Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur Mot de passe: Se souvenir de moi

La vie morontielle après la mort - La résurrection
(1 visualisation(s)) (1) Invité
Éducation après la mort

SUJET: La vie morontielle après la mort - La résurrection

Re: La vie morontielle après la mort - La résurrection il y a 5 mois #4244

  • Le Coeur
  • Hors ligne
  • Platinum Boarder
  • Message: 351
  • Karma: 2
Bonjour à tous,

Morelli écrit:
peut-on envisager que le végétal réagisse à une onde mentale supérieure à son propre niveau de perception

A priori, un organisme ne peut réagir qu'à ce qu'il perçoit (ou à ce qu'il croit percevoir, s'il est doté d'une forte imagination, de la capacité de rêver, ou sujet à des hallucinations, ce qui, s'agissant d'un être végétal, est peut-être aller un peu loin pour ce débat).

Les expériences de Cleve Backster l'ont en fait conduit à deux conclusions : d'une part que les humains peuvent communiquer d'une façon dite « extrasensorielle » (consciente ou non consciente) d'autre part que les plantes sont capables de percevoir de telles communications.

Mais pour être validés par la communauté scientifique, les résultats d'une expérience doivent être reproductibles à volonté par n'importe quelle autre équipe de recherche. Or, depuis 1966, personne d'autre n'est parvenu à ces résultats. En outre, la méthodologie du chercheur est très critiquée pour son manque de rigueur. Voir par exemple à ce sujet l'article très documenté de Géraldine Fabre : La perception primaire des plantes, L’effet Backster (pdf).

Cela n'empêche pas ces thèses d'être très largement acceptées par le public.







Lequel, d'ailleurs, n'a peut-être pas tout à fait tort.

En effet, ce que l'on a malgré tout découvert depuis, c'est que les plantes communiquaient bel et bien, et ce d'un tas de façons :

A ce jour, plus de 700 sortes de capteurs sensoriels différents ont été recensés chez les plantes : mécaniques, chimiques, lumineux, thermiques… et ils sont en général plus sensibles que les nôtres (Science et Vie, mise à jour 24 avril 2019).

Sachant alors que nos états d'âme influencent notre métabolisme, et que celui-ci émet des signaux chimiques perceptibles par les humains, les animaux et les plantes, il n'y a finalement rien d'extraordinaire à penser que les végétaux puissent réagir à ces message inconscients rendant compte de nos humeurs, voire de nos intentions (voir par exemple à ce sujet l'article Évolution de la communication olfactive sur Wikiversity).

Ces découvertes pourraient même expliquer l'effet réciproque, à savoir que certaines personnes puissent « ressentir » les besoins des plantes, sans effectuer la moindre analyse ou examen botanique.

En revanche, elles n'expliquent pas que quelques privilégiés soient capables, si on les en croit, de percevoir chez les plantes des sentiments, voire leur personnalité, ou même leur être spirituel.

Mais on n'est pas non plus obligé de tout expliquer, après tout…

Le mieux, peut-être, c'est de tenter soi-même de l'expérimenter. On trouve même ici et des stages d'initiation.

Mais je ne sais pas ce que cela vaut, car il n'y a personne dans mon entourage végétal qui ait pu m'en parler en connaissance de causes…
Dernière édition: il y a 2 semaines, 3 jours par Le Coeur. Raison: espaces insécables

Re: La vie morontielle après la mort - La résurrection il y a 4 mois, 2 semaines #4298

  • samuel
  • Hors ligne
  • Platinum Boarder
  • "Cherche et tu trouveras"
  • Message: 568
  • Karma: 0
« Même quand il s'agit de problèmes concernant la santé et l'efficacité physiques, la meilleure façon de les résoudre consiste à les aborder sous l'angle religieux de l'enseignement de notre Maitre, en sachant que le corps et le mental de l'homme sont la demeure du don des Dieux, l'esprit de Dieu devenant l'esprit de l'homme. Le mental de l'homme devient alors le médiateur entre les choses matérielles et les réalités spirituelles. » (LU/ P.1779 - §1)

Salut les amis,

Ce matin, la relecture du passage ci- dessus m’à inspirer pour écrire les quelques lignes ci-dessous ;

Dans la philosophie oriental de l’Inde et depuis des millénaires, le mental (ou conscience mental) est considérer pour les animaux supérieur et pour l’homme comme étant « le sixième sens » (la vue, l’ouïe, l’odorat, le goût, le toucher et le mental).

Mental « instinctif » et quelque peu émotionnel pour les animaux supérieur, mental « instinctuel » pour l’homme primitif, mental « intellectuel » pour l’homme moyen et mental « spirituel » puis « morontiel » en évolution pour l’homme supérieur à la moyenne.

Il semble donc que notre conscience se constitue intégralement de six sens et si un seul venait à manquer ou à dysfonctionné nous serions dotés de moins d’efficacités optimales dans nos vies.

Le livre d’Urantia nous explique aussi que la croissance de la conscience humaine « constituer d’un véhicule physique qui à six sens », progresse en degrés évolutif de manifestation grâce aux circuits mentaux adjuvats.

