Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi
Notre Père céleste
  • Page:
  • 1
  • 2

SUJET: L'UNIVERS SERAIT IL MISOGYNE?

Re: L'UNIVERS SERAIT IL MISOGYNE? il y a 1 semaine, 2 jours #3301

  • morelli
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 182
  • Karma: 2
Salut les amis.

La dualité, féminin masculin, concernant nos créateurs est peut-être difficile à évaluer, en fonction du positionnement de notre mental de mortel et qui plus est d'Urantien. Notre civilisation a été et est toujours me semble-t-il favorable au statut préférentiel masculin, pour un milliers de bonnes ou mauvaise raisons. Ce qui a peut-être joué pour que les révélateurs favorisent le symbolisme paternel au détriment de celui maternel.
Je pense que notre Créateur, que je nomme certainement d'une manière arbitraire, notre Père Universel, est avant tout une unité absolue qui comprend d'évidence toute manifestation duelle, quelle quelle soit. La bipolarité est une manifestation choisie par notre Créateur, je suis évidemment incapable de savoir pourquoi.
Dés l'apparition du Fils Eternel cette bipolarité est probablement déjà manifeste, car l'esprit que propage le Fils Eternel est dirigé et touche toutes les créations de personnalités. Un des symboles le plus manifeste, à mon sens de cette dualité est présent dans l'origine et les fonctions de Fils Créateurs et de Mères Divines, les uns, les Fils sont indépendants du temps mais pas de l'espace, les autres les Mères sont indépendantes de l'espace dans leur univers local, mais pas du temps, ils ne peuvent rien certainement les uns sans les autres.
Le fascicule 33-3-6 (p369-1), nous donne avec précision le preuve de la "proclamation finale d'égalité" entre notre Fils Créateur et notre Mère divine. L'esprit de vérité n'est pas l'apanage exclusif du Fils Créateur, car lorsque notre Micaël
est absent de notre univers local, notre Mère divine prend le relais de la diffusion de cet esprit de vérité.
Nous sommes le fruit d'une dualité équilibré et voulue à tous les stades de l'évolution personnelle de notre univers local, il n'y a pas d'antagonisme fondamental entre ces deux polarités, qui ne peuvent que s'unir pour former "unité et équité divine".

Re: L'UNIVERS SERAIT IL MISOGYNE? il y a 1 semaine, 1 jour #3302

  • Le Coeur
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 221
  • Karma: 1
Bonjour les amis,

Franchement, le machisme de notre encadrement céleste ne m'a jamais beaucoup dérangé. Les humains sont des barbares, qu'il faut mener à la trique.

Certes, on trouve ici-bas des dirigeantes féminines qui peuvent être plus impitoyables que les mâles… Mais au ciel, nous le savons, les femmes sont des anges. Que le sale boulot de nous éduquer soit réservé aux durs à cuire n'a donc rien pour surprendre.

Et puis… chaque fois que je vois Jésus sur une croix, mon cœur se serre.
Imaginez si cela avait été une femme !

Rien que d'y penser ça me traumatise…

Dernière édition: il y a 1 semaine, 1 jour par Le Coeur.

Re: L'UNIVERS SERAIT IL MISOGYNE? il y a 1 semaine, 1 jour #3303

  • bonabo
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 222
  • Karma: 3
Bravo le Cœur. L'univers n'est pas aussi misogyne qu'il pourrait paraître. Au ciel, elles seront sans doute plus nombreuses que nous. Le chansonnier Renaud aurait pu écrire " elles iront toutes au paradis, sauf évidemment Madame Tatcher". Lorsque les hommes vivront d'amour, nous ne serons plus sur la terre a écrit un autre poète. Mais je préfère comme François Villon, réclamer de la miséricorde en disant: " Frères humains qui après nous vivez, n'ayez le cœur contre nous endurci. Car si pitié de nous pauvres avez, Dieu en aura plus tôt de vous merci."

Re: L'UNIVERS SERAIT IL MISOGYNE? il y a 1 semaine, 1 jour #3304

  • Dominikos
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 179
  • Karma: 2
Bonjour,

Il nous est vraiment difficile, voire impossible, de concevoir des formes d’existences « hors genre », si je puis dire .

Pourtant c’est un bel exercice d imagination.
Essayer de construire une forme « d’androgynie ».

Je reste persuadé que l’immense majorité de ces personnalités, Michaels, Melchisedecks etc....ne peuvent en rien être rapprochés d’un type Masculin ou féminin, positive ou négatif etc ...

Ils sont... ce qu’ils sont, avec sans doute en eux un subtile équilibre des archétypes spirituels duels originels dont nous parlait Patrick.

Mais c’est difficile à appréhender, en tous cas pour moi.
Dernière édition: il y a 1 semaine, 1 jour par Dominikos.
  • Page:
  • 1
  • 2
Temps de génération de la page: 0.18 secondes