieux est connaître le Père mais aussi le Suprême.
Se souvenir aussi:(117,5,11)" Même l'expérience de l'homme et de l'Ajusteur doit trouver un écho dans la divinité de dieu le Suprême.
En effet, quand les Ajusteurs font leur expérience, ils sont semblables au Suprême, et l'âme évoluante des mortels est créée grâce à la possibilité préexistante de cette expérience à l'intérieur du Suprême."
N'oublions pas non plus que notre Maître à tous, notre Père créateur est souverain Suprême de Nebadon, et porte vers une compréhension meilleure du Suprême.
Voilà, je pose ces quelques mots avec l'espoir qu'ils en attireront d'autres...
Jacques.

Re: Dieu le Suprême il y a 4 semaines, 1 jour #3623

  • morelli
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 198
  • Karma: 2
Salut Jacques

Pour me joindre à toi dans la tentative d'approche du Suprême, lorsque tu nous demandes de parler de "cette force de coordination non révélée mais omniprésente". Pour ma part, il est peut-être nécessaire de remonter aux origines du Suprême, car en fait il y a trois dénominations distinctes de ce phénomène. Dieu le Suprême, l'entité personnelle présente dans Havona, le Tout Puissant Suprême qui manifeste la fonction de Pouvoir et l'Être Suprême non finalisé qui coordonne la fonction des deux protagonistes, Dieu le Suprême et le Tout Puissant Suprême.
Toute cette manifestation est imputable à la volonté du Père Universel qui décide que l'Infinité va se métamorphoser en Fini, pour cela Il fait fonctionner Dieu le Septuple, qui est le principal moyen d'actionner cette métamorphose. Grâce à cette coordination septuple, le Suprême agit certainement comme un phénomène de gravité captant tout ce qui est expérientiel, pour s'en nourrir et croître, en même temps qu'il coordonne et harmonise tous les phénomènes expérientiels du Grand Univers.

P. Morelli.

Re: Dieu le Suprême il y a 4 semaines, 1 jour #3624

  • jt611121
  • Hors ligne
  • Senior Boarder
  • Message: 40
  • Karma: 0
Bonjour P.Morelli,

Merci pour ta réponse,tu parles de l'aspect cosmique du suprême, mais il y a aussi le côté individuel.
Qu'en est-il pour chacun?...
Amitiés,
Jacques.

Re: Dieu le Suprême il y a 4 semaines, 1 jour #3625

  • morelli
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 198
  • Karma: 2
Bonjour Jacques.

Je pense qu'individuellement pour chacun d'entre nous le Suprême est manifeste au travers de sa totalité qu'est l'expérience globale de toutes les personnalités et, pour nous mortels, l'élément à mon sens le plus probant de cette réalité du Suprême, est la grande fraternité universelle. Cette fraternité universelle est l'élément sous-jacent à tout notre relationnnel quotidien, pour peu que nous décidions que cette fraternité existe et que nous cultivions les bienfaits de son alchimie expérientielle.
L'allusion que tu fais avec les cercles psychiques est pertinente, car le L. U. précise que la différence essentielle entre chaque niveaux de réalisation des 7 cercles, est le phénomène de suprématie, l'exemple donné est qu'un individu ayant atteint le 1er cercle n'aura pas forcément beaucoup plus conscience du Père qu'un individu du 3ème cercle, si ce n'est que son quotient d'expériences vécues avec ses semblables sera beaucoup plus spirituel.
Quant à l'âme, effectivement elle est la fille de notre Ajusteur et de toute la potentialité du Suprême, manifeste au travers son actualisation progressive, dont toute la réalité de l'espace-temps en est la conséquence directe.

Amitiés P. Morelli.

