Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi

La vie morontielle après la mort - La résurrection
(1 visualisation(s)) (1) Invité
Éducation après la mort

SUJET: La vie morontielle après la mort - La résurrection

Re: La vie morontielle après la mort - La résurrection il y a 2 mois, 2 semaines #4970

  • samuel
  • Hors ligne
  • Platinum Boarder
  • "Je est un autre"
  • Message: 771
  • Karma: 2
« Si l’on est disposé à admettre, comme hypothèse de travail pratique, l’existence d’un mental théorique subconscient dans la vie intellectuelle qui autrement est unifiée, alors, pour être logique, on devrait supposer l’existence d’un domaine semblable et correspondant d’activité intellectuelle ascendante, en tant que niveau superconscient, la zone de contact immédiat avec l’entité spirituelle intérieure, l’Ajusteur de Pensée. Le grand danger de toutes ces spéculations psychiques est que l’on peut prendre des visions et d’autres expériences dites mystiques ainsi que des rêves extraordinaires pour des communications divines au mental humain. Dans le passé, des êtres divins se sont révélés à certaines personnes connaissant Dieu, non pas à cause de leurs transes mystiques ou de leurs visions morbides, mais en dépit de tous ces phénomènes. » (LU/100 :5.6) bigbluebook.org/fr/100/5/

« Les enfants qui meurent trop jeunes pour avoir un Ajusteur de Pensée sont repersonnalisés sur le monde finalitaire des systèmes locaux en même temps qu’un de leurs parents arrive sur les mondes des maisons. Un enfant acquiert son entité physique lors de sa naissance terrestre, mais, en matière de survie, tous les enfants dépourvus d’Ajusteur sont comptés comme encore attachés à leurs parents. » (LU/49 :6.12) bigbluebook.org/fr/49/6/

Apparemment, les révélateurs utilisent le mot « entité » pour exprimer deux choses différentes ?

Merci Xénon, ton message forum.urantia.fr/index.php/11-la-vie-mor...t=6&start=60#860 nous montre bien ta passion et ton intérêt pour l’extraordinaire livre d’Urantia.
C’est bon de lire ce genre de partage basé sur une étude sérieuse.

Ma résolution 2020, c’est de relire en un an ma bible et mon livre d’Urantia.

Quelques pages à lire et méditer quelques minutes tous les matins pour bien démarrer la journée !

Bon Dimanche chez vous tous.
« Entre Ce que je pense, Ce que je veux dire, Ce que je crois dire, Ce que je dis, Ce que vous avez envie d'entendre, Ce que vous entendez, Ce que vous comprenez... il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même...»
www.urantiastudygroup.org/fr?c=RE

La vie morontielle après la mort - La résurrection il y a 2 mois, 2 semaines #4977

  • Jean
  • Hors ligne
  • Expert Boarder
  • Message: 81
  • Karma: 0
Salut Xénon

Je reviens sur ce sujet, j'aimerais savoir si on te suis dans ton résonnement,
où vont ces êtres désincarnés, ont-ils un corps morontiel? comment leur procure-t-on
ce nouveau corps sur terre? il faut des salles spéciales.
Que font-ils? sont-ils dans un lieu spéciale? un lieu réservé que pour eux?

Beaucoup de questions, je sais.

Jean

Re: La vie morontielle après la mort - La résurrection il y a 2 mois, 2 semaines #4979

  • Xénon
  • Hors ligne
  • Expert Boarder
  • Message: 146
  • Karma: 0
bonnes questions, c'est ça la curiosité !

Je réponds :

Les révélateurs ne sont pas bavards sur ce sujet, ils nous le disent, car limités dans leurs révélations :

-il existe un nombre important de livres qui en parlent, ces livres appartiennent à l'occultisme, au spiritisme, etcétéra-isme et souvent au charlatanisme.

- Certains livres comme ceux mentionnés dans l'étude contiennent beaucoup de spiritualité.

- Certaines expériences à la limite de la vie finale ou lors d'opérations chirurgicales montrent bien que le patient est carrément sorti de son corps et ont observé se qui se passait, comme ce patient qui sort de son corps , va dessous la table d'opération, lit la fiche signalétique de la table et en parle ensuite au chirurgien après son réveil, le chirurgien va contrôler et constate que le patient avait raison. Donc le patient était conscient de ce qu'il faisait dans un corps qui ne peut-être que morontiel lequel est attaché au corps de chair. Il y a une autre expérience proche de chez moi qui se rapporte toujours à une expérience chirurgicale, en effet la personne sort de son corps et constate qu'elle désire partir, ce qui lui est refusé et elle reviens. Mais cette personne avait constaté que plus aucun lien affectif la retenait, ce qui est dit dans le livre je ne me rappelle plus où mais je rechercherai.

