Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi
Notre Père céleste

SUJET: L ART ET LE SACRE

Re: L ART ET LE SACRE il y a 3 mois, 1 semaine #2828

  • ivanstol
  • Hors ligne
  • Senior Boarder
  • fusionner
  • Message: 64
  • Karma: 1
bonjour,
Très intéressant ces sujets sur les arts
J'ai vu une émission où, en utilisant les nombres de la géométrie sacrée, ils montraient des formes et des visages de proportions diverses à un grand nombre de personnes et systématiquement, les plus belles formes et visages sélectionnés correspondaient à ceux qui avait les proportions géométriquement sacrés.
Comme dans le LU on nous parle souvent d'harmonie, et que dans toutes manifestations il est possible de mettre du rythme, de l'harmonie et de la mélodie et que de plus nous pouvons nous servir des proportions de la géométrie sacrée, je suppose qu'en plus de l'aspiration de l'artiste, ces éléments "techniques" devraient pouvoir ajouter une efficacité dans les arts. Il ne faut pas oublier que tout artiste utilise des techniques de base pour pratiquer son art.
Amitiés
Ivan

Re: L ART ET LE SACRE il y a 3 mois, 1 semaine #2829

  • Dominikos
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 160
  • Karma: 2
Bonjour Ivan,

Je suppose que par géométrie sacrée tu parles peut-être des proportions du nombre d’or



En effet sans tomber dans l’ésotérisme beaucoup d’artistes se sont inspirés de cette proportion aussi bien en musique (Bartok)
Extrait

qu’en poésie comme peut-être dans cet extrait d’un poème de Beaudelaire :

Que j’aime à voir, chère indolente,

De ton corps si beau


Dont la proportion est très proche du nombre d’or (voir analyse)

Qu’en peinture évidemment avec par exemple ce tableau de Leonard de Vinci,



Source

Ici je ne parle même pas de l’architecture grecque par exemple.

En effet les Fascicules nous parlent d’harmonie, de recherche de Beauté, autant que de Vérité
Aussi en parlant d’art et de sacré nous sommes totalement dans le sujet.
Dernière édition: il y a 3 mois, 1 semaine par Dominikos.

Re: L ART ET LE SACRE il y a 3 mois, 1 semaine #2830

  • Dominikos
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 160
  • Karma: 2
Bonjour,

Pour repartir des tableaux proposés par Lecoeur dans son dernier message, si nous parlions de ...

La joie par la couleur,

Certains de nos compositeurs étaient atteints de
Synesthésie
C’est à dire qu’ils associaient mentalement, ou plutôt il s’imposait à eux des couleurs à des sons.

Ex : Alexandre Scriabine (1871, 1915 ) ou Olivier Messiaen (1908, 1992)

Scriabine, avec des œuvres passionnées comme le Poème du feu, Poème de l’extase ou sa dernière œuvre orchestrale inachevée Mystères a élevé son art vers une dimension mystique, assez surprenante.

Il est à ma connaissance le premier a avoir imaginé un clavier à lumières qui devait lui permettre de partager avec le public ses accords de lumière.

youtu.be/UGJmu9yY4Dc
(Exemple d'interprétation contemporaine)

Article sur le Clavier de lumières
Cela ne vous rappelle rien ?

Voici l’un des outils utilisés par les musiciens célestes :

44:1.6 (499. 4. Les symphonies colorées – la mélodie des tons morontiels colorés, qui compte parmi les plus hauts accomplissements des musiciens célestes.


L’art finalement n’est-il pas un autre moyen de traduire la complexité de notre monde, pour le rendre plus intelligible ?

En comprenant une œuvre nous nous comprenons mieux nous mêmes .

C’est un peu le Mental* à l’œuvre dans sa globalité (pas simplement par sa simple réduction à l’utilisation de la raison) qui cherche à s’exprimer à travers l’expérience de l’artiste , ne croyez-vous pas ?

C’est sans doute pour cela que l’art, la recherche d harmonie, le besoin d’expressions multiples semble si présent dans les mondes supérieurs.

Il ne s’agit pas de se distraire mais d’élever notre sensibilité à un ailleurs, à autre chose que nous-mêmes.

Alors ouvrons-nous.


* pour rappel :
0:5.8 (8. 2. Le mental. Le mécanisme pensant, percevant et ressentant de l’organisme humain. Le total de l’expérience consciente et inconsciente. L’intelligence associée à la vie émotionnelle s’élevant au niveau de l’esprit par l’adoration et la sagesse.
Dernière édition: il y a 3 mois, 1 semaine par Dominikos.

Re: L ART ET LE SACRE il y a 3 mois #2831

  • Le Coeur
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 209
  • Karma: 1
Dominikos écrit:
les Fascicules nous parlent d’harmonie, de recherche de Beauté, autant que de Vérité
Aussi en parlant d’art et de sacré nous sommes totalement dans le sujet.

La recherche de la vérité occupe notre vie mortelle, puis morontielle. Mais une fois le but atteint, cette quête n'a plus d'objet. Comme pour les natifs du Paradis, c'est alors la beauté, dans tous les sens du mot, qui mobilisera éternellement notre âme.

D'un point de vue philosophique la vérité naît du combat contre l'ignorance. D'un point de vue religieux elle jaillit du bûcher des vanités. Mais d'un point de vue métaphysique, elle est la célébration des lois de l'existence, la participation à l'harmonie universelle, source, expression, et aboutissement de la volonté du Père.

