Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi
Notre Père céleste
  • Page:
  • 1
  • 2

SUJET: L ART ET LE SACRE

L ART ET LE SACRE il y a 4 semaines, 1 jour #2750

  • Dominikos
  • Hors ligne
  • Expert Boarder
  • Message: 130
  • Karma: 2
Bonjour,

Après avoir lu cet article (aidé par la traduction approximative mais suffisante d’en Google ) :

C.est là

sur la construction d’un nouveau temple Baia que je trouve très inspirant, je lance un sujet sur l’Art et le sacré.

Peut être que cela inspirera certains d’entre nous.

Personnellement j’apprecie beaucoup ce qu’ils ont fait.


Dernière édition: il y a 4 semaines, 1 jour par Dominikos.

Re: L ART ET LE SACRE il y a 3 semaines, 5 jours #2757

  • Dominikos
  • Hors ligne
  • Expert Boarder
  • Message: 130
  • Karma: 2
Bonjour,

Une exposition qui pourrait intéresser des lecteurs, ...à l’Institut du monde arabe.

Je vois déjà des grimaces se dessiner.

Pas d’inquietude chers lecteurs éclairés.

La présentation du sujet :

youtu.be/2yoPtVrNfCA

]
Dernière édition: il y a 3 semaines, 5 jours par Dominikos.

Re: L ART ET LE SACRE il y a 3 semaines, 3 jours #2763

  • Dominikos
  • Hors ligne
  • Expert Boarder
  • Message: 130
  • Karma: 2
Bonjour,

Faisons cette fois un tour par le très étrange musée Robert Tatin à Cosse le Vivien en France.

Ici le fantastique, tiré de son goût du merveilleux, et un univers intérieur attiré par le sacré, même à l’état sauvage, peut nous appeler que :

111:4.9 Dès lors que la vie intérieure de l’homme est vraiment créative, chaque personne porte la responsabilité de choisir si cette créativité sera spontanée et entièrement dépendante du hasard, ou si elle sera contrôlée, dirigée et constructive. Comment une imagination créative peut-elle produire des résultats valables si la scène sur laquelle elle fonctionne est déjà occupée par des préjugés, des haines, des peurs, des rancunes, des sentiments de revanche et des sectarismes ?




s1.lprs1.fr/images/2016/07/20/5982361_mg-0747_1000x625.jpg
Dernière édition: il y a 3 semaines, 3 jours par Dominikos.

Re: L ART ET LE SACRE il y a 3 semaines, 1 jour #2765

  • Dominikos
  • Hors ligne
  • Expert Boarder
  • Message: 130
  • Karma: 2
Bonjour,

48:7.23 21. La haute mission d’un art est de préfigurer par ses illusions une réalité supérieure de l’univers, de cristalliser les émotions du temps en une pensée d’éternité.


Et si nous visitions cette très surprenante église espagnole aménagée par Gaudi.



Ou l’interieur de cette étonnante mosquée iranienne (osons les parallèles évocateurs)

Dernière édition: il y a 3 semaines, 1 jour par Dominikos.

Re: L ART ET LE SACRE il y a 2 semaines, 3 jours #2770

  • Dominikos
  • Hors ligne
  • Expert Boarder
  • Message: 130
  • Karma: 2
Bonjour,

La Symétrie

On ne peut pas parler d’art sacré ou religieux sans parler de symétrie.

Cette règle d’harmonie visuelle et architecturale, semble s’imposer comme une évidence de bon goût, de bon sens et d’équilibre. Nos artistes, architectes reprennent alors simplement ce que la nature nous expose avec évidence.

En dehors donc de la symétrie point de repos, d’harmonie ou de salut.

De manière cocasse et profane comme dans ce Magritte qui nous invite peut-être à « intérioriser notre ciel extérieur « (A moins que cela ne soit le contraire)



Ou dans ce fameux vitrail de Notre Dame de Paris



Le LU aussi nous parle de symétrie.
Mais plus comme un archétype d’équilibre de principes complémentaires.

2:7.11 Toute vérité — matérielle, philosophique ou spirituelle — est à la fois belle et bonne. Toute beauté réelle — art matériel ou symétrie spirituelle — est à la fois vraie et bonne. Toute bonté authentique — qu’il s’agisse de moralité personnelle, d’équité sociale ou de ministère divin — est également vraie et belle. Santé physique, santé mentale et bonheur
sont des intégrations de vérité, de beauté et de bonté fondues dans l’expérience humaine. Ces niveaux de vie efficace s’atteignent en unifiant les systèmes d’énergie, les systèmes d’idées et les systèmes d’esprit.


Pourtant un art qui ne serait que basé sur la symétrie peut être vide, ennuyeux et simplement inutile si, comme dans la création de notre l’âme nous n’apportions pas la tension créative , la vie et les fruits de cette tension intérieure dans ce cocon de symétrie.
Peut-être que cela explique la Trinité originelle ?


111:2.4 La création évolutionnaire de cette âme immortelle résulte de trois facteurs, et non de deux. Ces trois antécédents de l’âme morontielle humaine sont les suivants :

111:2.5 1. Le mental humain et toutes les influences cosmiques qui le précèdent et qui agissent sur lui.

111:2.6 2. L’esprit divin qui habite ce mental humain et tous les potentiels inhérents à un tel fragment de spiritualité absolue, ainsi que toutes les influences et tous les facteurs spirituels qui lui sont associés dans la vie humaine.

111:2.7 3. La relation entre le mental matériel et l’esprit divin, qui dénote une valeur et comporte une signification ne se trouvant dans aucun des deux facteurs de cette association. La réalité de cette relation unique n’est ni matérielle ni spirituelle, mais morontielle. C’est l’âme.


Pour ceux que le sujet de la symétrie intéresse j’ai trouvé cette étude sérieuse :

db.vdb.free.fr/bribes/SYMAX/mes_pdf/symetrie_philibert.pdf
Dernière édition: il y a 2 semaines, 3 jours par Dominikos.

Re: L ART ET LE SACRE il y a 2 semaines #2774

  • Le Coeur
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 164
  • Karma: 1
Bonjour,

Dans les lieux de culte, les vitraux n'ont pas seulement une fonction décorative. Ils ont aussi un sens spirituel.

Les couleurs qu'ils nous envoient, en effet, sont des rayons directement émis par la source de lumière. Elles sont de même nature que le bleu du ciel, les flamboyances du couchant, le rose de l'aurore, ou la polychromie de l'arc-en-ciel.

Alors que les autres couleurs de la nature, plantes, animaux, minéraux, ou celles de nos objets, peintures, teintures, encres, pigments, sont des rayons réfléchis par la matière.

D'un point de vue optique, ce qui différencie un tableau d'un vitrail, est du même ordre que ce qui différencie la lune du soleil. C'est la même distinction qui existe entre les couleurs d'un homme ou autre mortel, et celles d'un ange ou d'un dieu.



Vitraux de la Chapelle de Thanksgiving, à Dallas
  • Page:
  • 1
  • 2
Temps de génération de la page: 0.20 secondes