- Les êtres désincarnés restent sur Urantia jusqu'au moment de leur passage vers le monde des maison, il n'y a pas d'autres solutions, ils sont parmi nous, quand ils ne sont pas endormis.

-leur corps doit être d'essence transitionnel , morontiel, et il n'y a pas de salles spéciales de résurrection, ils "émergent" tout simplement, les anges ont prévu ce coup-là car nous sommes dans une période de transition, la planète est encore coupée des circuits. Il faut que la "miséricorde" s'applique.

-Beaucoup de désincarnés surgissent dans l'au-delà au même point où ils étaient avant leur décès.(Attention je parle pour Urantia qui a une loi particulière de survie, ce n'est pas la loi générale de Nébadon, encore une foi, il faut que la miséricorde passe sur terre, reporte toi à l'étude)

Je t'offre ce conseil : ne t'attarde pas sur ce sujet, l'important est de savoir que la miséricorde existe, les phrases du livre sont indubitables comme celle-ci : « Quand les mortels les plus avancés spirituellement et cosmiquement meurent, ils se rendent immédiatement aux mondes des maisons ; en général, ce dispositif opère avec ceux pour qui un gardien séraphique personnel a été assigné. Les autres mortels peuvent être retenus jusqu'à ce que le jugement de leurs affaires ait été parachevé, après quoi ils peuvent se rendre aux mondes des maisons, ou ils peuvent être affectés aux rangs des survivants endormis qui seront repersonnalisés en masse à la fin de la dispensation planétaire en cours » (112 :5.10).

Et surtout ne pas en avoir peur car peut-être qu'un jour dans le futur nous serons confrontés en tant que responsable d'une planète ou autre d'établir cette miséricorde aux humains qui seront sous notre juridiction (dans les espaces extérieurs bien sûr, dans longtemps, bien longtemps).

Aller, bonne lecture du Livre d'Urantia et fais confiance à ton Père Céleste !

Amitiés
Dernière édition: il y a 2 mois, 2 semaines par Xénon.

Re: La vie morontielle après la mort - La résurrection il y a 2 mois, 2 semaines #4980

  • samuel
  • Hors ligne
  • Platinum Boarder
  • "Je est un autre"
  • Message: 771
  • Karma: 2
Ils et elles sont peut-être en stand-by dans "la noosphère", juste avant de passer au stade supérieur ?

fr.wikipedia.org/wiki/Noosph%C3%A8re

L'hémisphère gauche de notre cerveau est dévolu à la logique, c'est le cerveau du chiffre. L'hémisphère droit de notre cerveau droit est dévolu à l'intuition, c'est le cerveau de la forme. Pour une même information, chaque hémisphère aura une perception différente pouvant déboucher sur des conclusions absolument contraires.
Il semblerait que, la nuit seulement, l'hémisphère droit, conseiller inconscient, par l'entremise des rêves, donne son avis à l'hémisphère gauche, réalisateur conscient, à la manière d'un couple dans lequel la femme, intuitive, glisserait furtivement son opinion à son mari, matérialiste.
Selon le savant russe Vladimir Vernadski (aussi inventeur du mot "biosphère") et le philosophe français Teilhard de Chardin, ce cerveau droit intuitif serait doté d'un autre don encore, celui de pouvoir se brancher sur ce qu'ils nomment la "Noosphère". La Noosphère pourrait être représentée comme un grand nuage cernant la planète tout comme l'atmosphère. Ce nuage sphérique immatériel serait composé de tous les inconscients humains émis par les cerveaux droits. L'ensemble constituerait un grand ensemble, l'Esprit humain global en quelque sorte.
C'est ainsi que nous croyons imaginer ou inventer des choses alors qu'en fait, c'est tout simplement notre cerveau droit qui va les chercher dans la Noosphère. Et lorsque notre cerveau gauche écoute attentivement notre cerveau droit, l'information passe et débouche sur une idée apte à se concrétiser en actes.
Selon cette hypothèse, un peintre, un musicien, un inventeur ou un romancier ne seraient donc que cela: des récepteurs radio capables d'aller avec leur cerveau droit puiser dans l'inconscient collectif puis de laisser communiquer hémisphères droit et gauche suffisamment librement pour qu'ils parviennent à mettre en œuvre ces concepts qui traînent dans la Noosphère à la disposition affinitaire de tous.

