Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi
Notre Père céleste
  • Page:
  • 1

SUJET: Qu'est-ce que le I.I.P ?

Qu'est-ce que le I.I.P ? il y a 4 mois #2521

  • Lana2
  • Hors ligne
  • Expert Boarder
  • Message: 121
  • Karma: 2
Salut à toutes et tous,
Il y a dans le LU un certain nombre de formules sur lesquelles un nouveau lecteur glisse allègrement et qui feront le régal des générations futures. Si, au lieu d’être une vieille barbe, j’étais un jeune universitaire, je crois que je ferai une thèse sur telle ou telle de ces formules. À titre expérimental voici un exemple :


Parmi d'autres expressions étranges utilisées par le LU on trouve l'Immanence de l'Incomplet Projeté. Elle ne se rencontre que deux fois et je n'ai jamais entendu ou vu de discussion à ce propos chez les Urantiens ; voici ces deux citations :

(56.2) 4:1.10 Il y a également une unité organique dans les univers du temps et de l’espace qui parait sous-tendre toute la trame des événements cosmiques. Cette présence vivante de l’Être Suprême en évolution, cette Immanence de l’Incomplet Projeté, se manifeste inexplicablement de temps à autre par ce qui apparaît comme une coordination étonnamment fortuite entre des événements universels apparemment sans rapports entre eux. Cela doit être la fonction de la Providence — le royaume de l’Être Suprême et de l’Acteur Conjoint.
(1291.10) 117:7.6 Il se peut qu’aux limites supérieures du fini, où le temps rejoint le temps transcendé, il y ait une sorte d’estompage et de mélange des séquences. Il se peut que le Suprême soit capable de prévoir sa présence universelle sur ces niveaux supratemporels, et ensuite d’anticiper sur son évolution future dans une mesure limitée en réfléchissant cette prévision de l’avenir sur les niveaux finis sous l’aspect de l’Immanence de l’Incomplet Projeté. On peut observer de tels phénomènes chaque fois que le fini entre en contact avec le superfini, comme dans les expériences des êtres humains habités par des Ajusteurs de Pensée, qui représentent de véritables prédictions des futurs accomplissements universels de l’homme dans toute l’éternité.
Nous ne discuterons pas ici de la fonction providentielle de cette Immanence, bien que le sujet même de providence soit très spécifique au LU et mérite une étude à lui seul, mais nous aimerions essayer d'illustrer autrement la deuxième citation.
Nous sommes ici aux limites du fini et de l'ultime et il s'agit d'anticipation. L'exemple donné, celui des Ajusteurs de Pensée, est sans doute celui qui nous touche de plus près, mais il est plus du domaine de l'attitude que du comportement. Je veux dire que l' Être Suprême anticipe sur la finalité de l'humain mais qu'il n'agit pas de manière visible sur cette finalité. On peut donc se poser la question :
Avons- nous un ou plusieurs exemples de l'action de l'Immanence de l'Incomplet Projeté ? La réponse me semble être : Oui.
La création de Majeston me paraît en être l'illustration la plus évidente. En effet, Majeston est le premier, ou l'un des tout premiers, actes de l'être Suprême. Il a de quoi nous surprendre, car si Dieu le Suprême est déjà parfaitement installé sur Havona, le Tout-Puissant Suprême n'a guère eu l'occasion de se manifester, nous sommes juste au début du développement des superunivers, et voilà que l’Être Suprême, en coopération avec l'Esprit Infini créé un être stupéfiant, par anticipation des besoins de communications futures de ces superunivers. La coopération de l'Esprit Infini est indispensable car la jeunesse du Tout-Puissant, son incomplétude, ne lui permet pas d'agir seul. Il s'agit bien d'un acte qui, inscrit dans le temps du fini, dépasse (transcende) le fini. En fait l’Être Suprême, longtemps avant d'être un être complet, uni et indiscernable de Dieu le Suprême, agit comme Suprême-Ultime.
Il serait intéressant que les Urantiens recherchent d'autres exemples.
Amike, Lana 2