L'art est donc une façon sensible et émotionnelle de se rapprocher de Dieu, peut-être plus efficacement que par l'intellect.

Dominikos écrit:
L’art finalement n’est-il pas un autre moyen de traduire la complexité de notre monde, pour le rendre plus intelligible ?

On l'a vu, le poète cherche dans la nature la manifestation du divin, le peintre en révèle la magie enchanteresse, et le sculpteur y édifie un temple aux dieux, aux saints, aux muses, et aux idoles…

Ainsi l'artiste témoigne-t-il de la richesse de la création, dans une œuvre qui peut dépasser la vision ordinaire du monde parce qu'elle puise aux sources de l'imaginaire pour atteindre une autre réalité.

Une surréalité…






Dernière édition: il y a 3 mois par Le Coeur. Raison: Counting Stars

Re: L ART ET LE SACRE il y a 2 mois, 4 semaines #2847

  • Dominikos
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 160
  • Karma: 2
Bonjour,

De la Beauté

Le LU nous parle beaucoup de Beauté.

Mais associée régulièrement aux deux autres « qualités » du réel originel que sont la Bonté et la Vérité, elle nous est présentée presque...en passant.

Pourtant, pour nous, vue d’en bas sa recherche est universelle, elle prend toutes les formes et, comme la recherche de la Vérité, semble nous glisser entre les doigts lorsque nous pensons l’avoir trouvée.

Même si nous pouvons rester attaché culturellement à certaines de ses formes.

Elle s’adapte aux cultures et religions, aux diversités des peuples et des races.


La beauté de l’Afrique de Gilbert Liblin

Elle est comme une porte qui nous parle de paix, d’harmonie, d’équilibre et d’amour mais changeante dans sa représentation.

18:2.4 L’architecture, les embellissements naturels, les structures morontielles et les créations spirituelles sont exclusifs et uniques sur chaque sphère. Chaque monde est un lieu de perpétuelle beauté et complètement différent de tout autre monde dans l’univers central. Chacun de vous passera un temps plus ou moins long sur chacune de ces sphères extraordinaires et palpitantes d’intérêt au cours de sa route intérieure à travers Havona vers le Paradis. Sur votre monde, il est naturel de parler du Paradis comme situé vers le haut, mais il serait plus exact de mentionner le but divin de l’ascension comme situé vers l’intérieur.


Curieusement je trouve que cette qualité n’est peut être pas celle qui ressort le plus dans l’art religieux, au mieux c’est une invitation au calme, au respect , au recueillement face au Grand Mystère qui nous est proposé.

Sans doute parce que nos monothéismes ont la plus grande réserve face aux représentions trop féminines pas assez strictes envers « l’idéologie ».

Il est vrai que l’idée de beauté est associée à la féminité, en tous cas dans nos sociétés.
Elle parait donc suspecte car embuée de désir, et donc d’instabilité.

Nous restons encore une société très primitive (en voie de développement) face aux valeurs originelles.


(alhambra)
Dernière édition: il y a 2 mois, 4 semaines par Dominikos.

Re: L ART ET LE SACRE il y a 2 mois, 3 semaines #2851

  • Dominikos
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 160
  • Karma: 2
Bonjour,

L’art thérapie

Dans la salle d’attente de mon médecin j’ai discuté hier avec un de ces héros anonymes (ici une jeune femme ). Je la connaissais comme responsable avec son mari d’un centre d’animation culturel d’inspiration catholique mais ouverte à toutes les formes de pratiques créatives ou culturelles.

Elle m’apprend alors qu’elle se reconvertit dans « l’art thérapie »".

Presque ignorant du sujet je lui parle alors des clowns pour enfants malades.
Elle pratiquait aussi cette méthode mais sous forme de jeux d’actrices de contes.
Le début et la fin de la vie étaient le nouveau terrain privilégié d’aide à son prochain pour cette énergique mère de famille après une période très agitée d’animatrice du centre dont je vous parlais.

L’art ici, est porté comme un soulagement, une ouverture pour des personnes en grande difficulté.

L’art sacré n’est-il pas une forme d’art thérapie pour l’adulte qui vient y rechercher la paix, l’apaisement de ces blessures, le renouvellement de son espoir meurtri ?

Je terminerai par cet extrait, non tiré du LU, qu’il me semble inutile de citer :

« L’Art Sacré du Clown

Lorsque l’espace s’ouvre à la simplicité Vivante, Respirante, Légère et Fluide d’un corps disponible, offert à tous les horizons possibles,

Lorsque se déploie une présence ouverte à l’Ici et Maintenant,

Lorsque l’égo se pacifie,

Lorsque le mental fait silence,

Lorsque nos dualités épousent la magie du Jeu

Lorsque le cœur s’ouvre dans la conscience d’Unité

L’Art Sacré du Clown s’éveille, jaillit, se répand, s’exprime

Nous relie à l’infinie liberté de notre Être,

Nous reconnecte à notre puissance créative,

A l’Humour Divin de notre Divine Humanité, »


Source ;
fabiennechauveau.wordpress.com/stages-et...-et-art-sacre-clown/


Pueblo Clown ou Clown sacré
Dernière édition: il y a 2 mois, 3 semaines par Dominikos.
Temps de génération de la page: 0.23 secondes