Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi
Notre Père céleste

SUJET: Le LU et la science

Le LU et la science il y a 8 mois, 1 semaine #2308

  • Dominikos
  • Hors ligne
  • Expert Boarder
  • Message: 130
  • Karma: 2
Bonjour,

Ci dessous un lien vers un article qui me semblé intéressant à la lumière du LU.

À développer ...

www.epochtimes.fr/ladn-de-lhomme-de-deni...e-humaine-25241.html

Re: Le LU et la science il y a 8 mois, 1 semaine #2309

  • Le Coeur
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 164
  • Karma: 1
Bonjour Dominikos,

Cette découverte (de 2011) est une pierre de plus dans le jardin des monocentristes.

Il est intéressant de constater que le monocentrisme, théorie selon laquelle l'homme moderne descendrait d'un ancêtre unique vivant encore à une date relativement proche de nous¹, et qui est la plus soutenue aujourd'hui, est assez récente. La thèse de parents africains comme seule origine de l'humanité date en effet de 1959, suite aux travaux de William Howells, Christopher Stringer et Peter Andrews.

Auparavant, après la publication des recherches de Franz Weidenreich dans les années quarante, c'était le pluricentrisme, revenu aujourd'hui un peu en lumière, qui était la théorie la plus défendue².

En meilleure conformité, effectivement, avec les informations du Livre d'Urantia.

Celui-ci, cependant, n'étant pas encore publié à l'époque, n'a donc pas commis le péché d'anticipation.


1. 150 000 ans
2. Source Hominidés.com
Dernière édition: il y a 8 mois par Le Coeur. Raison: style

Re: Le LU et la science il y a 8 mois #2323

  • Lucas
  • Hors ligne
  • Expert Boarder
  • "donner priorité aux valeurs spirituelles"p1581.
  • Message: 156
  • Karma: 0
C'est intéressant : l'article conclue que
"Avant les résultats de ces études, « il était considéré que chaque forme humaine avait évolué, changé petit à petit, jusqu’à devenir l’homme moderne », explique Anatoli Derevianko.

« Il y a maintenant une autre hypothèse : plusieurs espèces ont vécu ensemble et en parallèle », a-t-il ajouté."

Re: Le LU et la science il y a 8 mois #2328

  • Dominikos
  • Hors ligne
  • Expert Boarder
  • Message: 130
  • Karma: 2
Bonjour,

Dans un même courant, on trouve comme une hypothèse de plus en plus probable chez nos astronomes la recherche d'une vie sur une autre planète.

Après : "les origines de l'homme moderne ont plusieurs orgines possibles" , la vie s'est déclarée sur d'autres planètes que la Terre ?

Petit à petit nous sortons d'un "ethno centrisme" qui a servi de pilier à notre science moderne et à l'athéisme plus globalement.

Ce sera sans doute une découverte majeure qui permettra, petit à petit, à nos penseurs de developper une philosphie religieuse qui acceptera de nouveau le mystère comme facteur clé : nous ne savons pas tout mais la science peut nous aider à ouvrir de nouvelles portes vers ce mystere.

Les lecteurs pourraient alors avoir un role indirect à jouer (indirect parce que certains auront déjà développé cette philosophie et pourraient alors avoir une influence indirecte sur leur entourage, il ne s'agit pas de vendre du LU au kilomètre)

www.parismatch.com/Actu/Sciences/Exoplan...e-de-la-NASA-1193762
Dernière édition: il y a 8 mois par Dominikos.

Re: Le LU et la science il y a 7 mois #2411

  • Lucas
  • Hors ligne
  • Expert Boarder
  • "donner priorité aux valeurs spirituelles"p1581.
  • Message: 156
  • Karma: 0
Toujours dans le domaine de la science, de l'astronomie en fait, une petite remarque à partir du texte p 563,5 :" Des millions et des millions de météores pénètrent quotidiennement l'atmosphère d'Urantia et arrivent à une vitesse de l'ordre de 320 km par secondes." Impressionnant ! Quand on sait qu'on a une flotte de satellites en orbite pour nos communications et prévisions météo et je ne sais quelles autres applications techniques, ou de recherche, on se dit qu'on espère qu'ils les aient placés encore assez bas pour être un peu protégés par les forces d'inertie et de friction de l'atmosphère. Mais je n'ai pas fait de recherche sur le net sur les skylabs et autres satellites, ni non plus sur le nombre de cosmonautes stationnés là-haut.
Et à propos de cosmonautes, leur métier est dangereux pour une autre raison encore : la radioactivité est plus importante en altitude. Mais l'endroit le plus radioactif de la planète, ce n'est ni là-haut, ni ā Fukushima, ni à Tchernobil. C'est...
Découvrez la réponse dans cette vidéo :



Allez, pour les pressés, je donne la réponse (tout à la fin de la vidéo, qui n'est pas bien longue) : ce sont les poumons d'un fumeur (à cause de 2 substances radioactives : plomb et...un autre métal lourd). Cela me fait mal de l'écrire, car des personnes qui me sont chères fument, et le fait de le savoir enlève l'effet placebo qui est quand même bénéfique à la santé, et ajoute un effet nocebo qui n'a rien de bon. Mais savoir accroit le libre arbitre, la liberté de choix, et aussi les responsabilités de celui qui sait. "Notre monde est en retard d'une dispensation entière et même plus,sur le programme planétaire moyen" (593,5) et comble actuellement le retard scientifique qui a lieu pendant les dispensations post-adamiques.
Alors bon vent pour la science... mais science sans conscience n'est que ruine de l'âme. Puissent les efforts scientifiques être égalés par les efforts spirituels et moraux,de prière et de croissance en clairvoyance cosmique à grande échelle ! Chacun à un rôle si petit soit-il.

Re: Le LU et la science il y a 7 mois #2412

Et 30 années après avoir arrêté de fumer les conséquences subsistent..

..Même après avoir arrêté de fumer, d'anciens fumeurs sont toujours à risque pour des maladies comme le cancer, la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) ou l'AVC. Comment l'expliquer ?
La méthylation de l'ADN est un mécanisme épigénétique qui contrôle l'expression des gènes et peut modifier la façon dont des gènes sont activés. Pour savoir si ce mécanisme peut expliquer le développement de maladies liées au tabagisme même après l'arrêt de la cigarette, des chercheurs ont étudié les effets du tabac sur l'ADN. Pour cela, ils ont analysé les échantillons sanguins de 15.907 personnes provenant de 16 groupes d'étude, dont la Framingham Heart Study. Ils ont comparé les sites de méthylation chez 2.433 fumeurs, 6.518 anciens fumeurs et 6.956 personnes qui n'avaient jamais fumé...

www.futura-sciences.com/sante/actualites...-avoir-arrete-64458/

Aussi à Montréal par exemple à cause de la pollution de l'air c'est l'équivalent de fumer une demie cigarette par jour sans le savoir. Dans d'autres ville dans le monde c'est beaucoup plus (voir le tableau de l'article:

www.journaldemontreal.com/2016/10/23/une...fumee-sans-le-savoir
Dieu est notre Père qui nous aime.
Dernière édition: il y a 7 mois par claude martel en tête. Raison: rajout
Temps de génération de la page: 0.24 secondes