Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi
Questions diverses

SUJET: Les absoluts

Re: Les absoluts il y a 2 semaines, 1 jour #3887

  • samuel
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • "Cherche et tu trouveras"
  • Message: 311
  • Karma: 0
Je me rends bien compte de l’importance de bien faire attention d'utiliser la bonne terminologie du livre d’Urantia et de ne pas oublier les majuscules quand y en à.

Pour moi, c’est le début de cette étude approfondie.

Hic !!!

misraim3.free.fr/divers2/vocabulaire_urantia.pdf
L'amitié rehausse les joies, glorifie les triomphes de la vie et la fidélité est un trésor de l'âme. www.urantiastudygroup.org/en?c=RE
Dernière édition: il y a 2 semaines, 1 jour par samuel.

Re: Les absoluts il y a 2 semaines, 1 jour #3888

  • Dominikos
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 225
  • Karma: 3
Bonjour,

Pour ajouter des bulles au cocktail ambiant je citerai ce passage :

2. Personnalisation de la Déité

10:2.1
Par la technique de trinitisation, le Père se dépouille de la personnalité d’esprit non qualifiée qui est le Fils, mais, ce faisant, il se constitue le Père de ce même Fils, et ainsi s’empare de la capacité illimitée à devenir le Père divin de toutes les créatures volitives intelligentes créées ultérieurement, ou extériorisées, ou appartenant à d’autres types personnalisés. En tant que personnalité absolue et non qualifiée, le Père ne peut agir que sous l’aspect du Fils et avec lui ; mais, en tant que Père personnel, il continue à conférer la personnalité sur la multitude diverse des différents niveaux de créatures volitives intelligentes, et il maintient pour toujours des relations personnelles d’association aimante avec cette vaste famille d’enfants de l’univers.


A priori tout ce petit monde ne semble se qualifier que dans l’action (un peu normal)
Avant, ben ils n’en le sont pas (qualifiés )

Ceci étant, et pour rester sur un ton badin (important lorsque l’on touche à ces sujets)
Je dirai que, là, présentement, comme aurait pu dire Audiard, célèbre scénariste de polars, ou un ancien président Jacques Chirac, Cela m’en touche une sans faire bouger l’autre.,*

*(Ne faire ni chaud ni froid)
Dernière édition: il y a 2 semaines, 1 jour par Dominikos.

Re: Les absoluts il y a 2 semaines, 1 jour #3889

  • Dominikos
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 225
  • Karma: 3
Mais pas de malentendus, les écrits du fils Sadler sont passionnants.
Et surtout , il a une capacité pédagogique que je n’ai encore jamais rencontré ailleurs.

Re: Les absoluts il y a 2 semaines, 1 jour #3890

  • Le Coeur
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 276
  • Karma: 1
(Notre Dominikos se lâche…)

Bonjour,

Si l'esprit de la Source-Centre Seconde est dit non qualifié c'est peut-être parce qu'étant la « personnalité absolue » ((6:0.3) le Fils Eternel n'est qu'esprit, alors que la Source-Centre Première, origine et aboutissement de toute chose, ne peut être réduite à un esprit.

Et que la source-Centre Troisième, elle, serait plutôt hyper-qualifiée puisque, comparée aux deux autres déités, elle est présentée comme l'être « apparemment le plus doué de talents variés » ( 9:1.7).

Le Fils Eternel, lui, est défini comme étant « entièrement spirituel » (6:6.4), ce qui fait d'ailleurs de lui l'acteur privilégié du « monde de l'esprit » (7:0.4).

Le Fils est tellement spirituel, qu'il sert même aux révélateurs à définir le concept d'esprit :

0:6.1 (9.3) Nous appelons esprit tout ce qui réagit au circuit d’esprit du Fils

(d'une façon certes un peu curieuse, car définir un mot en utilisant dans la définition le mot lui-même laissera perplexes plus d'un lexicographe, sans parler des linguistes, des philosophes, et des simples amateurs d'une logique rigoureuse - autant de personnes que la révélation devrait pourtant plutôt essayer de convaincre)

Cela dit, il me semble que ce n'est pas tant le concept du non-qualifié qui pose problème, mais plutôt, comme d'ailleurs cela a déjà été souligné il y a quelques temps, celui d'esprit, ainsi d'ailleurs que celui de personnalité, les deux, bien que distincts, étant étroitement liés…

Mais, comme semble le suggérer Dominikos, à mots couverts, ce genre de questionnement n'est peut-être pas essentiel. Ainsi que l'exprime jt611121, peut-être vaut-il mieux en effet interroger son cœur, que trop surmener ses méninges…
Dernière édition: il y a 1 semaine, 1 jour par Le Coeur. Raison: orthographe et style

Re: Les absoluts il y a 2 semaines #3892

  • bonabo
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 285
  • Karma: 3
Dans 10:2,1 , il est dit que le Fils est non qualifié. Ce paragraphe ainsi que d'autres essaie de nous faire comprendre, pourquoi la Source Centre Première est devenue le Père du Fils par la technique de trinitisation. Il s'agit d'un concept;nous nous trouvons à une époque qui n'a jamais existée car elle se passe avant l'éternité. Avant l'apparition du Fils et de l'Esprit, nous sommes en pleine théorie du JE SUIS. Il faut comprendre qu'ici nous nageons dans l'imaginaire. On essaie de nous faire comprendre pourquoi il y a un Père de toutes les personnalités et pourquoi la Trinité EST.
Le Fils et l'Esprit ont toujours été qualifiés. La Trinité existe depuis toujours. Il n'empêche qu'en devenant Père Universel, la Source Centre Première à fait de toutes les créatures volitives, des frères et des sœurs!