Re: Dieu le Suprême il y a 4 semaines #3626

  • bonabo
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 256
  • Karma: 3
Merci pour votre débat sur le Suprême. En quelques lignes, vous avez bien cerné le sujet. Mais vivre dans le Suprême est à la portée de tous ceux qui ont conscience de la paternité du Père Universel, Pour la plupart d'entre nous, il s'agit simplement d'avoir la foi, aussi petite soit-elle. Morelli a raison de dire que ceux qui débutent dans la vie spirituelle, c'est à dire ceux qui sont dans le septième cercle peuvent avoir une relation avec le Dieu de notre origine aussi bien que ceux qui sont dans le premier cercle. Le franchissement des cercles ne se mesure pas à la connaissance intellectuelle que nous avons de Dieu, mais à la faculté et l'envie que nous avons de le servir. Servir Dieu, c'est avant tout servir avec gratuité ses enfants qui sont aussi les nôtres ou au moins nos frères. " Aimez-vous comme je vous ai aimé" n'est pas une parole jetée en l'air. Elle ne signifie pas seulement que nous devons nous aimer comme des frères. Cela signifie plutôt que nous devrions nous aimer comme un père aime ses enfants. Ce n'est alors qu'à ce moment de conscience cosmique que nous pouvons dire que tous les enfants du monde sont nos propres enfants.
Ce n'est que par cette voie que nous pouvons servir avec gratuité comme un père sert ses enfants. Servir, sans attendre de récompense, c'est entrer dans la Suprématie. Servir est la loi fondamentale de Dieu le Suprême. Ce sont toutes ces gouttes d'eau de service et d'action gratuite qui sont nécessaires à l'Être Suprême pour déborder de plénitude.

Re: Dieu le Suprême il y a 3 semaines, 6 jours #3627

  • jt611121
  • Hors ligne
  • Senior Boarder
  • Message: 40
  • Karma: 0
Bonjour à tous,
la relation avec le Père est la filiation par la foi, mais avec le Suprême l'accomplissement préalable est nécessaire au statut.
De quel accomplissement parle-t-on?
De l'épanouissement de la personnalité.
La personnalité n'est que potentiellement exprimée dans l'être humain mortel. Son expression s'amplifie sur les niveaux morontiel,
puis spirituel, jusqu'à atteindre la pleine citoyenneté du Paradis.
Mais cette amplification se fait dés cette existence dans le franchissement des cercles psychiques.
Je crois que l'être humain n'a pas encore pris la juste et pleine mesure de lui-même en cette vie.
Il a conscience de sa nature individuelle, mais pas de sa pleine nature humaine, qui est d'être à la fois individu et humanité
tout entière.
On nous dit bien dans le Livre que la seule souveraineté qui existe est celle de l'individu et celle de l'humanité entière. Aucune autre intermédiaire. Et la Suprêmatie est justement la totalité, d'un monde, d'un univers, d'un superunivers, ou du grand univers habité.
Je pense qu'il faut amplifier notre conscience personnelle jusqu'à l'humanité, pour trouver notre place au sein du Suprême tout autant qu'au sein du Père, afin de penser autrement, de penser plus intensément, et de traverser les cercles jusqu'à la fusion avec le Père et avec le Suprême...
Nous sommes les enfants du Père Universel et de la Mère Suprême, et recevoir cette filiation par la foi dans notre relation avec le Père doit être amplifié par l'accomplissement de cette même filiation dans notre relation avec la Mère Suprême.
Pour cela il nous faut trouver notre place individuelle sur ce monde tout autant que notre place en tant qu'humanité sur ce même monde. Et donc apprendre à penser le monde différemment de la façon qui est la nôtre aujourd'hui. Avoir de lui une vision qui incorpore la partie matérielle de lui tout autant que sa partie spirituelle( qui est réelle, puisque nous savons que des êtres spirituels vivent sur ce monde...).
A partir de là nous serons à même de penser l'humanité à sa juste place, et de pouvoir espérer nous hisser à ce niveau de nous-mêmes...
Il y aurait beaucoup à dire encore mais je préfère arrêter là pour aujourd'hui.
Recevez tous ces mots avec la certitude de mon humilité, et en toute confiance fraternelle...
Jacques.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: andre
  • Page:
  • 1
  • 2
Temps de génération de la page: 0.62 secondes