Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi

Le transfert de l'âme après la mort
(1 visualisation(s)) (1) Invité
Notre Père céleste

SUJET: Le transfert de l'âme après la mort

Re: Le transfert de l'âme après la mort il y a 8 mois #2322

  • Jean
  • Hors ligne
  • Fresh Boarder
  • Message: 19
  • Karma: 0
Tout juste Ivanstol, les 3 jours sont nécessaires à l'enregistrement du nouvel arrivant et à la construction de son corps morontiel.

Re: Le transfert de l'âme après la mort il y a 8 mois #2324

  • Lucas
  • Hors ligne
  • Expert Boarder
  • "donner priorité aux valeurs spirituelles"p1581.
  • Message: 156
  • Karma: 0
Jean écrit:
Tout juste Ivanstol, les 3 jours sont nécessaires à l'enregistrement du nouvel arrivant et à la construction de son corps morontiel.

Bonjour Jean,
pouvez-vous citer l'écriture, c'est-ā-dire le passage, ā laquelle vous faites référence ?

Nous avons déjā réfléchi sur 'la résurrection au 3ème jour ' il y a environ 9 mois dans la discussion sur la Vie Morontielle après la résurrection.

Bien répondu Patrick !

Re: Le transfert de l'âme après la mort il y a 8 mois #2325

  • tor
  • Hors ligne
  • Platinum Boarder
  • Message: 486
  • Karma: 2
L’âme morontielle n’a peut-être pas besoin d’accompagnateur pour se rendre à proximité des mondes des maisons.

L’âme cherche peut-être instinctivement un endroit pour revivre et continuer son existence après avoir été libérée des chaînes terrestres

Peut-être l’âme est aspirée vers les mondes des maisons (semblant a une force de gravité ?)

--------

L’Ajusteur de Pensée est le Père de l’âme.

On peut s’imaginer que ce prestigieux Père a transmis à son enfant certains choses – entre autre – pouvoir traverser librement l’espace


Ceci est pure spéculation – mais puisque Erick veut lire entre les lignes,,,

----------------------------------

L’introduction du livre d’Urantia
(0.0) 0:5.10 4. L’âme. L’âme de l’homme est une acquisition expérientielle. À mesure qu’une créature mortelle choisit de “ faire la volonté du Père qui est aux cieux ”, l’esprit qui l’habite devient le père d’une nouvelle réalité dans l’expérience humaine.

Le mental mortel et matériel est la mère de cette même réalité émergente. La substance de cette nouvelle réalité n’est ni matérielle ni spirituelle – elle est morontielle. C’est l’âme émergente et immortelle destinée à survivre à la mort physique et à commencer l’ascension du Paradis.
Dernière édition: il y a 8 mois par Bgondontaire.

Re: Le transfert de l'âme après la mort il y a 8 mois #2326

  • Jean
  • Hors ligne
  • Fresh Boarder
  • Message: 19
  • Karma: 0
Salut Lucas
Tu peux me tutoyer, après tout nous sommes frères, et pour répondre à ta question, je n'ai aucune source à te donner concernant mes propos, c'est pure spéculation de ma part.
Tor, l'âme n'a pas la capacité de faire quoique ce soit lors du décès, n'ayant aucun support pour s'exprimer, pas de mental, pas de corps, pas de personnalité, pas d'ajusteur, le séraphin transporte un disque dur ou sont conservés les valeurs de survie, il faut un ordinateur pour pouvoir lire les données (corps morontiel:le hardware,l'âme morontiel, la personnalité, l'ajusteur: le software).
C'est simpliste, mais imagé.

Re: Le transfert de l'âme après la mort il y a 8 mois #2327

  • Lucas
  • Hors ligne
  • Expert Boarder
  • "donner priorité aux valeurs spirituelles"p1581.
  • Message: 156
  • Karma: 0
Merci Jean pour ta réponse.

Ce matin, j'ai lu un passage qui m'a fait réfléchir aux délais de transports des anges entre Jérusem et notre planète.
Il s'agit des déplacements des artisans célestes pour offrir leur aide aux individus bien doués des races mortelles. "Ils quittent de temps en temps le siège du système" pour cela (p 507,6). Or ces artisans comptent parmi eux des ascendants mortels (p 497,3).
Or je ne suis pas très satisfait avec l'idée qu'il faudrait peut-être 15 ans aux anges transporteurs pour franchir l'espace entre Urantia et Jerusem (c'est le calcul de notre ami Lana). Et je me demande si , attendu que la vie humaine est assez courte, ces artisans risqueraient un voyage aussi long pour rien, vu que certains artistes doués n'ont pas vécu longtemps.

Imaginez : des ascendeurs mortels qui font un voyage de peut-être 50 Années-Lumières jusqu'ici (distance proposée par Lana) : ils ne voyagent probablement pas plus vite que les anges transporteurs.
Bref, les anges ne sont pas seuls sur la route...
Il me faut pourtant accepter la logique du calcul effectué par Philip Calabrese sur les distances astronomiques entre Urantia et Jérusem. Il se base sur le passage p 458, 2 qui affirme que dans Nebadon les étoiles "ont les coudées aussi franches dans l'espace qu'une douzaine d'oranges circulant ā l'intérieur d'Urantia si la planète était creuse."
Parfois il est bon de réviser ses connaissances.

Re: Le transfert de l'âme après la mort il y a 8 mois #2329

  • morelli
  • Hors ligne
  • Expert Boarder
  • Message: 150
  • Karma: 2
Salut les amis.

Je suis entièrement d'accord avec toi Jean, sans le mental qui est certainement notre seul moyen d'expression, il n'y a vraisemblablement pas de manifestation de l'âme, et que dire de la personnalité, étant absente également, elle permet d'unifier et d'harmoniser les différentes parties constituant notre vécu.
A mon sens la difficulté que l'on peut ressentir à imaginer cela, réside dans l'éclatement des différentes parties de ce que nous sommes, nous mortels, à notre mort.L'âme d'un côté part avec un Séraphin, le mental matériel se dissout, notre Ajusteur s'éloigne momentanément pour ceux qui ressuscitent, et notre personnalité nul ne sait où elle subsiste en attendant.
Pour ton raisonnement Lucas, au sujet de la période d'attente avant notre éventuelle résurrection, pour ma part je partage la proposition de Lana.
Temps de génération de la page: 0.20 secondes