Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi
Notre Père céleste

SUJET: L ART ET LE SACRE

Re: L ART ET LE SACRE il y a 9 mois, 1 semaine #3373

  • bonabo
  • En ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 309
  • Karma: 3
Si je m'appelais Jean de la Fontaine, je n'aurais pas manqué d'écrire une fable: " L'artiste et le critique d'art". Si je m'appelais Jean-Baptiste Poquelîn, je n'aurais pas manqué de rédiger une comédie sur le même sujet, sans doute un peu acidulée par les sentiments difficilement exprimables de l'artiste face au critique d'art!
Heureusement ou malheureusement, je ne suis pas artiste! Peut-être, le deviendrai-je un jour dans l'infinité des jours qui me restent à vivre. Mais si j'en etais un, je me serais senti quelquefois interloqué et peut-être offusqué par les appréciations de ceux qui ont devant leurs yeux l'œuvre que j'ai créée. J'aurais sans doute ri d'un rire imbécile face à tous ces savants! Je me serais dit: " Moi, je n'ai fait que traduire quelque chose qui me sortait tout droit du cœur, chose que j'étais dans l'obligation d'exprimer. Ce n'était pas dans le but de faire du Beau, le but était simplement de partager quelquechose de vrai. Anne, ma sœur Anne, as-tu vu un vautour? Non m'a-t-elle dit, je ne vois que de l'amour: du beau, du vrai et de la bonté.

Re: L ART ET LE SACRE il y a 9 mois, 1 semaine #3376

  • Le Coeur
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 292
  • Karma: 1
claude martel en tête écrit:
Je ne sais pas comment poster une image...

C'est expliqué ici.

Cela dit, le tableau que tu nous présentes est certes d'une assez bonne facture, mais il exprime l’interprétation traditionnelle de cette scène, pas du tout conforme à la version du Livre d'Urantia.

Pour ce qui est du vautour, comme le suggère Bonabo, faut être à mon avis sacrément alambiqué, comme peuvent l'être les freudiens, pour en voir un dans cette œuvre de Léonard.

Mais bon, si ça les aide…
Dernière édition: il y a 9 mois, 1 semaine par Le Coeur.

Re: L ART ET LE SACRE il y a 6 mois #3580

  • Dominikos
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 245
  • Karma: 3
Bonjour à tous et toutes,

Pour parfumer cette période de fêtes j’emprunte ce petit poème du chinois LI PO, 8eme siècle, dont j’aime la rêverie :

À un ami qui m’interroge,
Pourquoi vivre au cœur de ces vertes montagnes ?
Je souris, sans répondre ; l’esprit tout serein.
Tombent les fleurs, coule l’eau, mystérieuse voie…
L’autre monde est là, non celui des humains
.


Il paraîtrait que suivant la légende
LI PO serait mort noyé, une nuit d’ivresse, en tentant de saisir le reflet de la lune dans le fleuve Yang-tse.

[Entre source et nuages
De François Cheng ]

Mais nous saurons être plus raisonnables.

Joyeuses fêtes à tous



Allez, je ne résiste pas à vous passer ce petit dernier :

Temple du Sommet
Temple du Sommet, la nuit :
Lever la main et caresser les étoiles.
Mais chut ! baissons la voix :
Ne réveillons pas les habitants du ciel.
Dernière édition: il y a 6 mois par Dominikos.

Re: L ART ET LE SACRE il y a 5 mois, 4 semaines #3581

  • jt611121
  • Hors ligne
  • Senior Boarder
  • Message: 54
  • Karma: 0
Merci frère,
je l'aime bien ce LI PO

Re: L ART ET LE SACRE il y a 5 mois, 4 semaines #3582

  • Le Coeur
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 292
  • Karma: 1
Dominikos écrit:
LI PO serait mort noyé, une nuit d’ivresse, en tentant de saisir le reflet de la lune dans le fleuve Yang-tse.

Triste fin pour quelqu'un qui semble avoir aimé si peu l'eau…


Mais nous saurons être plus raisonnables.
.
En effet, ces festivités ne sont pas consacrées à Bacchus, inspirateur de tous les excès, mais à Sol Invictus, dieu on ne peut plus sérieux.

Nous élèverons donc plutôt notre âme grâce, cette fois encore, à l'art sacré.
Mais en le contemplant cette fois de l'intérieur…





Joyeuses fêtes !


Pour en savoir plus sur Sol Invictus, voir par exemple le site, également très sérieux, Musagora
Dernière édition: il y a 5 mois, 3 semaines par Le Coeur. Raison: qualité image

Re: L ART ET LE SACRE il y a 5 mois, 2 semaines #3595

  • Le Coeur
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 292
  • Karma: 1
Demain nous serons le 5 janvier.
Le cinquième jour de 2019.

Le moment d'écouter peut-être « A l'aube du cinquième jour » de Ennio Morricone.

Titre original : Dio è con noi.
« Dieu est avec nous »



Dieu est avec nous… A l'écoute, on le croit volontiers.

En voyant le film… un peu moins.

(histoire vraie, hélas…)
Dernière édition: il y a 4 mois, 4 semaines par Le Coeur. Raison: style
Temps de génération de la page: 0.98 secondes