Re: Les absoluts il y a 2 semaines #3894

  • Le Coeur
  • Hors ligne
  • Gold Boarder
  • Message: 276
  • Karma: 1
En fait, ce n'est pas à proprement parler le Fils qui est dit non qualifié, mais l'esprit du Fils :

(avertissement : ceux qui reprochent à ce forum d'abuser des citations et d'être trop intellectuel feraient peut-être bien d'aller faire un petit tour)

1:3.4 (25.4) En lui-même et de lui-même, l’esprit de Dieu est absolu, dans le Fils il est non qualifié, dans l’Esprit, il est universel et chez eux tous il est infini.

6:0.3 (73.3) Le Fils Éternel est la personnalisation spirituelle du concept universel et infini du Père du Paradis relatif à sa réalité divine, son esprit non qualifié et sa personnalité absolue.

10:2.1 (109.5) Par la technique de trinitisation, le Père se dépouille de la personnalité d’esprit non qualifiée qui est le Fils.


Mais ce n'est pas que son esprit qui est non qualifié, mais aussi sa personnalité, en tant qu'absolu :

10:2.4 (110.2) Le Fils Éternel est l’absolu de personnalité non qualifié.


Par ailleurs, le concept du JE SUIS n'est pas à proprement parler imaginaire, mais associé à un moment hypothétique de l'éternité passée (105:1.5) qui implique l’infinité non qualifiée (105:1.3) (au demeurant, ce n'est pas dans le fascicule 10, la Trinité du Paradis, mais dans le 105, Déité et Réalité).

Cet instant hypothétique est également évoqué au fascicule 8 (L'Esprit Infini) pour présenter la situation précédant la création (8:1.4).

Mais on aurait tort de croire que le terme d'hypothétique, dans la cosmologie urantienne, signifie fantaisiste ou spéculatif.

Le concept même d'infinité, par exemple, pourtant absolument essentiel, est lui aussi qualifié de réalité hypothétique :

106:0.9 (1163.3) 7. Infinité. Ce niveau est préexistentiel et postexpérientiel. L’unité non qualifiée de l’infinité est une réalité hypothétique antérieure à tous les commencements et postérieure à toutes les destinées.


Les révélateurs utilisent le mot hypothétique non pas dans le but relativiser les concepts ainsi présentés, mais afin d'exprimer la difficulté qu'il y a pour eux à les formuler, et pour nous à les comprendre.

Cela ne signifie pas, loin de là, qu'ils soient négligeables, ni même facultatifs.


Je rapproche souvent ces notions hypothétiques mais incontournables du nombre i.

Ce nombre i (i comme imaginaire) est égal à la racine carrée de -1, ce qui est une valeur absolument impossible. En effet, tout nombre multiplié par lui-même, même négatif, donne toujours un nombre positif.

On sait tous que 2² = 4
et on nous enseigne aussi que (-2)² = 4.

Par conséquent la racine carré de 4 est soit 2 soit -2.

Il n'existe donc pas de racine carrée de -4, ni de n'importe quel nombre négatif, pas même -1, puisque 1² = 1 et (-1)² = 1

Pourtant, pour des calculs complexes et absolument indispensables à nos technologies de pointes, les mathématiques utilisent un nombre hypothétique à la fois irréel et incalculable, qui est bel et bien la racine carrée de -1.

Quand à savoir à quoi il sert exactement… je l'ai souvent utilisé au lycée, car j'étais en section C (math & physique) mais franchement, je n'en ai plus la moindre idée.

Pour ceux que ça intéresse, il y a par exemple le site Maths et tiques.

(moi, j'ai assez donné)


Mais tout ça c'est pour dire quoi ?

Et bien que si le concept du JE SUIS vous chiffonne, essayez de vous dire que sans lui, aucun de vous ne pourrait dire… « Je suis ».

Alors, si indéfinissable soit-il, peut-être lui devrions-nous lui témoigner parfois un minimum de considération, comme le font d'ailleurs les révélateur dans le fascicule 102, qui ne nous explique rien moins que Les fondements de la foi religieuse :

102:3.10 (1122.6) Ce cosmos de l’Infini JE SUIS est donc sans fin, sans bornes et incluant tout – il est sans temps, sans espace et non qualifié. Et nous rendons témoignage que l’Infini JE SUIS est aussi le Père de Micaël de Nébadon et le Dieu du salut humain.
Dernière édition: il y a 1 semaine, 6 jours par Le Coeur. Raison: infintif
Temps de génération de la page: 1.22 secondes