Re: Qu'est-ce que le I.I.P ? il y a 3 mois, 4 semaines #2522

  • morelli
  • Hors ligne
  • Expert Boarder
  • Message: 150
  • Karma: 2
Salut à tous, le texte de Lana 2 précise que nous sommes aux limites du fini et de l'Ultime et qu'il s'agit d'une anticipation, cela répond certainement à la totalité de la question de l'Immanance de cet Incomplet Projeté.
L'Ultime est certainement l'extériorisation et non la création d'une totalité au stade final de son expression, pour l'instant cette extériorisation ne peut être que virtuelle pour notre niveau espace-temps, car Dieu l'Ultime est loin d'être manifesté. Mais ce que représente cette future extériorisation est déjà prévue et finalisée dans les plans des 28 011 Architectes du Maître Univers, qui eux-mêmes sont l'extériorisation de la mise en oeuvre de la volonté programmée et déjà réelle dans l'Absolu du Père Universel.
Donc le chevauchement par anticipation de l'Ultime sur le Suprême, par je ne sais quel phénomène, peut s'appeler l'Immanance de cet Incomplet Projeté. De plus l'Ultimité en tant que phénomène de totalité non encore manifesté est antérieur au Suprême, et est également le programme qui va être appliqué à la lettre par la manifestation de la Suprêmatie, qui elle est tributaire de l'expérientialisation, car nous sommes sur des niveaux de création et non d'extériorisation. C'est pour cette raison que le terme "transformeurs" s'agissant des Fils Créateurs donne une idée de l'application que pratiquent les Fils Créateurs en transformant du potentiel déjà programmé et déjà établi sur les niveaux subabsolus, en création d'Actuel du niveau expérientiel de Suprêmatie. Cela peut illustrer autrement que la Providence l'Immanance de l'Incomplet Projeté, l'exemple des Fils Créateurs transformeurs peut éventuellement évoquer également cette I. I. P.
Pour Majeston l'Être Suprême est certainement la volonté créatrice inspiré par la Trinité du Paradis, et son extériorisation vient de la réaction de l'Absolu de Déité (17-2-2) (17-2-5), c'était surtout inattendu.
"La réponse de la Déité à la volonté créative de l'Être Suprême et de ses associés dépassa considérablement les intentions de leurs desseins et excéda de beaucoup les prévisions qu'ils concevaient".
Donc la révélation des possibilités du Suprême et de l'Ultime sont mêmes surprenantes pour eux. De plus apparemment la présence cosmique du mental Suprême est indissociable de Majeston qui focalise ce mental Suprême depuis son apparition, quel est le distinguo à faire entre le mental Suprême et le mental Cosmique des sept Maîtres Esprit ?

P. Morelli.

Re: Qu'est-ce que le I.I.P ? il y a 3 mois, 3 semaines #2527

  • Le Coeur
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 164
  • Karma: 1
« Ce qu'un enfant ne peut pas comprendre ne peut pas être vraiment important. »

Je ne sais plus qui a dit cela*, mais j'aime assez m'y référer lorsque le questionnement semble devenir un peu complexe, notamment lorsqu'il s'agit de métaphysique.

Immanence de l'Incomplet Projeté…

Le concept de « projet » renvoie irrésistiblement à celui de « création ».
Et qu'est-ce donc que la Création, avec un grand C ?
L'hommage divin à la beauté.
Une manifestation d'art total, perpétuellement renouvelée.

Celui qui regarde tous les matins le soleil se lever sur la mer vit un émerveillement de tous les sens. Et qui ne cesse jamais car, quand bien même nous tiendrions-nous au même endroit tous les jours de notre vie, le spectacle serait chaque fois différent.

Le temps, c'est la conscience éternellement présente, placée entre son expérience et ce qu'elle projette. Mais il n'y a pas d'œuvre d'art qui vaille sans une part d'imprévu…

Pour cette raison, et parce que la Création ne sera jamais terminée, aussi puissante soit la pensée, il manquera toujours quelque-chose à ce que celle-ci projette : l'inattendu.

Dieu veut se surprendre lui-même.
Eternellement…

Tout ce que nous, bêtes, hommes, anges ou dieux, projetons, est donc nécessairement toujours incomplet. C'est ce qui fait l'intérêt de l'existence, la raison d'être de la création, le but à l'engendrement de la multitude des êtres, la justification de leur infinie diversité, et, finalement, la source de toutes nos joies.

Le bonheur résulte de l'équilibre entre ce que nous connaissons et ce que nous n'attendons pas, dans le respect de l'harmonie universelle, aux principes immuables, mais aux règles sans cesse nouvelles…


(*) Sans doute moi…
Dernière édition: il y a 3 mois, 3 semaines par Le Coeur.
  • Page:
  • 1
Temps de génération de la page: 0.20 secondes