Il y a peut-être aussi une analogie à faire avec le tableau ci-dessous qui nous montre que dans les années 1900, les rosicruciens détenaient déjà certaines informations sur le sujet.

Illustration n°06 de la « Cosmogonie des Rose-Croix » de Max Heindel.


Ce tableau donne une idée de l'ensemble des 7 Mondes qui constituent notre sphère de développement.
Il vous faut tenir compte, toutefois, que ces Mondes, dans la réalité, ne se superposent pas comme au sein de ce tableau, mais s'interpénètrent de manière concentrique.
Prenons une éponge sphérique pour représenter la Terre (la Région Chimique). Supposons que du sable pénètre toutes les parties de l'éponge et s'étende également en une couche sur sa surface. Il représentera la Région Ethérique qui, d'une manière analogue, pénètre la Terre et s'étend au-delà de son atmosphère.
Imaginons maintenant que cette éponge imprégnée et recouverte de sable soit immergée dans un ballon de verre rempli d'eau, de dimensions légèrement supérieures. Plaçons-la au centre, comme le jaune de l'oeuf au milieu du blanc. Nous aurons un espace rempli d'eau claire entre les parois du récipient et le sable recouvrant l'éponge. L'eau représentera le Monde du Désir qui pénètre à la fois la Terre solide et l'Ether en s'étendant encore au-delà de ces deux substances, comme l'eau dans notre exemple, qui imprègne tous les pores de l'éponge, filtre à travers les grains de sable et remplit l'espace vide du récipient.
L'eau contient de l'air en dissolution, ce qui nous donne une image assez exacte de la manière dont le Monde de la Pensée, plus subtil, pénètre les deux précédents Mondes plus denses. Supposons enfin que le ballon de verre contenant l'éponge, le sable et l'eau soit placé au centre d'un ballon plus grand ; l'air qui se trouve entre ces deux récipients représenterait alors la partie du Monde de la Pensée qui s'étend au-delà du Monde du Désir.
Chaque planète de notre système solaire comporte ainsi trois Mondes qui s'interpénètrent. Si nous représentons chacune de ces planètes par une éponge distincte, et le quatrième Monde, celui de l'Esprit Vital, par l'eau d'un immense ballon dans laquelle ces éponges sont toutes plongées, nous comprenons que ce Monde remplit les espaces interplanétaires et pénètre les différentes planètes, comme l'eau remplit l'espace entre les éponges et les pénètre toutes. Il forme alors un lien commun entre les corps célestes de notre système solaire.
Pour pouvoir voyager de l'un à l'autre, il est nécessaire de posséder un véhicule adapté au Monde de l'Esprit Vital et que nous puissions consciemment diriger, de même qu'il nous faut avoir une embarcation et savoir la diriger pour aller d'un continent à l'autre.
Le Monde de l'Esprit Divin nous met en rapport avec d'autres systèmes solaires, d'une manière analogue à celle dont le Monde de l'Esprit Vital nous relie aux autres planètes de notre système solaire.Si nous considérons, à leur tour, tous ces systèmes comme des éponges distinctes plongées dans l'eau qui représenterait alors le Monde de l'Esprit Divin, il est évident que pour se rendre de l'un à l'autre, il faudrait pouvoir utiliser en pleine conscience le véhicule le plus sublime de l'homme, l'Esprit Divin.

Quoiqu’il en soit, soyons confiants !

Merci Xénon pour ce sujet d'étude bien intéressant, voire passionnant.
Samuel.H
« Entre Ce que je pense, Ce que je veux dire, Ce que je crois dire, Ce que je dis, Ce que vous avez envie d'entendre, Ce que vous entendez, Ce que vous comprenez... il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même...»
www.urantiastudygroup.org/fr?c=RE
Dernière édition: il y a 2 mois, 2 semaines par samuel.

Re: La vie morontielle après la mort - La résurrection il y a 2 mois, 1 semaine #4981

  • samuel
  • Hors ligne
  • Platinum Boarder
  • "Je est un autre"
  • Message: 771
  • Karma: 2
Pour aller un peu dans le sens du sujet, il n’y a pas longtemps, je suis tombé sur cet article que j’ai quand même trouvé intéressant, car il nous ouvre sur une autre perspective.

« Les révélations de la cosmonaute Marina Popovitch. »

www.crashdebug.fr/sciencess/3716-les-rev...ute-marina-popovitch

Après, c’est vraie que dans ce domaine, il faut rester vigilant sur la véracité des faits et la manière dont ils ont étés interprétés.

