Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi
Notre Père céleste
  • Page:
  • 1
  • 2

SUJET: Choisir la part de vérité.

Choisir la part de vérité. il y a 9 mois, 2 semaines #2186

  • andre
  • Hors ligne
  • Expert Boarder
  • pominville@libero.it
  • Message: 111
  • Karma: 1
Bonjour à tous-tes,

Suite à ce fil de discussion #2185, j'ai pensé qu'il pourrait être inspirant et utile de partager des façons que nous prenons pour rehausser des vérités sans aucunement ...Il ne s’attaqua pas une seule fois à leurs erreurs et ne mentionna même jamais les défauts de leurs enseignements.
la part de vérité dans leurs leçons, et ensuite il entreprenait d’embellir et d’éclairer cette vérité dans leur mental
. 132:0.4

Je commence avec cet exemple:

J'ai une amie qui trouve une grande consolation face à la mort de ses 2 frères biens-aimés, en pensant que quand elle croise des corbeaux,ce sont des signes "de réincarnation" des ses frères. Qui lui laisse savoir qu'ils sont toujours là pour elle. Mon amie est de descendance autochtone,de descendance indienne iroquoise.

Comment je m'y prends pour embellir et éclairer la vérité dans ses propos?

Je lui dis que sa perception est touchante et réconfortante. Que cette consolation est un beau clin d'oeil de celui que j'appelle Le Consolateur.Qui fait en sorte que ces corbeaux, sur son chemin présagent de quelque chose de grand.

De retrouver après cette vie-ci, ceux qui nous sont chers.

De se rappeler les paroles òu Edith Piaf mentionne dans l'hymme à l'amour.


Dieu réunit ceux qui s'aiment.
Dernière édition: il y a 9 mois, 2 semaines par andre.

Re: Choisir la part de vérité. il y a 9 mois, 2 semaines #2189

  • morelli
  • Hors ligne
  • Expert Boarder
  • Message: 150
  • Karma: 2
Salut André

Pour me joindre à vous au sujet du texte qu'a évoqué Lucas ref 1320 -4, il me semble que Jésus comme toujours donne certainement la meilleure méthode à adopter, mais bien souvent, moi y compris bien sur, chacun l'adopte à son propre climat psychologique du moment. Néanmoins, au sujet de la réincarnation, le L. U. est catégorique sur ce sujet, je ne vais pas citer la ref pour ne froisser personne. Mais peu importe qu'une personne y croit ou non, à Vishnou, Bouddha ou autre, ce qui importe en fait à mon sens c'est de demander si elle croit en un Créateur, si oui, si il est inspirant pour que l'on soit meilleur, et si elle peut accepter cet axiome central qu'est la Paternité de Dieu et la Fraternité des hommes qui en découlent. Le reste n'est qu'un crédo, et le L. U. en est un, même si pour ma part j'y crois à 100 %, ce que l'on m'a reproché ici d'ailleurs. Le même L. U. nous dit que le Père Universel ne demande pas l'uniformité mais la diversité dans la manifestation de sa foi, c'est pour cela qu'Il nous a crées tous différents. Cela pourra peut-être ensuite enrichir la conversation en occultant les points de vue qui séparent et divisent.
Dernière édition: il y a 9 mois, 2 semaines par morelli. Raison: faute d'ortographe

Re: Choisir la part de vérité. il y a 9 mois, 2 semaines #2191

  • bonabo
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 183
  • Karma: 2
Partager la foi de quelqu'un, ce n'est pas forcément partager ses croyances. Les croyances peuvent nous séparer, mais la foi nous réunit toujours. La foi se résume pour moi en une seule et même conscience universelle: la paternité de Dieu et la fraternité qui en découle. La foi se vit sur des niveaux et des degrés différents, mais elle puise sa source dans l'amour véritable. C'est alors qu'à partir des sommets, cette source d'harmonie engendre des ruisseaux, des rivières et des fleuves qui vont tous se jeter dans le même océan.
J'ai eu récemment une discussion intéressante avec quelqu'un qui partageait avec moi cette foi. J'étais à deux doigts de lui présenter le livre d'Urantia. Mais j'ai ressenti que ce n'était pas encore le moment. D'ailleurs, pourquoi le faire? Cet homme vivait une spiritualité hors du commun et la bonté illuminait ses yeux. Là-bas, il y a beaucoup de voleurs et des gens pour qui la vie des autres compte peu. C'est pourquoi les fenêtres de sa maison étaient toutes pourvues de barreaux. "Je ne crains rien des voleurs" me dit-il, mais le danger vient des sorcières! La nuit, elle peuvent venir t'étrangler dans ton sommeil car les barreaux aux fenêtres ne les gênent pas! Alors, me dit-il, je tire les rideaux, car, pour te faire du mal, une sorcière est obligée de te voir. Les rideaux sont un rempart contre les sorcières.
Alors, je me suis dit, qu'avant de présenter une vérité nouvelle qui est malgré tout imprégnée de croyances, il fallait être capable de faire comprendre à l'autre, l'absurdité des croyances ancestrales, presque héréditaires. Pour pouvoir m'approcher de cet homme de Dieu, il me faudrait moi-aussi croire aux sorcières. Mais peut-être qu'après tout, j'y crois un petit peu!