« Les sept esprits-mentaux adjuvats sont la création de la Divine Ministre d'un univers local. Ces esprits-mentaux ont des caractères semblables, mais des pouvoirs différents ; ils participent tous identiquement de la nature de l'Esprit de l'Univers, bien qu'ils ne soient guère considérés comme personnalités, sauf par leur Mère Créatrice. Les sept adjuvats ont reçu les noms suivants : l'esprit de sagesse , l'esprit d'adoration , l'esprit de conseil , l'esprit de connaissance , l'esprit de courage , l'esprit de compréhension et l'esprit d' intuition (de perception rapide). » (LU/P.378 - §4)

« Le mental des esprits adjuvats. C'est le ministère de l'Esprit-Mère d'un univers local fonctionnant au travers de ses sept esprits-mentaux adjuvats sur le niveau enseignable (non machinal) du mental matériel. À ce niveau, le mental matériel expérimente : en tant qu'intellect subhumain (animal) chez les cinq premiers esprits adjuvats ; en tant qu'intellect humain (moral) chez les sept esprits adjuvats ; en tant qu'intellect surhumain (médian) chez les deux derniers adjuvats. » (LU/P.481 - §1 et 2)

Tout cela pour dire que la « conscience mental » de tout être humains normalement constituer et doté d’un Divin moniteur intérieur ; avance, progresse, croisse en fonction « du libre choix » volontaire vers « l’identification », la « compréhension » et la « maîtrise » des facultés mental qui sont le prémisse d’un nouvel état de conscience harmonisé et unifié.

Nous pourrions dire que nous nous engageons librement dans le choix volontaire de compréhensions, de maîtrise, d’harmonisation et puis de fusion avec la Divine flamme intérieur qui imprègne, spiritualise et morontialise les facultés de note conscience mental.

Voici les principales facultés de la conscience mental de l’homme ;

La mémoire, l’imagination, la raison, la volonté, la perception et l’intuition.

Certains y ajoutent le sentiment d’intérêt et d’indifférence (l’attraction ou la répulsion de la conscience face à des manifestations diverses, intérieure ou extérieure à nous-mêmes).

Je voudrai aussi ajouter que pour un grand nombre de philosophes ; « l’Intellect est « l’organe » des systèmes rationnels de connaissance. »

Ce petit résumé simpliste, sans doute incomplet et pas totalement bien compris, nous montre tout de même l’infinie Sagesse et l’infinie Savoir-faire de Dieu dans sa création !

Cela invitera sans doute certains d’entre vous à compléter ce que j’ai voulu partager avec vous toutes et vous tous ? (Vaste sujet !)

Amitiés.

Samuel
L'amitié rehausse les joies, glorifie les triomphes de la vie et la fidélité est un trésor de l'âme.
www.urantiastudygroup.org/en?c=RE

Re: La vie morontielle après la mort - La résurrection il y a 4 mois, 2 semaines #4299

  • samuel
  • Hors ligne
  • Platinum Boarder
  • "Cherche et tu trouveras"
  • Message: 568
  • Karma: 0
Suite à mon précédent message et pour ceux que cela pourrait intéresser, voici une conférence de quarante cinq minutes sur le sujet. (Le conférencier n’est pas un étudiant du livre d’Urantia)

Dans cette conférence « l'être psychique » peu être comparé au « Moniteur divin intérieur », il est, de tous, le plus intérieur ; ses prérogatives sont une perception de la vérité qui est inhérente à la substance la plus profonde de la conscience, un sens du bien, du vrai, du beau, du Divin.

A la lumière des informations reçues dans le livre d’Urantia nous pouvons trouver dans cette conférence des concordances et faire des analogies.


Communication préparatoire à la psychologie évolutionnaire enregistré de 1980 à 1988. (Sous-titres optimisés)

Je trouve cela extraordinaire et passionnant.

Amitiés.
Samuel
L'amitié rehausse les joies, glorifie les triomphes de la vie et la fidélité est un trésor de l'âme.
www.urantiastudygroup.org/en?c=RE

Re: La vie morontielle après la mort - La résurrection il y a 2 mois, 2 semaines #4379

  • samuel
  • Hors ligne
  • Platinum Boarder
  • "Cherche et tu trouveras"
  • Message: 568
  • Karma: 0
Ce matin, par taquinerie humoristique, j’ai envie d’ajouter une bourde à ma collection. (Sourire)
Je viens de lire dans le LU que sur Maisonnia Première, les déficiences et défauts d’expériences concernant (entre autres) la vie sexuelle seront largement compensées. (LU/47 :4.7, page 535)
Cela veut-il dire que nous auront à notre disposition des créatures de rêve expertes (ou experts) en la matière ?
Si c’est le cas, en plus du bon vin, je suis impatient d’y être !
Ma femme m’a dit qu’elle aussi. (???)
Samuel
L'amitié rehausse les joies, glorifie les triomphes de la vie et la fidélité est un trésor de l'âme.
www.urantiastudygroup.org/en?c=RE

La vie morontielle après la mort - La résurrection il y a 2 mois, 2 semaines #4381

  • Jean
  • Hors ligne
  • Senior Boarder
  • Message: 70
  • Karma: 0
OK Samuel, mais sans l'outillage adéquat, tu vas avoir des problèmes

Re: La vie morontielle après la mort - La résurrection il y a 2 mois, 2 semaines #4382

  • samuel
  • Hors ligne
  • Platinum Boarder
  • "Cherche et tu trouveras"
  • Message: 568
  • Karma: 0
Une minute de réflexion positive.

L'amitié rehausse les joies, glorifie les triomphes de la vie et la fidélité est un trésor de l'âme.
www.urantiastudygroup.org/en?c=RE
Temps de génération de la page: 0.67 secondes