Dieu est tout en tout, tout est relié et tout influence tout.
Samuel.H
« Entre Ce que je pense, Ce que je veux dire, Ce que je crois dire, Ce que je dis, Ce que vous avez envie d'entendre, Ce que vous entendez, Ce que vous comprenez... il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même...»
www.urantiastudygroup.org/fr?c=RE

Re: La vie morontielle après la mort - La résurrection il y a 2 mois, 1 semaine #4983

  • samuel
  • Hors ligne
  • Platinum Boarder
  • "Je est un autre"
  • Message: 771
  • Karma: 2
À un moment de ma recherche dans le domaine, j’ai été très intéressé par les trois livres d’Yram (Marcel Louis Forhan) écrit en 1926.
J'espère que vous aurez accès aux liens pour ces deux livre qu'on trouve rarement édité.
Peut-être qu'un jour proche, cela deviendra une science officiel ? (Sourire)

Ses livres, publiés dans plusieurs pays (États-Unis, Angleterre, Espagne, Argentine, Moldavie, Roumanie), relatent des expériences vécues hors du corps physique (en anglais Out Of Body Experience). Les déductions auxquelles il parvient fondent à ses yeux un nouveau paradigme, peut-être utopique, susceptible de créer une société plus équitable qui ne craindrait plus l'avènement de la mort et agirait de façon philanthropique. Sur le plan philosophique et social, son œuvre évoque fortement l'utilitarisme de John Stuart Mill, sur le plan métaphysique, Hegel, dans sa conception de l'Absolu notamment, et sur le plan de l'évolution spirituelle ou psychagogique, Teilhard de Chardin.[travail inédit ?]
Certaines de ses thématiques sont communes (sans être toutefois spécifiques) à la Théosophie (la notion de karma, de corps astral, de plans supérieurs successifs et d'évolution spirituelle) et à des auteurs représentatifs tels qu'Arthur Edward Powell (1882-1969). Cependant, il n'en est pas un fidèle représentant. Preuve en est que les ouvrages du compilateur Powell4 ne citent pas Yram dans leur riche bibliographie, ni les livres des théosophes, de surcroît… Marcel Forhan ne fait en effet aucune apologétique et n'adhère d'emblée à aucune doctrine, car il entend placer les expériences au fondement même des convictions (qui doivent rester non dogmatiques), selon une démarche assez proche de la phénoménologie husserlienne qui met entre parenthèses5 toutes les connaissances acquises. Ses critiques envers les dogmes, les préjugés, les croyances, les superstitions, les idéologies, étant présentes dans chacun de ses livres. Profondément anti-sectaire, défendant la libre pensée et le déconditionnement mental, il entendait donner à chacun des clés expérimentales pour corroborer ses propres expériences. Tout comme l'américain Robert Monroe6 ou le brésilien Waldo Vieira, il espérait qu'un centre d'études scientifiques puisse aborder ces phénomènes.[travail inédit ?]
Du fait de l'originalité de sa démarche, sans être toutefois un précurseur ou un novateur7, cet auteur relève à la fois de la spiritualité (par sa métaphysique qui défend des valeurs éthiques et morales), de l'ésotérisme (par l'expérimentation dans des dimensions astrales et supérieures, ainsi que la télépathie notamment) et de la phénoménologie8 (par une analyse et une synthèse logiques9, menées rationnellement, sans a priori, partant de l'expérience pure). Sa formation scientifique étant certainement responsable de cette méthodologie qui laisse place au doute sceptique avant de donner du crédit à un postulat corroboré par des expériences10.[travail inédit ?]

fr.wikipedia.org/wiki/Yram

L'Evolution Dans Les Mondes Supérieurs ;
kupdf.net/download/yram-l-39-evolution-d...6454a7553635c06a_pdf

LE MEDECIN DE L’AME Observations expérimentales de douze années de dédoublement conscient dans les Mondes invisibles ;
repo.palkeo.com/esprit/paranormal/voyage...e%20l%27%C3%A2me.pdf

ABCDAIR Yram ;
www.academia.edu/12873814/ABCDAIRE_Yram_...ilogie.123.fr_Astral

Bonne lecture !
Samuel.H
« Entre Ce que je pense, Ce que je veux dire, Ce que je crois dire, Ce que je dis, Ce que vous avez envie d'entendre, Ce que vous entendez, Ce que vous comprenez... il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même...»
www.urantiastudygroup.org/fr?c=RE
Temps de génération de la page: 1.81 secondes