Re: Choisir la part de vérité. il y a 9 mois, 1 semaine #2196

Bouillon pour l'âme;

100:1.5 (1094.7) Le terrain essentiel à la croissance religieuse présuppose une vie progressive de réalisation de soi, la coordination des tendances naturelles, l’exercice de la curiosité et le plaisir d’aventures raisonnables, le fait d’éprouver des sentiments de satisfaction, le fonctionnement de la peur pour stimuler l’attention et la conscience, l’attrait du merveilleux et l’humilité, c’est-à-dire une conscience normale de notre petitesse. La croissance est également basée sur la découverte de soi accompagnée d’autocritique – de conscience – car la conscience est réellement la critique de soi par notre propre échelle de valeurs, par nos idéaux personnels.

100:1.6 (1095.1) L’expérience religieuse est notablement influencée par la santé physique, le tempérament hérité et le milieu social. Mais ces conditions temporelles n’empêchent pas le progrès spirituel intérieur d’une âme consacrée à faire la volonté du Père qui est aux cieux. Il existe, chez tous les mortels normaux, certaines tendances innées à la croissance et à la réalisation de soi, qui agissent si elles ne sont pas spécifiquement inhibées. La technique infaillible pour stimuler cette dotation constitutive du potentiel de la croissance spirituelle est de maintenir une attitude de sincère dévotion aux valeurs suprêmes.
Dieu est notre Père qui nous aime.

Re: Choisir la part de vérité. il y a 9 mois, 1 semaine #2198

  • andre
  • Hors ligne
  • Expert Boarder
  • pominville@libero.it
  • Message: 111
  • Karma: 1
Bonjour,

il fallait être capable de faire comprendre à l'autre, l'absurdité des croyances ancestrales, presque héréditaires Bonabo


Parler pour parler, Bonabo.

Bonabo, òu dans mon partage il est dit que nous devons réfutés les croyances ancestrales de l'autre?

Je pense que l'évolution religieuse fait en sorte que ce qui était admis avant maintenant (donc "absurde"), + tard sous une nouvelle lumière est rehaussé parce que l'on a ajouté des vérités en cours de route.

LU nous met en garde de porter un regard désobligeant, j'oserai même dire "condescendant".


92:1.3 Et il est impossible de séparer complètement la religion résultant purement de l’évolution d’avec la magie ou la sorcellerie.

92:2.1 Lentement, surement, mais de mauvaise grâce, la religion (le culte) marche dans le sillage de la sagesse – de la connaissance dirigée par la raison expérientielle et illuminée par la révélation divine.

92:3.3 Mais, si vous êtes tentés de critiquer la religion évolutionnaire, faites attention. Rappelez-vous qu’elle représente ce qui est arrivé ; c’est un fait historique.
Dernière édition: il y a 9 mois, 1 semaine par andre.

Re: Choisir la part de vérité. il y a 9 mois, 1 semaine #2199

  • andre
  • Hors ligne
  • Expert Boarder
  • pominville@libero.it
  • Message: 111
  • Karma: 1
Bonjour,

  • ... pour ne froisser personne
  • ... ce que l'on m'a reproché ici d'ailleurs.
Morelli

hihihihi ... cher ami s'il fallait que nos perceptions toutes personnelles, que notre discernement de Dieu individuelle et unique ne "challenge" qui que ce soit ... il aurait fallu naître à Havonna.

Alors, il faut faire avec dans cet univers du temps et de l'espace. Donc imparfait.

99:5.7 Tout aussi certainement que les hommes partagent leurs croyances religieuses, ils créent une sorte de groupe religieux, lequel crée finalement des buts communs. Un jour, les religionistes se réuniront et se mettront à coopérer réellement sur la base de l’unité des idéaux et des buts, plutôt que de tenter d’y parvenir en se basant sur des opinions psychologiques et des croyances théologiques. Ce sont les buts plutôt que les crédos qui devraient unir les religionistes. Puisque la vraie religion est une affaire d’expérience spirituelle personnelle, il est inévitable qu’individuellement, chaque religioniste ait sa propre interprétation personnelle de la manière de réaliser cette expérience spirituelle.

Le mot « foi » devrait représenter la relation de l’individu avec Dieu, plutôt qu’une formule de crédo sur laquelle un groupe de mortels est parvenu à s’accorder en tant qu’attitude religieuse commune. « Avez-vous la foi ? Alors, ayez-la pour vous-même.[/b] »





155:6.9 Les religions d’autorité ne peuvent que diviser les hommes et dresser les consciences les unes contre les autres. La religion de l’esprit attirera progressivement les hommes les uns vers les autres et provoquera une sympathie compréhensive entre eux. Les religions d’autorité exigent des hommes une croyance uniforme, chose impossible à réaliser dans le présent état du monde. La religion de l’esprit n’exige qu’une unité d’expérience – une destinée uniforme – tenant entièrement compte de la diversité des croyances. La religion de l’esprit ne demande que l’uniformité de clairvoyance, et non l’uniformité de point de vue et de conception. La religion de l’esprit ne requiert pas l’uniformité des vues intellectuelles, mais seulement l’unité de sentiment spirituel.

Ais-je réussi à te "challenger".
  • Page:
  • 1
  • 2
Temps de génération de la page: 0.24 secondes